Annick ASSO

  • Professeur agrégé de Lettres Modernes
  • Docteur ès Lettres
  • PRAG à l’Université de Montpellier III-Paul Valéry
  • Qualifiée par le CNU en section 09 (Langue et Littérature françaises) et section 18 (Arts du spectacle)
  • Expert auprès de la Fondation Auschwitz, Bruxelles.

Domaines de recherche :

Genocide studies ; Littérature de témoignage.

Théâtre et Histoire ; Théâtre-récit ; Théâtre documentaire ; Théâtre politique ; Représentation des génocides, des totalitarismes et des violences extrêmes ; Ecritures scéniques.

 

Formation :

Thèse de Doctorat à l’Université d’Aix-Marseille I, sous la direction de Marie-Claude Hubert, Mention Très Honorable avec les félicitations du jury, soutenue en 2009.

Agrégation de Lettres Modernes (Concours externe).

CAPES de Lettres Modernes (Concours externe).

Master 2 de Lettres Modernes, Aix-Marseille I, Mention Très Bien.

Master 1 de Lettres  Modernes, Mention très bien

Licence de Lettres Modernes, Aix-Marseille Université.

Licence d’Allemand, Aix-Marseille Université.

CPGE, Hypokhâgne et Khâgne A/L, Lycée Thiers, Marseille.

 

Ouvrages

Annick Asso, Le Théâtre du génocide, Shoah et génocides arménien, rwandais et bosniaque, Editions Honoré Champion, coll. « Littératures de notre temps » sous la direction de Jeanyves Guérin, Paris, décembre 2013, 544 p.

Annick Asso, Le Cantique des larmes, Arménie 1915, Paroles de Rescapés du génocide, Editions de La Table Ronde, Paris, avril 2005, 291 p.

 

Ouvrages collectifs

 Exprimer le génocide des Arméniens. Connaissance, arts, engagement, Dir. Annick Asso, Héléna Demirdjian, Patrick Louvier, PUR (Presses Universitaires de Rennes), 2016.

 

Chapitres d’ouvrages

Comprendre les génocides du XXème siècle. Comparer-Enseigner, Sous la direction de Barbara Lefebvre, BREAL, 2007, 350 p. Chapitre traité : « Parcours transversaux Lettres-Histoire », pp. 394-315.

 

Traductions

(pièces sur la période post-dictatoriale au Chili)

  •  2014

Gerardo Oettinger Searle, Beau Futur (Bello Futuro), essai dramatique, traduit en français de l’espagnol (Chili) par Annick Asso, enregistrée à la SACD-ATN, Paris-Santiago, 2014. Catégorie « Sélection Nationale » du Festival Santiago a MIL, janvier 2014, diffusion du sur-titrage en français dans le cadre du festival.

  • 2013

Gerardo Oettinger Searle, L’Autre Salle de Bain (El Otro Baño), pièce en un acte, traduite en français de l’espagnol (Chili) par Annick Asso, enregistrée à la SACD-ATN, Paris-Santiago, 2013.

Gerardo Oettinger Searle, La Pièce (La Pieza), pièce en un acte, traduite en français de l’espagnol (Chili) par Annick Asso, enregistrée à la SACD-ATN, Paris-Santiago, 2013

 

Articles

sur les génocides et les violences extrêmes

 « La vie théâtrale arménienne » publié dans Armeniaca 2, La culture arménienne hier et aujourd’hui, Presses Universitaires de Provence PUP, 1er trimestre 2008, pp. 73-87.

« Le témoignage comme mode de représentation de la Shoah au théâtre » publié dans Culture et Mémoire, Représentations contemporaines de la mémoire dans les espaces mémoriels, les arts visuels, la littérature et le théâtre, sous la direction de Carola Hähnel Mesnard, Marie-Liénard-Yéterian et Cristina Marinas, Editions de l’Ecole Polytechnique, 2ème trimestre 2008, pp. 491-501.

« La transmission du traumatisme génocidaire au théâtre », publié dans Arménie, de l’abîme aux constructions de l’identité. Actes du colloque de Cerisy-La-Salle du 22 au 29 août 2007, L’Harmattan, 2009, pp. 41-59.

 « La dénonciation des politiques raciales dans          l’œuvre d’Adamov », publié dans Onirisme et engagement chez Arthur Adamov, sous la direction de Michel Bertrand et Marie-Claude Hubert, Presses Universitaires de Provence, 4ème trimestre 2009, pp. 171-188.

 « Kaddish pour l’enfant qui ne naîtra pas, une        adaptation pour la scène du roman d’Imre Kertesz par Joël Jouanneau », publié dans Roman et théâtre, une rencontre intergénérique dans la littérature française, études réunies par Aphrodite Sivétidou et Maria Litsardaki, Editions Garnier, octobre 2010, pp. 487-501.

 « La Mise en scène des bourreaux dans L’Instruction de Peter Weiss » ,in  Témoigner entre histoire et mémoire, Revue de la Fondation Auschwitz, n° 102, janvier-mars 2009, Editions Kimé,  pp. 99-117.

« Un théâtre à Auschwitz », in Témoigner entre histoire et mémoire, Revue de la Fondation Auschwitz, n°105, octobre-décembre 2009, Editions Kimé, pp. 203-212.

« La mémoire concentrationnaire dans l’œuvre théâtrale d’Armand Gatti », in Cahiers Armand Gatti, n°1, revue annuelle, mai 2010, Editions La Parole errante, pp. 50-77.

« Juan Radrigán, Samuel Beckett et Godot », publié dans Classicime et modernité dans le théâtre des XX° et XXI° siècles, sous la direction de Florence Bernard, Michel Bertrand et Hélène Laplace-Claverie, Presses Universitaires de Provence PUP, collection « Textuelles », 2014, pp. 169-179.

 « La littérature de témoignage de Primo Levi et Zabel Essayan » publié dans Du Génocide des Arméniens à la Shoah. Typologie des massacres du XXème siècle, sous la direction de Gérard Dédéyan et Carol Iancu, Editions Privat, 2015, pp. 75-88.

« La représentation de la violence faite à la femme dans le théâtre de Matéi Visniec : du viol à la découverte des charniers de Srebrenica » publié dans La Violence du quotidien. Formes et Figures contemporaines de la violence au théâtre et au cinéma, sous la direction de Florence Thérond, L’Entretemps, coll. Théâtre et Cinéma, 2015, pp. 163-178.

« Le théâtre documentaire en Arménie. Modes de représentation du génocide dans les pièces de Perj Zeytountsyan », in Témoigner entre histoire et mémoire, Revue de la Fondation Auschwitz, n° 121, octobre 2015, pp. 69-75.

 

Programme de recherches en cours (2017-2019)

 « Travelling Circus People in Europe under National Socialism ». Project leaders : Dr. Malte Gasche (Center for Nordic Studies, Helsinki), Dr. Ilsen About (CNRS, EHESS, Paris), Dr. Annick Asso (Université de Montpellier III- Paul Valéry, RIRRA 21, EHESS).

 

Recherche développée

Circus performances in ghettos and concentration and death camps : testimonies of survivors.

 

 

 

 

 

 

 

i