Appel à candidatures | Penser en langues – In Sprachen denken | Jusqu’au 21 novembre 2021

Atelier de recherche franco-allemand du 3 au 5 février 2022,

Fribourg-en-Brisgau

De la connaissance et de l’expérience en traduction : entre cognition et culture

L’objectif général de cet atelier de recherche franco-allemand (post-)doctoral est de mettre à jour les différentes strates du processus de traduction. L’accent est mis ici sur les trois dimensions suivantes : la cognition comme disposition individuelle, l’expérience en tant que contexte spécifique à un groupe, la culture en tant que partie intrinsèque de la langue et de la traduction. Ces trois dimensions déterminent également le profil requis par les traducteurs/traductrices. Dans le cadre de l’analyse concrète, ces connaissances, compétences et expériences seront considérées de manière différenciée, liées à des éléments précis du processus de traduction et mises en relation les unes avec les autres. Sur la base de différentes approches méthodologiques, d’exemples pratiques et de résultats de recherche récents, nous essaierons de montrer quels processus (et transferts) mentaux, empiriques et culturels sont à l ́œuvre dans l’activité complexe de la traduction et comment ils se reflètent (ou devraient se refléter) au niveau linguistique dans la traduction. Il s’agit de rendre féconds les défis qui découlent de cette interrelation, autant pour la compréhension et la réussite du processus de traduction que pour la traductologie et les sciences de la traduction. Des études de cas pourront être proposées pour la traduction de textes techniques (par exemple des articles en sciences humaines et sociales), littéraires (des pièces de théâtre) et médiatiques (sous-titrage de films) pour le binôme allemand-français. Les possibilités et les limites du transfert des aspects cognitifs et culturels dans la traduction automatique ou assistée par ordinateur seront également examinées.

L’atelier

L’atelier de recherche (post-)doctoral, ponctué de conférences d’experts et d’expertes, aura lieu du 3 au 5 février 2022 en coopération avec le Frankreich-Zentrum de l’Université de Fribourg-en-Brisgau, le Centre Georg Simmel – Recherches franco-allemandes en sciences sociales de l’École des hautes études en sciences sociales (EHESS) Paris, le programme de traduction franco-allemand de la Fondation Maison des sciences de l’homme (FMSH) Paris. Il est soutenu par l’Office Allemand d’Échanges Universitaires (DAAD) et l’Université franco-allemande (UFA).

L’événement est prévu à Fribourg-en-Brisgau et s’adresse aux (post-)doctorants et (post-)doctorantes français/es et allemand(e)s – le cas échéant également à d’excellents étudiants/étudiantes de Master – dont les recherches portent sur la traductologie ou des disciplines connexes (sciences cognitives, linguistique, psychologie, etc.). Afin de faciliter un échange intensif, l’atelier de recherche franco-allemand est limité à 16 (post-)doctorants et (post-)doctorantes. Les participants et participantes présenteront leur sujet de recherche lors d’une intervention de 15 à 20 minutes. La participation active aux discussions est encouragée. Le public externe est bienvenu.

Modalités de candidature

Les candidatures pour participer à l’atelier de recherche (post-)doctoral sont à soumettre avec un résumé (2000 caractères comprenant une courte biographie, le projet de recherche, l’affectation disciplinaire et, le cas échéant, l’affiliation institutionnelle) avant le 15 novembre 2021 à : bettina.sund@mhs-paris.fr Une indemnité de voyage de 150,00 € maximum pour un voyage en train en 2ème classe peut être demandée ; le remboursement sera effectué ultérieurement sur présentation des billets originaux. Un logement sera mis à disposition gracieusement entre le 3 et le 5 février 2022.

Les contributions de l’atelier de recherche (post)doctoral seront publiées sur le site du projet Penser en langues – In Sprachen denken (https://penserenlangues.com/), qui est conçu comme une plateforme d’échange académique durable et dans lequel l’atelier de recherche (post)doctoral s’inscrit.

Penser en langues – In Sprachen denken est un programme qui existe depuis 2015 et qui, à travers plusieurs sous-projets, est dédié à la traduction en sciences humaines et sociales entre la France et l’Allemagne. Ce projet vise à étudier les aspects cognitifs, culturels, communicatifs, linguistiques et sémiotiques de la traduction, ainsi que son potentiel épistémologique et son influence sur l’histoire des idées et des concepts.

Partenaires :

Soutenu par :