Caroline DÉODAT

née en 1987

Docteur.e en Ethnologie et Anthropologie sociale

caroline.deodat@gmail.com

thèmes de recherche

 

  • Ethnopoétique, Anthropologie des pratiques langagières
  • Anthropologie de la danse
  • Construction de la Nation et invention de la tradition
  • Patrimoine culturel immatériel
  • Colonialité du pouvoir
  • Performativité poétique de la race et créolité

cursus académique

  • 2012-2016 Doctorat en Ethnologie et Anthropologie sociale (École de Hautes Études en Sciences Sociales).
  • 2015 Licence Danse. Validation du premier semestre (Paris 8 – Saint-Denis)
  • 2010 Master Arts, Esthétique et Pensée Contemporaine. Mention TB (Paris 7 – Paris Diderot)
  • 2010 Licence Métiers des Arts et de la Culture. Mention B (Paris 1 – Panthéon Sorbonne)
  • 2008 Licence Lettres et Arts. Mention AB (Paris 7 – Paris Diderot)
  • 2006 Licence 1 Histoire de l’Art et Archéologie. (Paris 4 – La Sorbonne)

 

publications (comités de lecture)

 

  • 2015, « Les métamorphoses du pouvoir dans la danse du séga. De la « danse des Nègres » au patrimoine « national créole », in Danse et Politique, Revue Recherches en Danse, n°4. http://danse.revues.org/1062
  • 2014, « Échos d’une langue indienne dans le séga mauricien », in Indianité et créolité à l’Ile Maurice, Purushartha, Éditions de l’EHESS, Paris.
  • 2011, « Chanter la querelle. Le séga de Ti Frèr. (Ile Maurice – Début du XXe) », L’adresse indirecte, Cahiers de littératures orales, INALCO, Paris. https://clo.revues.org/1334

 

colloques internationaux et séminaires

 

  • 2016, « De la fabrique du corps dansant du ‘séga typique’ à la construction du corps de la nation mauricienne », Séminaire de Master et de Recherche 2015-2016, Sociétés de l’océan Indien, « Les logiques corporelles des sociétés et des pouvoirs (XIXe-XXIe) », organisé par Didier Nativel (Université Paris Diderot – Paris 7 – CESSMA).
  • 2015, « Interroger les archives du « séga typique » mauricien : généalogie raciale et coloniale d’une pratique poétique et musicale dansée », Table-ronde intitulée « La recherche en sciences sociales sur l’île Maurice après 1968 », coordonnée par Vasoodeven Vuddamalay (Université d’Évry-Val d’Essonne) et et Catherine Servan-Schreiber (CNRS / CEIAS).
  • 2015, « La fabrication du ‘sega tipik’ comme tradition ‘nationale créole’. Mises en scène touristiques et patrimonialisation d’une identité créole », avec Eglantine Gauthier. Colloque international Orchestrer la nation. Musiques, danses et (trans)nationalismes, Maison des Cultures du Monde, coordonné par Alice Aterianus – Owanga (Labex CAP, IIAC/LAHIC, Musée du quai Branly, CREA) et Elina Djebbari (Modern Moves, King’s College London).
  • 2012, « La patrimonialisation du ‘sega tipik’ mauricien : généalogie, mythologie, politique des origines ». Colloque international du réseau CARGO (Confluence des Anthropologues en Recherche sur la Gestuelle et l’ Oralité sonores), Patrimonialisation et identités musicales. Saint-Denis, île de La Réunion, coordonné par Monique Desroches (Université de Montréal), Yves Defrance (Université de Rennes 2), Luc-Charles Dominique (Université Nice-Sophia-Antipolis).
  • 2011, « Du texte à la parole. Itinéraire d’une recherche en cours sur le séga mauricien ». Colloque international, Anthropologie comparative des sociétés insulaires de l’Océan Indien Occidental. Terrains et théories au Musée du quai Branly – Jacques Chirac, Paris, coordonné par Sophie Blanchy (CNRS / Paris Ouest – Nanterre).
  • 2011, « Les langues indiennes dans le séga mauricien : quelles résonances ? ». Journée d’études sur l’Océan indien occidental : Histoire, développement touristique et réseaux migratoires au Centre d’Etude de l’Inde et de l’Asie du Sud, EHESS, Paris, dirigée par Catherine Servan-Schreiber (CNRS / CEIAS).
  • 2011, « Le séga : de la transgression à l’affirmation identitaire », Séminaire du GREP (Groupe de Recherche en EthnoPoétique) à l’université Paris VII – Paris Diderot, Paris, dirigé par Florence Dupont (Paris Diderot) et Maria Manca (Paris – Diderot).
  • 2010, « Le séga, un chant de transgression : exemple des ségas de Ti Frèr (1925-1965) ». Rencontres scientifiques du laboratoire du SEDET (Société En Développement dans l’Espace et dans le Temps) à l’université Paris VII – Paris Diderot, Paris, dirigées par Faranirina Rajaonah (Paris Diderot).

diffusion de la recherche

 

bourses, terrains et résidences d’écriture

 

  • 2018, Résidence d’écriture (bourse ébauche) au Centre Chorégraphique National de Caen – Normandie.
  • 2018, Résidence d’écriture au Cube – Centre de Création Numérique.
  • 2017, Aide à la recherche et au patrimoine en danse du CND (Centre National de la Danse).
  • 2017, Enquête ethnographique sur la communauté hmong de Guyane française pour l’artiste Mathieu Kleyebe Abonnenc.
  • 2011 et 2014, Terrains à l’île Maurice financés par une allocation de recherche du Département du pilotage de la recherche et de la politique scientifique de la Direction générale des Patrimoines du Ministère de la culture et de la communication et par deux bourses de terrain du CEIAS (EHESS / CNRS).
  • 2010, Terrain d’enquête sur les joutes poétiques (gara poetica) financé par le CNRS piloté par Maria Manca et Bernard Lortat-Jacob à Olbia (Sardaigne).

prix

 

  • Mention spéciale du jury au Prix de thèse 2017 du Comité pour la Mémoire et l’Histoire de l’Esclavage.

danse

Masterclasses

  • 2015, Masterclasse « Effort Shape » avec Angela Loureiro, CNSMD Paris.
  • 2013, Masterclasse avec Germaine Acogny, Ateliers de Paris – Carolyn Carlson.
  • 2013, Masterclasse « technique Gaga » avec Ohad Naharin, Bobbi Smith et Adi Zlatin (Batsheva Dance Cie), CND de Pantin.
  • 2013, Stage international en danse contemporaine avec Seydou Boro, Zam Martino, Ousseni Sako et Salia Sanou, CDC La Termitière – Ouagadougou (Burkina Faso).
  • Performances
  • 2016, Blank Placard Dance de Anna Halprin, recréation de Anne Collod, dans le cadre du festival Hors-pistes au Centre Georges Pompidou (Paris).
  • 2013, Wakatt, le temps, mise en scène et chorégraphie de Seydou Boro, ouverture et clôture du FESPACO (Festival Panafricain de Cinéma de Ouagadougou).
  • 2012, Souvenirs de la rue Princesse, chorégraphie et mise en scène de Salia Sanou, studio WIP de la Villette – Paris.

Animation d’ateliers

  • 2014 – 2016, Animatrice danse dans le cadre des ARE (Aménagement des Rythmes Educatifs).

arts et culture

Rédaction, édition

2017, Rédactrice (notices des spectacles de la brochure culturelle). Université Paris 7 – Paris Diderot, Service Culture.

2010, Rédactrice (programmes de salle). Cité de la Musique / Salle Pleyel.

Art contemporain

2017, Médiatrice culturelle sur des expositions d’art contemporain et d’art numérique. La Gaîté Lyrique.

2013 – 2016, Médiatrice culturelle sur des expositions d’art contemporain. Centre d’art contemporain de La Ferme du Buisson – scène nationale de Marne-La-Vallée.

2010, Médiatrice culturelle sur l’exposition « Arcade! Jeux vidéo ou Pop art ? ». Théâtre de l’Agora, scène nationale d’Evry.

Projets culturels

2012, Assistante de la responsable de la communication, de la coordination des activités culturelles et des activités littéraires. Académie de France à Rome – Villa Médicis.

2011, Assistante de la responsable de la communication et des partenariats. Maison des Cultures du Monde, Paris.

2008, Assistante de la responsable de la communication et de la médiation, Galleria Continua – Le Moulin, Boissy (77)

 

langues

Anglais, Italien, Créole mauricien

i