Denis Thouard

Directeur de recherche CNRS

Né en 1965

thouard

Courriel

 Thèmes de recherche

  • Esprit objectif
  • Histoire et théorie de l’herméneutique
  • Philosophie du langage
  • Lecture et philologisation

Formation

  • 1989 : Agrégation de philosophie.
  • 1994 : Chercheur au CNRS (Centre de Recherche Philologique de Lille, URA 992).
  • 1997 : Doctorat de philosophie NR, Université de Paris-X.
  • 2004 : le 27 septembre, Habilitation à Diriger des Recherches Paris IV.
  • 2006 : Directeur de Recherche CNRS.
  • 2007/2008 : Fellow au Wissenschaftskolleg zu Berlin.
  • 2008/2011 : affecté au Centre Marc Bloch de Berlin.
  • 2011 : Affecté au CRIA/Centre Georg Simmel.
  • 2014 : Elu DR1

Derniers séminaires (à la Humboldt-Universität, Berlin)

  •  2011/2012 : Die Entstehung des objektiven Geistes in Simmels Philosophie des Geldes (Institut für Kulturwissenschaften).
  • 2012/2013: Was wissen wir über die Vergangheit? Zur Epistemologie der Historiographie (avec Colin G. King Hauptseminar am Institut für Philosophie).

Fonction

  • 1999/2003 : Membre nommé du CNU (Comité National des Universités, 17e section).
  • 2000-2004, Rédacteur de Methodos. Savoirs et textes (Lille, Septentrion).
  • Depuis 2006 : évaluateur UFA.
  • Depuis 2002, Directeur avec Christian Berner de la collection « Opuscules phi » aux Presses Universitaires du Septentrion
  • Depuis 2012, éditeur de la revue Geschichte der Germanistik. Zeitschrift für die Philologien, Göttingen, Wallstein.
  • Depuis 2012, membre du conseil de rédaction de la revue franco-allemande TRIVIUM.
  • Depuis 2012, membre du comité éditorial de la série « New Studies in the History and Historiography of Philosophy » éditée par Gerald Hartung et Sebastien Luft, Editions Walter de Gruyter, Berlin, New York.

Publications

Ouvrages

  • et toute langue est étrangère le projet de la humboldt. Les Belles lettres, encre marine, Paris 2016
  •  Herméneutique critique. Bollack, Szondi, Celan, Lille, PUS (150 p.).
  • Herméneutique contemporaine. Comprendre, interpréter, connaître, Paris, Vrin, « Textes clés », 2011, 380p.
  • Schleiermacher. Communauté, individualité, communication, Paris, Vrin, « Bibliothèque d’Histoire de la Philosophie », 2007 (288 p.).
  •  Le partage des idées. Etudes sur la forme de la philosophie, Paris, CNRS Editions, « Philosophie », 2007 (233 p.) Prix Blanché de l’Académie des sciences morales et politiques (2007).
  • Kant, collection « Figures du savoir », Paris, Belles Lettres, 2001 (176 p.). [Édition en portugais Sao Paulo, Ed. Estaçào Liberdade, « Figuras do saber », 2004].
  • Lettres édifiantes et curieuses sur la langue chinoise. Wilhelm von Humboldt/Jean-Pierre Abel Rémusat (1820/1831). Un débat philosophico-grammatical, édité avec J. Rousseau, Villeneuve d’Ascq, Presses Universitaires du Septentrion, 1999 (340 p.).
  • Critique et herméneutique dans le premier romantisme allemand, Villeneuve d’Ascq, Presses Universitaires du Septentrion, opuscules phi 1996 (380 p.).
  • Symphilosophie. F. Schlegel à Iéna, éd., Paris, Ed. Vrin, « Bibliothèque des Textes Philosophiques », 2002 (228 p.).

Direction d’ouvrages collectifs

  • Philologie als Wissensmodell. / La philologie comme modèle de savoir, édition en collaboration avec F. Mariani Zini et F. Vollhardt, Berlin, Walter de Gruyter (P&A), 2010 (406 p.).
  • La philologie au présent. Pour Jean Bollack, éd. avec Christoph König, Lille, Presses Universitaires du Septentrion, « Cahiers de philologie », 2010 (385 p.).
  • Sens et interprétation. Pour une introduction à l’herméneutique, édité avec Chr. Berner, Lille, P. U. du Septentrion, « Opuscules phi », 2008 (157 p.).
  • Warten auf Godot : Das Absurde und die Geschichte, éd. avec Tim Trzaskalik, contributions de P., R., V. Temkine, F. Rastier, T. T. et D. T., Berlin, Mathes & Seitz, 2008, 22009 (187 p.). L’interprétation des indices. Enquête sur le paradigme indiciaire avec Carlo Ginzburg, édition du colloque de Lille, octobre 2005, Lille, Presses Universitaires du Septentrion, « Opuscules phi », 2007 (265 p.)
  • Kant et Hobbes. De la violence à la politique, édité avec L. Foisneau, Paris, Vrin, « Bibliothèque d’Histoire de la Philosophie », 2005 (256 p.).
  • Aristote au XIXe siècle, édité et introduit, Lille Presses Universitaires du Septentrion, « Cahiers de philologie », Série « Apparat critique », 2004 (465 p.).
  • Popularité de la philosophie, édité avec Ph. Beck, Fontenay-aux-Roses, ENS Editions, collection Theoria, distribution Ophrys, 1995 (470 p.).

Editions et traductions d’ouvrages

  • Mathias Flacius Illyricus, La clé des Ecritures, traduction et commentaire, en collaboration avec Ph. Büttgen, Lille, Presses Universitaires du Septentrion, « Opuscules phi », 2009 (200 p.).
  • W. von Humboldt, Sur le caractère national des langues et autres écrits sur le langage, traduits, présentés et commentés, Paris, Seuil, « Points », 2000 (204 p.).
  • F. Schleiermacher, Esthétique, édité par D. Thouard, introduit et annoté par C. Berner et D. Thouard, traduit par C. Berner, E. Décultot, M. de Launay, D. Thouard, postface de P. D’Angelo, Paris, Cerf, « Passages », 2004 (270 p.).
  • Josef Simon, Signe et interprétation, présenté par D. Thouard, traduit par C. Berner, M. de Launay et D. Thouard, Lille, P.U. Septentrion, « Opuscules phi », 2004 (163 p.)
  • F. Schleiermacher, Dialectique, éditée, traduite et présentée par C. Berner et D. Thouard, Paris, Cerf, «Passages», 1997 (350 p.).
  • E. Meister, L’étoile du possible (poésies 1932/1970), traduit avec F. Lartillot, Paris, Orphée/La Différence, 1993 (128 p.).
  • E. Meister, Dans la faille du temps, précédé de L’étrange année, traduit avec F. Lartillot, Paris, La Différence, « Le fleuve et l’écho »,1993 (251 p.).

En préparation

  • Christian Berner, Denis Thouard (éds), L’interprétation. Un dictionnaire philosophique, Paris, Ed. Vrin (à paraître).
  • Benjamin Constant, De la religion L. VI-VIII. = édition commentée du tome III du De la religion (futur OCBC t. XIX) de l’édition critique des Œuvres complètes de Benjamin Constant, dirigées par le prof. Kurt Kloocke, Tübingen, Niemeyer.

 Direction de numéros de revue

  • (éd.),  Schleiermacher philosophe, Archives de philosophie 77, 2014 (p. 281-299).
  • (éd.), La Grèce déshellenisée ? Comment notre regard sur l’Antiquité a radicalement changé depuis les années 60, Cités 59, 2014 (p.139-167).
  • Dossier Friedrich Schlegel éd. avec J.-M. Valentin, Etudes germaniques 220, 1997 (p. 593-672).
  • Réciprocités sociales. Lectures de Simmel, édité  avec Gregor Fitzi, Sociologie et sociétés 44, 2, 2012, (300 p.).

Articles (Choix)

Articles de revue

  • 1-1991, « L’esprit et la lettre. Rhétorique et herméneutique dans les Discours sur la religion de Schleiermacher », Etudes philosophiques 4 (p.501-523).
  • 2-1991, « De Bloy au Cabaret Voltaire. Sur la première réception de L. Bloy en Allemagne », Bulletin de la société des études bloyennes 12-13 (p. 110-149).
  • 3-1992, « Une philosophie de la grammaire d’après Kant: la Sprachlehre d’A. F. Bernhardi », Archives de philosophie 55, 3 (p. 409-435).
  • 5-1993, „Individuum: ineffabile? Individualitätsproblem und frühromantische Erfahrung bei Schleiermacher“, Internationale Zeitschrift für Philosophie 2 (p.280-293).
  • 6-1994, « Fragment et discours chez Schleiermacher. Sur la naissance romantique de la Dialectique »,  Idéalisme et romantisme, Cahiers de Fontenay 73/74 (p.67-98).
  • 7-1994, « De la difficulté qu’il y a à se faire entendre du public. F. Schlegel et l’incompréhension », Ibid. (p.39-66).
  • 8-1994, “Dalla grammatica allo stile. Schleiermacher e Adelung. Riflessioni sull’individuazione nel linguaggio”, Lingua e stile XXIX (p. 373-393).
  • 9-1994, « Schleiermacher et le langage religieux. Sentiment, langage et communauté », Recherches de science religieuse 82 (p. 335-360).
  • 10-1995, “L’ermeneutica di J.G. Hamann e il problema dello stile”, Prospettive sull’estetica del Settecento, Pratica filosofica 7, Milan (p. 107-125) [disponible en français sur http://www.revue-texto.net/].
  • 11-1997, (avec A. Lagny), « Schlegel lecteur de Lessing. Réflexions sur la construction d’un classique », Etudes germaniques 53 (p. 609-627).
  • 12-1997, « Criticâ si interpretare », en traduction moldave dans Sud-Est. Artâ culturâ civilizatie 3/29, Chisinau (p. 22-35).
  • 13-1998, « Philologie et langage. Autour de Jean Bollack et du Centre de recherche philologique de Lille » dans S. Bousquet (éd.), Diversité de la (des) science(s) du langage aujourd’hui. Figures, modèles et concepts épistémologiques, Langages (p. 64-75) [diponible sur http://www.revue-texto.net/].
  • 14-1998, « Kant et l’herméneutique », Archives de philosophie 61 (p. 629-259).
  • 15-1998, « Tradition directe et tradition indirecte. Remarque sur l’interprétation de Platon par Schleiermacher et ses utilisations », Etudes philosophiques (p. 543-556).
  • 16-1998, « George Orwell et la désillusion du langage », Etudes, octobre (p. 27-38).
  • 17-1998, „Verstehen im Nichtverstehen. Zum Problem der Hermeneutik bei Humboldt“, Kodikas/Code 21, Tübingen (p. 271-285).
  • 18-1999, « Subjectivité ou individualité. La destination de l’homme selon Fichte et Schleiermacher », précédé de la tr. de F. Schleiermacher, « La Destination de l’homme de Fichte », Philosophie 61 (p. 3-39).
  • 19-1999, « Critique philologique et philosophie chez Le Clerc, Heumann et Kant », La critique après Kant, Revue philosophique 2 (p.151-168).
  • 20-1999, « Hamann et la langue des philosophes », Rue Descartes 26 (p. 93-105).
  • 21-2000, « Sur fond de nuit. Assisi de Paul Celan », Etudes Germaniques, Numéro Paul Celan, 2000 (p. 647-663). [réédité dans R. Colombat, J.P. Lefebvre et J.M. Valentin (éds.), Paul Celan. Poésie et poétique, Paris, Klincksieck, 2002 (pp. 295-311) ; en traduction catalane dans la revue Litoral, 2003].
  • 22-2000, « La Grèce de F. Schlegel entre Homère et Platon », La Grèce au miroir de l’Allemagne, Kairos 16, Toulouse (p. 59-84).
  • 23-2000, « Friedrich Schlegel entre histoire de la poésie et critique de la philosophie », Littérature 120 (p. 45-58).
  • 24-2001, « La question de la ‘forme de la philosophie’ dans le premier romantisme allemand », Methodos 1, Lille (p. 155-172) [disponible sur http://methodos.revues.org/].
  • 25-2001, « El arte critico de Jean Bollack », Quimera. Revista de literatura, 202, Madrid, abril 2001 (p. 20-27).
  • 26-2002, « Qu’est-ce qu’une ‘herméneutique critique’ ? », Methodos 2 (p. 289-312).[disponible sur http://methodos.revues.org/]
  • 27-2003, « L’enjeu de la philologie », Critique 672 (p. 346-359).
  • 28- 2005, « Humboldt et la France au miroir de la traduction », dans S. Bösch/M. Meßling (éds.), Sprachdenken zwischen Berlin und Paris. Wilhelm von Humboldt, Kodikas/Code. Ars semeiotica 27 [2004], 1-2 (p. 81-102).
  • 29-2006-« Philosophie, Philologie und Hermeneutik bei Peter Szondi », Internationales Jahrbuch für Hermeneutik 5, 2006 (p. 347-358).
  • 30-2006-„Modi interpretandi. Clés et méthodes dans l’herméneutique de la première modernité : Mathias Flacius Illyricus, Joseph Mede et Isaac Newton“, Mitteilungen des SFB 573 Pluralisierung und Autorität in der Frühen Neuzeit, Munich, 2006-2 (p. 15-23), disponible en pdf sur : http://www.sfb-frueheneuzeit.uni-muenchen.de/mitteilungen/M2-2006/modi_interpretandi.pdf
  • 31-2006-„Subjectivité et sentiment religieux : Constant et Schleiermacher“, Annales Benjamin Constant  30, 2006 (version française complétée et mise à jour de B 15) (p. 71-95).
  • 32-2006, „La méthode des sciences de la culture“, Methodus. Revista internacional de filosofia moderna. International Journal for modern Philosophy 1 ,Santiago de Chile (p. 38-60).
  • 33-2007-“Über den Gegenstand der Hermeneutik”, Allgemeine Zeitschrift für Philosophie 32. 2 (2007), (p. 121-135).
  • 35-« Points de passage. Diversité des langues, traduction et compréhension », Hermès 49, « Traduction et communication », automne 2007 (p. 29-36).
  • 36-« Celan para los filósofos », Affinidades. Revista de leteratura y pensamiento 1, invierno 2008-2009 (p. 5-9).
  • 37-« Le déchiffrement de l’énigme. Humboldt, Champollion et la question de l’écriture », Historiographia Linguistica 36 :2/3, 2009 (p. 409-429).
  • 38- « Sprachen, Differenzen und Hermeneutik », Kultur & Gespenst 10, Literarische Hermeneutik, 2010 (p. 91-98).
  • 39-„Die Vergegenständlichung des Geistes. Simmels Hermeneutik der Objektivität“, Internationales Jahrbuch für Hermeneutik 9, Tübingen, 2010 (p. 327-339).
  • 40-« L’histoire, enquête de vérité », Agenda de la pensée contemporaine 21, été 2011 (p.35-48).
  • 41-« Soziale Zeit, gelebte Zeit, Simmels Denken der Zeitlichkeit », dans Philosophien der Zeitlichkeit, Bloch-Almanach 30, 2011 (p. 111-126).
  • 42-«Un fondement religieux du libéralisme ? Considération en marge du t.19 des OCBC», Annales Benjamin Constant 36, 2011 (p.97-109).
  • 43-« Le peuple du muet », Critique 780, mai 2012 (p.464-468).
  • 44-« Objectivation ou aliénation. Retour sur Cassirer, Simmel et la ‘tragédie de la culture’ », Revue Germanique Internationale, Ernst Cassirer, 2012 (p.115-128).
  • 45-« Philologie wider Philologie.Bermekungen zur « Schule zu Lille » », Geschichte der Germanistik, Mitteilungen 42/43, 2012, p.18-31.
  • 46-«Comment lire Simmel? », dans Sociologie et sociétés 44, 2, 2012, p. 19-42.
  • 47-«Réciprocités sociales, Simmel actuel », avec G. Fitzi, dans Réciprocités sociales, Simmel actuel, Sociologie et sociétés 44,2, 2012, p.5-18.
  • 48-«Suite hongroise. Szondi après Lukács », dans L’herméneutique littéraire et son histoire. Peter Szondi, Revue Germanique internationale 17, 2013, p.45-66.
  • 49. « Voir dans les mots. L’herméneutique de la phénoménologie », Heidegger et les poètes, éd. W. Wögerbauer, Etudes Germaniques 68, 2013, p. 345-373.
  • 50. « L’éthique de l’individualité chez Schleiermacher », Archives de philosophie 77, 2014 (p. 281-299).
  • 51. « Simmel et la guerre. De 14 à 18 », Revue de métaphysique et de morale 4, 2014, p. 561-575.
  • 52. “Die Antinomie von Recht und Philologie”, Geschichte der Germanistik. Historische Zeitschrift für die Philologien 45/46, 2014 (p. 88-96).
  • 53. « In quale misura si può parlare di un’etica dell’individualità in Schleiermacher ? », La società degli individui 49, anno XVII, 2014, p. 83-96.

Extraits d’ouvrages

  • 1-1995, « Avec condescendance. Philosophie populaire et tradition rhétorique chez J. A. Ernesti et Chr. Garve », dans P. Beck/D. Thouard (éd.), Popularité de la philosophie, ENS Editions, collection Theoria (p. 95-123).
  • 4-1996, « Une lecture appliquée. Gadamer lecteur de Celan », dans Ateliers n°7, J. M. Mouillie (éd.), Poésie et pensée, Villeneuve d’Ascq (p. 41-58) [disponible sur http://www.revue-texto.net/].
  • 5-1997, « Dialogue et dialectique chez Schleiermacher », dans Le dialogique édité par J.-C. Beacco, D. Luzzati et alii, Berne, Francfort, NY, Peter Lang, « Sciences pour la communication » (p. 47-57).
  • 6-1997, (avec C. Berner), « La dialectique ou l’art de philosopher », introduction à Schleiermacher, Dialectique, Paris, Cerf (p. 7-38) [disponible sur http://www.revue-texto.net/].
  • 7-1997, « Les trois possibilités de l’herméneutique après Kant », précédé de « Herméneutique: l’histoire problématisée » dans F. Rastier, J.-M. Salanskis & R. Scheps (éds.), Herméneutique : textes, sciences , Paris, PUF, coll. « philosophie d’aujourd’hui » (p. 9-17 & p. 33-55).
  • 8-1998, « Le cogito et l’amour. Fénelon entre Descartes et Augustin », dans D. De Courcelles/K. Flasch (éds.), Augustinus in der Neuzeit, Bruxelles/Paris, Brepols (p. 217-241).
  • 9-1998, « La rhétorique de la clarté et l’imposition du comprendre chez Fichte », dans  J. Gayon/J.C. Gens/J. Poirier (éds.), La Rhétorique : Enjeux de ses Résurgences, Bruxelles, Ousia (p. 200-223).
  • 10-1998, « Merz : l’autre synthèse », dans J. Caullier (éd.), L’idée de la synthèse des arts, Ateliers 16, Lille 3, 1998 (p. 73-88).
  • 11-1999, « Humboldt, Abel-Rémusat et le chinois : la recherche de la correspondance », dans J. Rousseau/D. Thouard (éds.), Lettres édifiantes et curieuses sur la langue chinoise. Humboldt/Abel-Rémusat (1821-1831), Lille, PUS, 1999 (p. 9-27).
  •  12-2000, « Goethe, Humboldt : poétique et herméneutique de la traduction », dans J. L. Chiff/G. Dessons (éds.), La force du langage. Rythme – Discours – Traduction, Paris, Champion (p. 197-215).
  • 14-2000, « Le centaure et le cyclope. Réflexions sur Nietzsche et la philologie », dans M. Crépon (éd.), Cahiers de l’Herne F. Nietzsche, Paris, L’Herne (p. 159-178).
  • 15-2000, « Religione e soggetività in Schleiermacher e in Benjamin Constant », dans S. Sorrentino (éd.), Religione e religioni a partire dai ‘Discorsi’ di Schleiermacher, Assise, Cittadella (p. 261-294).
  • 16-2001, « Pietro Verri entre Locke et Kant. Subjectivité et popularité dans les Lumières milanaises », dans les Actes du colloque de la SIES La philosophie italienne, éd. par Yves Panafieu, Publications du Lurpi, Rennes (p. 95-110.
  • 17-2002, « F. Schlegel de la philologie à la philosophie (1795-1800) » (pp. 17-66), « avant propos » (pp. 9-15), « F. Schlegel et la philosophie : une bibliographie 1980-2000 » (p. 203-216) dans Symphilosophie. F. Schlegel à Iéna, Paris, Vrin.
  • 18-2002, « Schleiermacher et Kant : les modalités de l’assentiment », dans Claude Piché (éd.), Années 1781-1801. Kant, Critique de la raison pure, Vingt ans de réception, Paris, Vrin (p. 183-193).
  • 19-2002, « Remarques sur le tragique chez Solger », dans A. Baillot (éd.), L’Esthétique de K. W. F. Solger. Symbole, tragique et ironie, Tusson, Ed. du Lérot (p. 121-135).
  • 20-2002, « La difficulté de Humboldt », dans A.-M. Chabrolle-Cerretini (éd.), Editer et lire Humboldt, Les Dossiers de HEL 1, Paris, SHEL, (http://htl.linguist.jussieu.fr/dosHEL.htm).
  • 21-2002, « L’epos spéculatif. La Phénoménologie de l’Esprit comme Iliade et comme Odyssée », dans B. Lindorfer und D. Naguschewski (éds.), Hegel. Zur Sprache. Beiträge zu einer Geschichte des europäischen Sprachdenkens, Tübingen, Gunter Narr (p. 231-246).
  • 22-2002 „Gefühl und Urteil in Schleiermachers Dialektik“, dans Chr. Kranich/Chr. Helmer/B. Rehme-Iffert (éds.), Schleiermachers Dialektik. Die Liebe zum Wissen in Philosophie und Theologie, Tübingen, Mohr-Siebeck, „Religion in Philosophy and Theology“ (p. 120-131).
  • 23-2003, « Kant et Lucrèce », dans A. Monet (éd.), Le Jardin romain. Epicurisme et poésie à Rome. Mélanges offerts à M. Bollack, Lille, Editions de l’Université de Lille3 (p. 265-280).
  • 24- 2003, « The Hermeneutics of Hamann: ‘Condescenscio’ and ‘Irony’ », dans Jeffrey F. Keuss (éd.), The Sacred and the Profane: Contemporary Demands On Hermeneutics, Aldershot and Burlington Ashgate 2003 (p. 47-52).
  • 25-2004 (avec C. Berner), « L’art comme faire humain », introduction à l’Esthétique de Schleiermacher, Paris, Cerf (p. 7-48).
  • 26–2004, « Dilthey et la naissance de l’herméneutique en 1900 », dans F. Worms (éd.), Le moment 1900 en philosophie, Lille, Presses Universitaires du Septentrion, 2004 (p. 169-184).
  • 27-2004, « Aristote : la résurrection d’une philosophie », introduction à D. Thouard (éd.), Aristote au XIXe siècle, Lille, Septentrion, 2004 (p. 9-21) ainsi que « Eléments de bibliographie » (p. 451-460).
  • 28-2004, « Une métacritique des catégories. L’usage critique d’Aristote chez Trendelenburg », dans D. Thouard (éd.), Aristote au XIXe siècle, Lille, Septentrion, 2004 (p. 37-62)
  • 29-2005 « Hamann und der Streit um die Poesie der Hebräer », dans B. Gajek (éd.), Achtes internationales Hamann-Kolloquium an der Universität Halle-Wittenberg, Die Gegenwärtigkeit J. G. Hamanns, Francfort/Main, Berne, Peter Lang (p. 321-334).
  • 30-2005, « Rire et amour-propre. Anthropologie du rire et subjectivité chez Kant et Hobbes », dans L. Foisneau/D. Thouard (éds.), Kant et Hobbes. De la violence à la politique, Paris, Vrin (p. 55-85).
  • 31-2004 [2005], « De la grammaire générale à l’étude comparée des langues : langage et langues à Berlin entre A. F. Bernhardi et W. von Humboldt », dans U. Tintemann et J. Trabant (éds.), « Sprache und Sprachen um 1800 », Hanovre, Reihe « Berliner Klassik », Wehrhahn (p. 293-318).
  • 32-2004, « Présentation » de Josef Simon, Signe et interprétation, Lille, P. U. du Septentrion, « Opuscules phi » (p. 7-26).
  • 33- 2004, « L’expérience de la diversité par les langues », Actes du colloque « La diversité linguistique, fondement essentiel de la diversité culturelle ? » (4 juin 2004), Sceaux (p. 47-55).
  • 34-2005, „Wie Flacius zum ersten Hermeneutiker der Moderne wurde. Dilthey, Twesten, Schleiermacher und die Historiographie der Hermeneutik“, dans J. Schönert/F. Vollhardt (éds.), Die Geschichte der Hermeneutik und die Methodik der textinterpretierenden Disziplinen, Berlin/New York, Walter de Gruyter, „Dokumente und Studien zur frühzeitlichen Hermeneutik“ (p. 265-280).
  • 35-2005, « Schlegel, Lessing et l’essence de la critique », introduction à F. Schlegel, L’essence de la critique. Ecrits sur Lessing, traduit sous la direction de P. Rabault, Lille P. Universitaires du Septentrion, coll. « Opuscules phi », Lille, 2005 (p. 9-27).
  • 36- 2006, « Hamann and the History of Philosophy », dans Chr. Ligota/J.-L. Quantin (éd.), History of Scholarship, Oxford, University Press, 2006 (p. 413-436)
  • 37- 2006 « Perfectibilité et norme esthétique dans le néo-classicisme. Philologie, poésie et politique chez André Chénier », dans Th. Belleguic, E. van der Schueren, S. Vervacke (éds.), Les songes de Clio. Fiction et histoire sous l’Ancien Régime, Laval, Presses de l’Université de Laval, « Collection de la République des Lettres » (p. 585-610).
  • 38- 2006 « Qu’est-ce que les Lumières pour le premier romantisme ? » dans les Studies on Voltaire and the Eightenth Century 12, numéro « Qu’est-ce que les Lumières ? » édité par G. Pigeard de Gurbert et Jean Salem, Oxford, University Press (p. 197-212) [disponible sur http://www.revue-texto.net/].
  • 39-2007-« L’enquête sur l’indice. Quelques préalables », dans D. Thouard (éd.), L’interprétation des indices. Enquête sur le paradigme indiciaire avec Carlo Ginzburg, édition du colloque de Lille, octobre 2005, Lille, Presses Universitaires du Septentrion, « Opuscules phi », 2007 (p. 9-21).
  • 40-2007-« Indice et herméneutique. Cynégétique, caractéristique, allégories », dans L’interprétation des indices. Enquête sur le paradigme indiciaire avec Carlo Ginzburg, édition du colloque de Lille, octobre 2005, Lille, Presses Universitaires du Septentrion, « Opuscules phi », 2007 (p. 73-86).
  • 41- 2007 « Langage et subjectivité. Sur le Kantbuch de Josef Simon », dans F. Capeillères/Chr. Berner (éds.), Kant et les kantismes dans la philosophie contemporaine 1804-2004, Lille, Presses Universitaires du Septentrion (p. 247-258).
  • 42-2008-„Gefühl und Freiheit in politischer Hinsicht. Einige Überlegungen zu Humboldt, Constant, Schleiermacher und ihrem Verhältnis zum Liberalismus“, dans A. Arndt, U. Barth et W. Gräb (éd.), Kultur, Staat, Christentum. Akten des Kongresses der Internationalen Schleiermacher-Gesellschaft in Berlin, März 2006, Berlin, WdG, Schleiermacher-Archiv 22, 2008 (p. 355-374).
  • 43-2008-“Benjamin Constant und die Göttinger Schule”, dans H. E. Bödeker, Ph. Büttgen, M. Espagne (éds.), Die Wissenschaften vom Menschen in Göttingen um 1800 : Wissenschaftliche Praktiken, institutionelle Geographie, europäische Netzwerke, Göttingen, VR, 2008 (p. 101-123).
  • 44-2008- „Eine Geschichte ohne Rezeption“, dans D. T. et T. Tzraskalik (éds.), Warten auf Godot. Das Absurde und die Geschichte, Berlin, Mathes & Seitz, 2008 (p. 123-132).
  • 45 –2008-« Postface (2006) », à A. Laks, A. Neschke (éds.), La naissance du paradigme herméneutique, 2ème Edition revue et augmentée, Lille, Presses Universitaires du Septentrion, 2008 (p. 313-326).
  • 46-2008-« Les conceptions du texte. Un conflit d’interprétation », dans Chr. Berner et D. Thouard (éds.), Sens et interprétation. Pour une introduction à l’herméneutique, Lille, P. U. du Septentrion, « Opuscules phi », 2008 (p. 99-130 +145-157).
  • 48- 2008- « Bossuet ou la philosophie de l’histoire comme métacritique », dans Sabrina Ebbersmeyer, Helga Pirner-Pareschi et Thomas Ricklin (éds.), Sol et homo. Mensch und Natur in der Renaissance, Festschrift zum 70. Geburtstag für Eckhard Keßler, Munich, Fink, „Humanistische Bibliothek“ Reihe I, Band 59 (p. 137-151).
  • 49- 2009- « Entre concept et sujet. Quelques réflexions sur l’histoire de la philosophie française », dans P. Cassou-Noguès et Pascale Gillot (éds.), Le concept, le sujet et la science , Paris, Vrin, « Problèmes et controverses », 2009 (p. 219-236).
  • 50- (avec Ph. Büttgen) „Introduction“ à Mathias Flacius Illyricus, La clé des Ecritures, traduction et commentaire, en collaboration avec Ph. Büttgen, Lille, Presses Universitaires du Septentrion, « Opuscules phi », 2009 (p. 9-63).
  • 51-« Philologie der Welt », dans M. Meßling, U. Tintemann (éds.), „Der Mensch ist nur Mensch durch Sprache“. Zur Sprachlichkeit des Menschen, Munich, Wilhelm Fink Verlag, 2009 (p. 103-113).
  • 52-« Die Ausübung der Vernunft an der Sprache. Philologische Begriffe und Wirkungen in der Philosophie », dans Christoph König (éd.), Das Potential Europäischer Philologien. Geschichte, Leistung, Funktion, Göttingen, Wallstein Verlag, 2009 (p. 117-129) = Prépublication en 2007 dans C34.
  • 53-« Von Schleiermacher zu Trendelenburg. Die Voraussetzungen der Renaissance des Aristoteles im 19. Jahrhundert“, dans Die modernen Väter der Antike. Die Entwicklung der Altertumswissenschaften an Akademie und Universität im Berlin des 19. Jahrhunderts, éd.  Baertschi, Annette M. / King, Colin G., Berlin, Walter de Gruyter, 2009 (p. 303-328).
  • 54-« Langue et contre-langue », dans Chr. König et D. Thouard (éds.), La philologie au présent. Pour Jean Bollack, Lille, Presses Universitaires du Septentrion, 2010 (p. 341-350).
  • 55- « Benjamin Constant et l’Ecole de Göttingen », dans H.-E. Bödeker, Ph. Büttgen, M. Espagne (éds.), Göttingen vers 1800, Paris, Cerf, 2010 (p. 129-153) = version fr. de B 43.
  • 56-„Konstruktionsspiele. Ein Versuch über die Divination. Ein Dialog“, dans Kai Bremer et alii (éd.), Konjektur und Krux. Zur Methodenpolitik der Philologie, Göttingen, Wallstein Verlag (p. 116-128).
  • 57-« Die Folgen der Philologisierung », dans D. Thouard, F. Vollhardt, F. Mariani Zini (éds.), Philologie als Wissensmodell, Berlin, WdG, 2010 (p. 1-19).
  • 58- « La sagacité de l’esprit. La conjecture au XVIIIe siècle », dans Hans Adler, Rainer Godel (éds.), Formen des Nicht-Wissens in der Aufklärung, ‚Hallesche Beiträge zur Europäischen Aufklärung’, Tübingen, Niemeyer, 2010 (p. 141-156).
  • 59- « Der unmögliche Abschluß. Schlegel, Wolf und die Kunst der Diaskeuasten », dans Christian Benne, Ulrich Breuer (éds.), Antike – Philologie – Romantik. Friedrich Schlegels altertumswissenschaftliche Manuskripte, Paderborn, Schöningh, 2010 (p. 41-61).
  • 60-„Réflexions sur la constitution de l’herméneutique en discipline. Flacius, Hyperius et Augustin », dans G. Frank, St. Meier-Oeser (éds.), Hermeneutik – Methodenlehre – Exegese. Zur Theorie der Interpretation in der frühen Neuzeit, Stuttgart-Bad Cannstatt, Frommann-Holboog, 2011 (p. 37-66).
  • 61- « On the Historiography of Hermeneutics : Some reflections », dans H.U. Lessing, R.MA. Makkreel, R. Pozzo (éds), Recent Contributions to Dilthey’s Philosphy of the Human Sciences, Problemata 153, Stuttgart, Frommann-Holzboog, 2011 (p. 241-253).
  • 62- « Zentrale Auβenseiter im Vergleich. Wilhelm von Humboldt und Friedrich Daniel Ernst Schleiermacher in Berlin », dans Anne Baillot (éd), Netzwerke des Wissens. Das intellektuelle Berlin um 1800, Berlin, Berliner Wissenschaftsverlag, 2011, p.113-130.
  • 63- « La puissance des oeuvres. Le Rembrandt de Simmel », dans Mario G. Lombardo, Alberto Romele (éds.), l’Effettivitá dell’Ermeneutica. Puissances de l’herméneutique, Milan, Franco Angeli, 2011 (p.219-233).
  • 64- « His temporibus accomodata. Über die Grenzen der Anbequemmung der Philologia sacra des Glassius in der Aufklärung», dans Chr. Bultmann, Lutz Danneberg (éds.), Hebraistik – Hermeneutik- Homiletik Die « Philologia Sacra«  im frühneuzeitlichen Bibelstudium, Berlin, New York, de Gruyter, « Historia Hermeneutica », 2011 (p. 557-568).
  • 65-  « Wilhem von Humboldt und das vergleichende Sprachstudium : Eine Politik durch die Sprachen », dans Ute Tintemann et Jürgen Trabant (éds.), Wilhem von Humboldt : Universität und Individualität, München, Fink, 2012 (p.171-181).
  • 66- « L’invention du sentiment chez Kant. De la critique à l’anthropologie», dans E. Decultot, G. Lauer (éds.), Kunst und Empfindung. Zur Genealogie einer kunsttheoretischen Fragestellung in Deutschland und Frankreich im 18. Jahrhundert, Heidelberg, Carl Winter, 2012 (p.129-146).
  • 67- « Les deux modes de la compréhension du sens chez Simmel», dans Luigi Cataldi Madonna (éd.), Naturalische Hemeneutik, Würzburg, K&N, 2013, S. 47-65.
  • 68- « Subjectivité et identité. Le sentiment de soi chez Paul Ricoeur» dans P. Canivez/L. Couloubaritsis (éds.), L’Ethique et le soi chez Paul Ricoeur. Huit études sur Soi-même comme un autre, Villeneuve d’Ascq, P. Universitaires du Septentrion, 2013 (p. 71-98).
  • 69- « Eine Encyklopädie zwischen Ethik und Hermeneutik. Boeckh und Schleiermacher», dans Christiane Hackel, Sabine Seifert (éds.), August Boeckh. Philologie, Hermeneutik und Wissenschafspolitik, Berlin, Berliner Wissenschaftsverlag, 2013 (p. 107-124).
  • 70- « Making New Classics : The Archaeology of Luo Zhenyu and Victor Segalen» (avec Tao Wang), dans S. C Humphreys et R. Wagner (éds.), Modernity’s Classics, Transcultural Research- Heidelberg Studies on Asia and Europe in a Global Context, Berlin, Heidelberg, Springer, 2013 (p. 213-260).
  • 71. – « Une voie à double sens. Sur la différence de Benjamin et de Simmel », dans P. Lavelle (éd.), Cahier de l’Herne Walter Benjamin, Paris, L’Herne, 2013, p. 347-354.
  • 72-« Ein Philologe in der Dreyfus-Affäre: Louis Havet. Über Expertisen und wissenschaftliches Ethos », dans Ralf Klausnitzer, Carlos Spoerhase, Dirk Werle (éds.), Ethos und Pathos des Geisteswissenschaften. Konfiguration der wissenschaftlichen Persona seit 1750, Berlin, Boston, de Gruyter, historia hermeneutica, 2015, S. 106-138.

Traductions séparées

  • 1-1996, « Le concept de la philologie selon F. Schlegel » (extraits de la « Philosophie de la philologie »), dans F. Rastier (éd.), Textes et sens, Paris, Didier (p. 263-274).
  • 2-1996, (avec F. Lartillot), E. Meister/A. Moll, Etudes transcendantales, Programme pour l’audition française de Carceri d’invenzione de Brian Ferneyhough, Cité de la musique, 21.XI.96, Festival d’automne de Paris.
  • 3-1997, (avec Fosca Mariani Zini), Cesare Beccaria, Alessandro et Pietro Verri, Textes du Caffè  (1764-1766): C. Beccaria, « Les plaisirs de l’imagination » (p. 183-195); P. Verri, « Quelques pensées sur l’origine des erreurs » (p. 69-72), « La bonne compagnie » (p. 143-150);  A. Verri, « Quelques pensées » (p. 73-74), « Digressions sur l’homme aimable, l’ennui et l’amour-propre » (p. 151-156), dans R. Abbrugiati (éd.), Le café, Fontenay, ENS édition.
  • 4-2001, (avec F. Lartillot), E. Meister, Dix poèmes de « Signe après signe », La Polygraphe 20-21 (p. 174-183).
  • 8-2002, Articles « Mythe » (R. Schlesier, p. 531-552), « Sentiment » (H. Böhme, p. 867-874), « Amour » (G. Dux, p. 1121-1128) du Traité d’Anthropologie historique édité par Christoph Wulf, Paris, L’Harmatthan.
  • 11. Traduction en collaboration et introduction de Franz Brentano, Sur Aristote, dans D. Thouard (éd.), Aristote au XIXe siècle, Lille, Presses Universitaires du Septentrion, 2004 (p. 295-312).
  • 12. Trente-quatre poèmes de Hannah Arendt, Journal de pensée, traduit par S. Courtine-Denamy, Paris Seuil, 2005 (pp. 76, 108, 109, 110, 111, 138, 213-214, 215, 219, 227, 228, 290 (2), 316-317, 455, 460, 473, 490, 504, 668-669, 685, 687, 693, 723, 755, 756, 761, 762, 778-779, 789, 793, 803, 807, 808).
  • 15. Traduction et présentation de l’anglais (Afrique du Sud) de Antjie Krog, Chants maritaux et Au nom de l’autre langue. Le poète traducteur de lui-même, dans la revue Po&sie 125, automne 2008 (p. 46-54).

Recensions, brefs articles et résumés

  • Comptes rendus pour les revues : Archives de philosophie, Revue de métaphysique et de morale, Philosophie, Informazione filosofica, Romantisme, Etudes philosophiques, Etudes, Arbitrium, Histoire Epistémologie Langage, Bulletin de la MHFA, site du GGREN Munich, Esprit, Geschichte der Germanistik.
  • 1-1995, « Transformation de l’herméneutique », Esprit, (p. 185-191).
  • 2-1996, « Hobbes et la rhétorique : un cas complexe », Rhetorica, vol. XIV, N. 3 (p. 333-339).
  • 5-1999, « La Grèce de personne de Jean Bollack », dans Universalia 2000; Encyclopedia Universalis, Paris (p. 367-368).
  • 7-2000, « L’origine interdite », dans Sciences et Avenir Hors-série N° 125, La langue d’Homo erectus, Déc. 2000/janv. 2001 (p. 74-79).
  • 8-2001, « La contre-poésie de Paul Celan », La Polygraphe 20-21 (p. 269-274). [disponible sur http://www.revue-texto.net/]
  • 9-2002/2004, (avec Ph. Büttgen), Présentation du séminaire sur la Clavis Scripturae Sacrae de Mathias Flacius Illyricus, École Pratique des Hautes Études, Section des Sciences Religieuses, Annuaire. Résumé des conférences et travaux, t. 109 (2000-2001), Paris, EPHE, p. 443-450, t. 110, p. 447-454 ; t. 111, p. 357-366.
  • 13-1992, Articles pour le Les oeuvres philosophiques t. 1 dirigé par J.-F. Mattei, Encyclopédie philosophique universelle, éd. par A. Jacob, Paris, PUF, sur: J.G.Herder (Sentir et connaître dans l’âme humaine; Calligone; Métacritique), pp. 1198-1200; J.A.Eberhard (Concept de la philosophie; Synonymie), pp. 1118-1119; J.G.Hamann (Métacritique), p. 1187; F.Schiller (Sur le pathétique; Lettres à Körner), p. 2094; J.W.Goethe (Maximes et réflexions; Conversations avec Eckermann), pp. 1798-1799; A.F.Bernhardi (Théorie du langage; Premiers principes de la linguistique; Kynosarges; Vues sur les écoles savantes), p. 1613-1614; F.Schleiermacher (Des différentes manières de traduire), p. 2103; K.L.Reinhold (De la faculté de connaissance humaine; Fondements de la synonymie), p. 2044; J.Chr.Schwab (De l’universalité de la langue française), p. 2113.
  • 15- 2004, Articles « Gemüt » (p. 493-495) et « Entendement » (p. 349-353) pour le Vocabulaire européen des philosophies édité par B. Cassin, Paris, Seuil/Le Robert.
  • 16-2006- Notices « Humboldt », « Schlegel », « Schleiermacher » pour la réédition de M. Merleau-Ponty (éd.), Les philosophes de l’Antiquité au XXe siècle. Histoire et portraits, sous la direction de J.-F. Balaudé, Paris, LdeP, 2006 (p. 892-902).
  • 17- 2006, Article « Herméneutique », pour Le Dictionnaire des sciences humaines, édité par S. Mesure et P. Savidan, Paris, PUF, « Quadriges » (p. 536-538).
  • 19-2007, Articles « Ironie romantique » (p. 544-545), « Mythologie » (p. 753-755), « Herméneutique » (p. 478-480), « F. Schlegel » (p. 1031-1032) et « W. von Humboldt » (p. 524-525) pour le Dictionnaire du Monde germanique édité par E. Décultot, M. Espagne et J. Le Rider, Paris, Bayard, 2007.
  • 20- Article “Jean Bollack”, Encyclopédie Universalis 2008, p. 333-334.
  • 21. –« Le temps d’une année », Wissenschaftskolleg zu Berlin, Jahrbuch 2007/2008, Berlin, 2009 (p. 215-224).
  • 22 – « La poétique totale de Henri Meschonnic (1932 – 2009) », Poe&sie 127, 2009 (p. 3-4).
  • 24- Article « Hamann », dans Karla Pollmann, Willemiene Otten (dir.), The Oxford Guide to the Historical Reception of Augustine (Oxford, Clarendon Press).
  • 25- Article “Carlo Ginzburg, Le fil et les traces”, Universalia, Encyclopédie Universalis 2011.
  • 26-« Les Musicians de  Brême : une interpretation sociale», Multitudes, octobre 2012 (en ligne).
  • 27- « De l’Allemagne au Louvre : pour et contre », Esprit, 3 juin 2013 (http://www.esprit.presse.fr/news/frontpage/news.php?code=260, 8 p.)
  • 28- « Eine Philologie der Welt. Jean Bollack 1923-2012 », Geschichte der Germanistik 2013, p. 49-51.
  • 29. « Ce qui reste de la Grèce », revue Cités, 2014, p. 137-138.
  • 30. « Mehr als Zeichen. Was machen wir, wenn wir lesen ? Ein philosophischer Leseexkurs », Kultur bildet. Beiträge zur kulturellen Bildung 6, November 2014 (Politik und Kultur. Zeitung des Deutschen Kulturrates 6/14).
  • 32. « Schleiermacher philosophe et « Bulletin critique » Archives de philosophie 77, 2014» (p. 211-216 et p. 325-330).
  • 33. « Els viatges de la poesia », Visat 18, http://www.visat.cat/articles/cat/89/els-viatges-de-la-poesia.html
  • 34. « Els noms de la poesia », Visat 18, http://www.visat.cat/articles/cat/90/els-noms-de-la-poesia.html  

sous presse ou à paraître, avec :

  • (éd.), L’interprétation. Un dictionnaire philosophique, (dirigé avec Christian Berner) Paris, Vrin, 2015 (540 p.).
  • Benjamin Constant, De la religion L. VI-VIII. = édition commentée du tome III du De la religion (OCBC t. XIX) de l’édition critique des Œuvres complètes de Benjamin Constant, dirigées par le prof. Kurt Kloocke, Berlin, Boston, Walter de Gruyter (paraît en 2015).
  • Numéro Humboldt des Etudes philosophiques.

Bourses de recherche, invitations, prix

  • 1987/88 : Bourse d’études du DAAD, séjour à Berlin-Ouest.
  • 2001/02 : Boursier de la Fondation Alexander von Humboldt (séjour à Heidelberg, FEST, Forschungsstätte der evangelischen Studiengemeinschaft).
  • 2005/2007 : Mobilité auprès du Sonderforschungsbereich 573 « Pluralisierung und Autorität in der Frühen Neuzeit » à l’Université Ludwig-Maximilian de Munich.
  • 2007/2008 : Fellow au Wissenschaftskolleg zu Berlin.
  • 2007: prix Robert Blanché de l‘Institut des sciences morales et politiques.

 

Coordination de projets internationaux

  • Direction du Projet International de Coopération Scientifique Lille- Munich (Pics) en partenariat avec F. Vollhardt (LMU Munich).
  • Réalisation de pages sur le réseau : contributions au site de Philosophie allemande de l’Université de Paris I. (http://chspm.univ-paris1.fr/transophie/transophie.html, transporté sur : http://chspm.univ-paris1.fr/spip.php?rubrique44), et dorénavant sur : http://artsites.uottawa.ca)
  • 1. W. von Humboldt.
  • 2. F. Schleiermacher.
  • 3. F. Schlegel.
  • Coordination avec Christian Berner du projet « Dictionnaire de l’interprétation » (une quarantaine de collaborateurs).
  • 2- Kant et Hobbes : politiques de la raison, organisé avec L. Foisneau au Goethe-Institut de Paris, 13-14 novembre 1998.
  • 6- Aristote au XIXe siècle à Lille, 24-26 septembre 2002.
  • 8- Les instruments de la compréhension. Enquête sur les concepts de l’herméneutique, organisé avec C. Berner, Lille, 10-11 décembre 2004.
  • 9- A la trace. Enquête sur le paradigme indiciaire, Lille, Institut International Erasme, Maison de la Recherche, 13-15 octobre 2005 (dans le cadre de l’ACI « Preuve »).
  • 10- Philologie als Wissensmodell. Philologie und Philosophie in der Frühen Neuzeit, organisé en collaboration avec F. Mariani Zini et F. Vollhardt, les 22-24 juillet 2006 à Munich, IBZ (voir http://www.sfb-frueheneuzeit.uni-muenchen.de/archiv/2006/b7jul06.html).
  • 11- Workshop „Interpretationsmodelle in der Frühen Neuzeit. Die Clavis Scripturae Sacrae (1567) des M. Flacius Illyricus » 18. Juni in München (Bayerische Staatsbibliothek), 14.30-19.00 Uhr, Organisation: Philippe Büttgen (CNRS / MHFA Göttingen) / Denis Thouard (CNRS / SFB 573).
  • 12- Journée d’étude « Monde, texte, interprétation », organisée avec Chr. Berner, Lille, Institut international Erasme, 8 janvier 2007.
  • 13-L’interprétation des fragments I, symposium international, Lille, 10-12 octobre 2007.
  • 16- Journée « Philosophische Anthropologie und Soziologie », organisée le 16 avril 2020 au CMB.
  • 17- Atelier « Studium – Bildung – Universität. Fragen zu Humboldt », organisé avec Martin Vöhler et le SFB 626, FU Berlin, 27 juin 2010.
  • 19 – Colloque « Philosophien der Zeitlichkeit », organisé pour le CMB en partenariat avec Frank Degler et la Ernst-Bloch Stiftung à Ludwigshafen les 5 et 6 novembre 20201.
  • 20 – „Simmel heute : Aktuelle Probleme und Bezüge“, organisé avec Gregor Fitzi, 13 mai 2011, Centre Marc Bloch Berlin.
  • 21 – Journée „Humboldt in Russland“, Berlin, CMB, avec J. Trabant (BBAW), Tomas Glanc, Patrick Sériot, 13 septembre 2012.
  • 22 – Colloque Différenciation et réciprocité. Regards simmeliens sur la société contemporaine, avec Gregor Fitzi et Bénédicte Zimmermann, Paris, Ehess, 12-13 décembre 2013.
  • Emission de C. Paoletti, Hamann, une vie, une oeuvre, France Culture, 11 décembre 1997.
  •  (http://htl.linguist.jussieu.fr/dosHEL.htm).
  • Emission « Hegel à Berlin », Les nouveaux chemins de la connaissance, d’A. van Reeth, France culture, diffusée le lundi 29 avril (Un philosophe dans la ville : http://www.franceculture.fr/emission-les-nouveaux-chemins-de-la-connaissance-hegel-a-berlin-14-un-philosophe-dans-la-ville-2013-) et le mercredi 1er mai (Philosophie de l’histoire) 2013.

Organisation de colloques et ateliers

  • 2- Kant et Hobbes : politiques de la raison, organisé avec L. Foisneau au Goethe-Institut de Paris, 13-14 novembre 1998.
  • 6- Aristote au XIXe siècle à Lille, 24-26 septembre 2002.
  • 8- Les instruments de la compréhension. Enquête sur les concepts de l’herméneutique, organisé avec C. Berner, Lille, 10-11 décembre 2004.
  • 9- A la trace. Enquête sur le paradigme indiciaire, Lille, Institut International Erasme, Maison de la Recherche, 13-15 octobre 2005 (dans le cadre de l’ACI « Preuve »).
  • 10- Philologie als Wissensmodell. Philologie und Philosophie in der Frühen Neuzeit, organisé en collaboration avec F. Mariani Zini et F. Vollhardt, les 22-24 juillet 2006 à Munich, IBZ (voir http://www.sfb-frueheneuzeit.uni-muenchen.de/archiv/2006/b7jul06.html).
  • 11- Workshop „Interpretationsmodelle in der Frühen Neuzeit. Die Clavis Scripturae Sacrae (1567) des M. Flacius Illyricus » 18. Juni in München (Bayerische Staatsbibliothek), 14.30-19.00 Uhr, Organisation: Philippe Büttgen (CNRS / MHFA Göttingen) / Denis Thouard (CNRS / SFB 573).
  • 12- Journée d’étude « Monde, texte, interprétation », organisée avec Chr. Berner, Lille, Institut international Erasme, 8 janvier 2007.
  • 13-L’interprétation des fragments I, symposium international, Lille, 10-12 octobre 2007.
  • 16- Journée « Philosophische Anthropologie und Soziologie », organisée le 16 avril 2020 au CMB.
  • 17- Atelier « Studium – Bildung – Universität. Fragen zu Humboldt », organisé avec Martin Vöhler et le SFB 626, FU Berlin, 27 juin 2010.
  • 19 – Colloque « Philosophien der Zeitlichkeit », organisé pour le CMB en partenariat avec Frank Degler et la Ernst-Bloch Stiftung à Ludwigshafen les 5 et 6 novembre 20201.
  • 20 – „Simmel heute : Aktuelle Probleme und Bezüge“, organisé avec Gregor Fitzi, 13 mai 2011, Centre Marc Bloch Berlin.
  • 21 – Journée „Humboldt in Russland“, Berlin, CMB, avec J. Trabant (BBAW), Tomas Glanc, Patrick Sériot, 13 septembre 2012.
  • 22 – Colloque Différenciation et réciprocité. Regards simmeliens sur la société contemporaine, avec Gregor Fitzi et Bénédicte Zimmermann, Paris, Ehess, 12-13 décembre 2013.
  • 23 – Colloque . Le travail de l’œuvre. Rodin, Simmel et Rilke, organisé avec Catherine Chevillot, Musée Rodin, 26 septembre 2014.

Autres formes de diffusion de la recherche

Emissions radiophoniques

  •  Emission de C. Paoletti, Hamann, une vie, une oeuvre, France Culture, 11 décembre 1997. (http://htl.linguist.jussieu.fr/dosHEL.htm).
  • Emission « Hegel à Berlin », Les nouveaux chemins de la connaissance, d’A. van Reeth, France culture, diffusée le lundi 29 avril (Un philosophe dans la ville : http://www.franceculture.fr/emission-les-nouveaux-chemins-de-la-connaissance-hegel-a-berlin-14-un-philosophe-dans-la-ville-2013-) et le mercredi 1er mai (Philosophie de l’histoire) 2013.