Jacques Le Rider

Born in 1954

E-mail

Le rider

Research themes

  • German area studies (18th-20th centuries)

Background

  •  Alumnus of the ENS (Paris rue d’Ulm, 1973-1977), agrégé in German (1976), diplômé of sciences po Paris (1977), University Paris IV Sorbonne PhD (1982), docteur ès-lettres=Habil. (1989).

 Duties

  • Research Professor at the Ecole pratique des hautes études in Paris.

 Publications

 Books

  • Wien als »Das neue Ghetto«? Arthur Schnitzler und Theodor Herzl im Dialog, Vienne, Picus, 2014 (Wiener Vorlesungen, vol. 171), 64 p. .
  • Les Juifs viennois à la Belle Époque, Paris, Albin Michel (collection « Présences du judaïsme »), 2013, 358 p. .
  • Fritz Mauthner. Scepticisme linguistique et modernité. Une biographie intellectuelle, Paris, Bartillat, 2012, 544 p. .
  • Faust, le vertige de la science (avec Paul-Jean Franceschini), Paris, Larousse (collection « Dieux, mythes, héros »), 2010, 224 p.  .
  • L’Allemagne au temps du réalisme. De l’espoir au désenchantement  (1848-1890), Paris, Albin Michel,  Bibliothèque Histoire,  2008, 488 p.  ; Prix Guizot 2009 de l’Académie française.
  • Malwida von Meysenbug. Une Européenne du XIXe siècle, Paris, Bartillat, 2005, 608 p.  ; Prix Gabriel Monod (médaille) 2006 de l’Académie des Sciences morales et politiques.
  • Arthur Schnitzler ou La Belle Époque viennoise, Paris, Belin, coll. Voix allemandes, 2003, 256 p.  ; trad. allemande par Christian Winterhalter, Arthur Schnitzler oder Die Wiener Belle Epoque, Wien, Passagen Verlag (Passagen Literaturtheorie), 2006, 242 p. .
  • Freud, de l’Acropole au Sinaï. Le retour à l’antique des modernes viennois, Paris, Presses Universitaires de France, coll. Perspectives germaniques, 2002, 312 p.  ; trad. allemande par Christian Winterhalter, Freud — von der Akropolis zum Sinai. Die Rückwendung zur Antike in der Wiener Moderne, Wien, Passagen Verlag (Passagen Philosophie), 2004, 366 p. .
  • L’Autriche de M. Haider. Un journal de l’année 2000, Paris, Presses Universitaires de France, 1e édition février 2001, 2e édition mars 2001, 312 p. .
  • Journaux intimes viennois, Paris, Presses Universitaires de France, coll. Perspectives critiques, 2000, 440 p.  ; trad. roumaine par Magda Jeanrenaud, Jurnale intime vieneze, Bucarest, Polirom, 2001, 376 p. ; trad. allemande par Eva Werth, Kein Tag ohne Schreiben. Tagebuchliteratur der Wiener Moderne, Vienne, Passagen Verlag (Passagen Orte des Gedächtnisses), 2002, 384 p. .
  • Nietzsche en France, de la fin du XIXe siècle au temps présent, Paris, Presses Universitaires de France, coll. Perspectives germaniques, 1999, 282 p. .
  • Les Couleurs et les mots, Paris, Presses Universitaires de France, coll. Perspectives critiques, 1997, deuxième édition revue, 1999, 432 p.  ; trad. allemande par Dirk Weissmann, Die Farben und die Wörter. Geschichte der Farbe von Lessing bis Wittgenstein, Vienne, Böhlau, 2000, 376 p.
  • Nietzsche in Frankreich, Munich-Paderborn, Wilhelm Fink, 1997 (avec une postface d’Ernst Behler), 184 p.
  • Hugo von Hofmannsthal. Historicisme et modernité, Paris, Presses Universitaires de France, coll. Perspectives germaniques, 1995, 250 p.  ; traduction allemande par Leopold Federmair, Hugo von Hofmannsthal. Historismus und Moderne in der Literatur der Jahrhundertwende, Vienne, Böhlau, 1997, 312 p.
  • La Mitteleuropa, Paris, Presses Universitaires de France, coll. Que sais-je ? n° 2846, 1994, 128 p.; deuxième édition revue, 1996  ; traduction allemande par Robert Fleck, Mitteleuropa. Auf den Spuren eines Begriffes, Vienne, Deuticke, 1994, 184 p.; traduction italienne par Maria Cristina Marinelli, Mitteleuropa. Storia di un mito, Bologne, Universale Paperbacks Il Mulino, 1995, 132 p.; traduction roumaine par Anca Opric, préf. d’Andrei Corbea-Hoisie, Mitteleuropa, Jassy, Polirom, 1997, 168 p.; traduction croate par Vesna Pavkovic, complétée par un choix de documents éd. par Drago Roksandic, Mitteleuropa, Zagreb, Barbat, 1998, 292 p.; “Mitteleuropa“. Posición historica de Alemania en la Europa central, traduction espagnole par Ana García, Barcelona, Idea Books, 2000, 120 p. ; traduction japonaise, Éditions Hakusuisha, 2004, ISBN 4-560-05877-6, 168 p.
  • Modernité viennoise et crises de l’identité, Paris, Presses Universitaires de France, coll. Perspectives critiques, 1990, 432 p., deuxième édition revue et augmentée, 1994, 456 p.; réédition en coll. Quadrige, 2000  (Prix Gegner de l’Académie des Sciences Morales et Politiques, 1991) ; traduction allemande par Robert Fleck: Das Ende der Illusion. Zur Kritik der Moderne. Die Wiener Moderne und die Krisen der Identität , Vienne, (Österreichischer Bundesverlag) Deuticke, 1990, 496 p.; traduction portugaise par Elena Gaidano, A Modernidade vienense e as crises de identitade, Rio de Janeiro, Civilização brasileira, 1993; traduction anglaise par Rosemary Morris, Modernity and Crises of Identity. Culture and Society in Fin-de-siècle Vienna, Cambridge, Polity Press – New York, Continuum Publishing, 1993, 376 p.; traduction roumaine par Magda Jeanrenaud, Modernitatea vieneza si crizele identitatii, Jassy, Editura Universitatii “Al. I. Cuza”, 1995 ; traduction russe, Venskij modern i krizis identicnosti, trad. Tatiana Baskakova, postface d’Alexej Scherebin, p. 652-662, Saint-Pétersbourg, Éditions Novikoff  (Avstrijskaja biblioteka), 2009, 716 p.
  • Le Cas Otto Weininger. Racines de l’antiféminisme et de l’antisémitisme, Paris, Presses Universitaires de France, coll. Perspectives critiques, 1982, 256 p. (Prix Strasbourg de la Fondation F.V.S., 1983) ; traduction allemande par Dieter Hornig: Der Fall Otto Weininger. Wurzeln des Antifeminismus und des Antisemitismus, Vienne, Löcker Verlag, 1985, 293 p. ; traduction roumaine d’un choix d’études sur Weininger, par Dana Chetrinescu et Ciprian Valcan, Otto Weininger sau voluptatea excesului, Timisoara, Editura Universitatii de Vest, 2003, 268 p.

 Edited volumes

  • Der Wille zur Hoffnung. Manès Sperber – Ein Intellektueller im europäischen Kontext (avec Anne-Marie Corbin et Wolfgang Müller-Funk), Vienne, Sonderzahl, 2013, 190 p. .
  • Mémoire et histoire en Europe centrale et orientale (avec Daniel Baric et Drago Roksandic), Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2010 (Histoire), 358 p. .
  • La Galicie au temps des Habsbourg (1772-1918). Histoire, société, cultures en contact, (avec Heinz Raschel), Tours, Presses Universitaires François Rabelais, 2010 (Perspectives historiques), 404 p. .
  • Faust, homme Renaissance (avec Bernard Pouderon), Paris, Beauchesne, 2010 (collection Christophe Plantin, vol. 1), 156 p. .
  • La Codification. Perspectives transdisciplinaires (avec Gernot Kamecke), Paris, École pratique des Hautes Études (Études et rencontres du Collège doctoral européen, EPHE – TU Dresden, vol. 3), 2007, 264 p. Distribué et diffusé par la Librairie Droz, Genève, .
  • « Alexandre Herzen l’Européen » (avec Michel Mervaud), Revue des Études slaves, t. 78, fasc. 2-3, Paris, Centre d’études slaves et Institut d’études slaves, 2007, p. 139-297.
  • Dictionnaire du monde germanique (avec Elisabeth Décultot et Michel Espagne), Paris, Bayard, 2007, 1312 p. ; deuxième édition, 2008.
  • Le ‘Laocoon’ : histoire et réception, vol. 19, janvier 2003, de la Revue germanique internationale, Paris, Presses Universitaires de France, 328 p. (avec Elisabeth Décultot et François Queyrel).
  • Transnationale Gedächtnisorte in Zentraleuropa, Innsbruck, Studien Verlag, 2002, 208 p. (avec Moritz Csáky et Monika Sommer)
  • Kulturelle Nachbarschaft. Zur Konjunktur eines Begriffs, Klagenfurt, Wieser, 2002, 302 p. (avec Gerhard Kofler et Johann Strutz)
  • La couleur réfléchie, Paris, Arts 8- UFR Arts, Université Paris 8, 2000, 198 p. (avec Michel Costantini et François Soulages)
  • Sigmund Freud, de L’Interprétation des rêves à L’Homme Moïse, vol. 14, septembre 2000, de la Revue germanique internationale, Paris, Presses Universitaires de France, 220 p.
  • Adalbert Stifter, numéro 48, juin 1999, de la revue Austriaca, Rouen, Presses Universitaires de Rouen, 110 p.
  • Nietzsche. Cent ans de réception française, Saint-Denis, Les Éditions Suger, Université de Paris VIII, Série germanique, vol. 3, octobre 1999, 162 p.
  • “Ein Frühling, dem kein Sommer folgte“? Französisch-österreichische Kulturtransfers nach 1945, Vienne, Böhlau, 1999, 352 p. (en collaboration avec Thomas Angerer)
  • Nietzsche moraliste, vol. 11, janvier 1999, de la Revue germanique internationale, Paris, Presses Universitaires de France, 256 p.
  • Autour du “Malaise dans la culture“ de Freud, Paris, Presses Universitaires de France, coll. Perspectives germaniques, première édition avril 1998, deuxième édition octobre 1998, 156 p. (avec Michel Plon, Gérard Raulet et Henri Rey-Flaud) ; trad. portugaise (Brésil) par Carmen Lucia Montechi Valladares de Oliveira et Caterina Koltai, Em torno de ‘O mal-estar na cultura’, de Freud, São Paulo, Escuta, 2002, 186 p. ; trad. espagnole en préparation aux Éditions Nueva Vision ; trad. espagnole (Argentine) par Elena Marengo, Sobre El malestar en la cultura, Buenos Aires, Nueva Vison, 2005, 190 p.
  • Les littératures de langue allemande en Europe centrale. Des Lumières à nos jours, Paris, Presses Universitaires de France, coll. Perspectives germaniques, 1998, 264 p. (en collaboration avec Fridrun Rinner)
  • Metropole und Provinzen in Altösterreich (1880-1918), Polirom, Jassy (Roumanie) – Böhlau, Vienne, 1996, 312 p. (en collaboration avec Andrei Corbea-Hoisie)
  • Allemands, Juifs et Tchèques à Prague, 1890-1924, Publications de l’Université Paul Valéry de Montpellier, Bibliothèque d’études germaniques et centre-européennes, 1996, 496 p. (en collaboration avec Maurice Godé et Françoise Mayer)
  • Max Nordau (1849-1923), critique de la dégénérescence, médiateur franco-allemand, père fondateur du sionisme, éditions du Cerf, “Bibliothèque franco-allemande”, Paris, 1996, 378 p. (en collaboration avec Delphine Bechtel et Dominique Bourel)
  • “Les Journalistes” d’Arthur Schnitzler. Satire de la presse et des journalistes dans le théâtre allemand et autrichien contemporain, Tusson (Charente), Du Lérot, 1995, 336 p. (en collaboration avec Renée Wentzig)
  • Europe centrale – Mitteleuropa, vol. 1, mai 1994, de la Revue germanique internationale, Paris, Presses Universitaires de France, 252 p.
  • Modernité de Hofmannsthal, numéro spécial de la revue Austriaca, décembre 1993, n° 37, Rouen, Presses Universitaires de Rouen, 332 p.
  • Wien – Berlin. Deux sites de la modernité. Zwei Metropolen der Moderne (1900-1930), numéro spécial des Cahiers d’études germaniques, n° 24, 1993, 306 p. (en collaboration avec Maurice Godé et Ingrid Haag)
  • Günther Anders, numéro de la revue Austriaca, décembre 1992, n° 35, Rouen, Presses Universitaires de Rouen, 168 p. (en collaboration avec Andreas Pfersmann)
  • Partir, revenir… En route avec Peter Handke, Asnières, Publications de l’Institut d’Allemand d’Asnières, vol. 14, 1992, 200 p. (en collaboration avec Laurent Cassagnau et Erika Tunner)
  • De Sils-Maria à Jérusalem. Nietzsche et le judaïsme. Les intellectuels juifs et Nietzsche , Paris, Éditions du Cerf, coll. La nuit surveillée, 1991, 274 p. (en collaboration avec Dominique Bourel)
  • Hölderlin vu de France, Tübingen, Gunter Narr, 1987, diffusion en France CDU-SEDES, 148 p. (en collaboration avec Bernhard Böschenstein).
  • Frankreichs Kulturpolitik in Deutschland, 1945-1950, Tübingen, Attempto Verlag (Tübingen University Press), 1987, 424 p. (en collaboration avec Franz Knipping)
  • Verabschiedung der (Post)-Moderne ?, Tübingen, Gunter Narr, 1987, 317 p. (en collaboration avec Gérard Raulet)
  • Vienne et la psychanalyse, numéro spécial de la revue Austriaca, n° 21, décembre 1985, Rouen, Presses Universitaires de Rouen, 113 p.
  • Otto Weininger, Werk und Wirkung, Vienne, Österreichischer Bundesverlag, 1984, 216 p. (en collaboration avec Norbert Leser)

 Articles in peer reviewed journals

  • “L’homme Moïse de Freud : un législateur selon Rousseau ?”, in Critique, n° 800, février 2014 (“Où est passée la psychanalyse ?”).
  • ‘‘La race, le milieu, le moment’’: Stefan Zweig et Hippolyte Taine”, in Approches. Revue trimestrielle de sciences humaines, n° 156, décembre 2013 (“Stefan Zweig”), p. 103-117.
  • “Par delà les mots. Hugo von Hofmannsthal, du scepticisme linguistique à la recherche d’un nouveau langage: de la Lettre de lord Chandos à Amour et Psyché“, in Alkemie. Revue semestrielle de littérature et de philosophie, 2013-2, n° 12 (“Les mots”).
  • “Indywidualizm, samotność, tożsamość w kryzysie”, trad. en polonais par Maria Brylińska et Mateusz Chmurski, in Przegląd filozoficzno-literacki, n° 1-2, Varsovie, 2013 (“Modernizm[y] Europy Środkowo-Wschodniej”), p. 167-190.
  • “Arthur Schnitzler et l’Autriche dans la Revue de Genève“, in Germanica, n° 52/2013 (“Les relations d’Arthur Schnitzler avec la France”), p. 25-36.
  • « Otto Weininger. Ein Frauen-, Juden- und Selbsthasser als Wagnerianer », in Wagnerspectrum, 2013, vol. 1 (« Schwerpunkt Jüdische Wagnerianer »), p. 89-95.
  • « Zur kulturhistorischen Situation von Fritz Mauthners Sprachkritik », in Österreichische Zeitschrift für Geschichtswissenschaften / Austrian Journal of Historical Studies, vol. 23, 2012, n° 2 (« Kulturgeschichten »), p. 39-56.
  • « La descente chez les Mères dans le Faust II de Goethe ou L’ontologie de Méphistophélès », in Alkemie, n° 9, juin 2012, p. 34-48.
  • « Les Juifs viennois (1867-1914) », in Austriaca, n° 73, décembre 2011 (« L’Empire austro-hongrois : les enjeux de la présence allemande en Europe centrale, 1867-1918 »), p. 237-258.
  • « L’inexprimable singularité : quand nous ouvrons la bouche, nous parlons dans le désert. Le scepticisme linguistique de Fritz Mauthner », in Alkemie. Revue semestrielle de littérature et philosophie, n° 8, décembre 2011, p. 11-18.
  • « Darstellung, Vorstellung. Un problème de l’histoire de l’art comme Geistesgeschichte : Max Dvorak en 1920, à propos du Greco », in Austriaca, n° 72, juin 2011 (« L’école viennoise d’histoire de l’art »), p. 151-157.
  • « Austrian Studies in France », in Contemporary Austrian Studies, vol. 20 (Global Austria, Austria’s Place in Europe and the World), 2011, p. 279-281.
  • « Conversations et correspondances avec Cioran, à propos d’Otto Weininger, puis de l’entretien de Tübingen », in Alkemie. Revue semestrielle de littérature et philosophie, n° 6, décembre 2010, p. 96-103 (publié conjointement dans le collectif Cioran et ses contemporains, Paris, 2011, cf. supra).
  • “Écriture, lecture et auto-analyse. Freud et la littérature”, in Austriaca, n° 70, juin 2010, p. 237-248
  • « Romain Rolland et Malwida von Meysenbug », in Jahrbuch der Malwida von Meysenbug-Gesellschaft, 2010, vol. 9, p. 101-119.
  • « Theodor Herzl, austro-hongrois jusqu’au bout des ongles : réflexions à partir de son journal présioniste », in Perspectives. Revue de l’Université Hébraïque de Jérusalem, n° 17, 2010 (« Herzl et le creuset viennois »), p. 9-25.
  • « Vom Nutzen und Nachteil der Historie für die Verlebendigung der Kunst : Anmerkungen zu Hugo von Hofmannsthal und Marcel Proust », in Austriaca, n° 67-68, décembre 2008-juin 2009 (« Hommage à Félix Kreissler »), p. 169-180.
  • « Crise du langage et position mystique : le moment 1901-1903, autour de Fritz Mauthner », in Germanica, 43/2008 (« Modes intellectuelles et capitales mitteleuropéennes autour de 1900 : échanges et transferts »), p. 13-27.
  • « Métamorphose du poète maudit traître à la patrie en classique de la littérature nationale », in Europe, mars 2009; n° 259 (dossier « Thomas Bernhard »), p. 238-243
  • « Wendelin Schmidt-Dengler », in Austriaca, n° 65 / 66 (décembre 2007 et juin 2008), p. 7-11.
  • « “Je mettrai en branle l’Achéron”. Fortune et signification d’une citation de Virgile », in Europe, n° 954, octobre 2008 (« Freud et la culture »), p. 113-122.
  • « Mitteleuropa, Zentraleuropa, Mittelosteuropa: A Mental Map of Central Europe », in European Journal of Social Theory, mai 2008, 11 (2), p. 155-169
  • « L’art philosophique ou la peinture pure. Réflexions sur une prétendue différence franco-allemande à l’époque du réalisme », in Alkemie. Revue semestrielle de littérature et philosophie (Sibiu-Hermannstadt, Roumanie), n° 1, 2008 (« Métaphore et concept »), p. 13-38
  • « Malwida von Meysenbug et Alexandre Herzen », in Revue des Études slaves, t. 78, fasc. 2-3, Paris, Centre d’études slaves et Institut d’études slaves, 2007, p. 207-228
  • « Romain Rolland et Nietzsche », in Europe, n° 942, octobre 2007 (« Romain Rolland »), p.  117-124
  • « Le mythe habsbourgeois de la coexistence harmonieuse des nationalités et ses principes antagonistes, la colonialisme et le nationalisme », in Chroniques allemandes, revue du CERAAC de l’Université Stendhal-Grenoble III, n° 11, 2006-2007 (« Penser le multiculturel en Europe centrale »), p. 73-84.
  • « Nietzsche et Victor Hugo », in Romantisme, n° 132, 2006-2, p. 11-20
  • « Bruno Schulz et Franz Kafka », in Europe, n° 923, mars 2006 (dossier Franz Kafka), p. 245-252.
  • « Joseph et Moïse égyptiens : Sigmund Freud et Thomas Mann », in Savoirs et clinique. Revue de psychanalyse, n° 6, octobre 2005 (« Transferts littéraires »), p. 59-66 (« Giuseppe e Mosè egizî, Mann e Freud » [trad. Lorella Bosco], in Belfagor, Florence – Bari, n° 364, 61e année, 2006, n° 4, p. 421-437).
  • « L’interprétation des rêves de Freud, ou Le philhellénisme d’un philologue de l’inconscient », in Revue germanique internationale, vol. 1 – 2, 2005 (« Philhellénismes et transferts culturels dans l’Europe du XIXe siècle »), p. 191-205.
  • « Décompositions de la haine de soi juive. Entretien avec Michela et Michel Gribinski », in Penser/rêver, vol. 7, printemps 2005 (« Retours sur la question juive »), p. 65-85
  • « Das Tagebuch als Ritual der Intimität : Arthur Schnitzler », in Paragrana. Internationale Zeitschrift für historische Anthropologie, vol. 12, 2003, n° 1 / 2, p. 557-569.
  • « Juifs et antisémites dans le théâtre d’Arthur Schnitzler », in Les Cahiers du judaïsme, vol. 14, 2003 (dossier : « Un théâtre juif ? »), p. 72-84.
  • « Histoire et mémoire selon Nietzsche. L’actualité de la Deuxième Considération inactuelle. De l’utilité et de l’inconvénient de l’histoire pour la vie », in Francia, vol. 29/3, 2002, p. 179-183
  • « Mémoires d’un antisémite et Neiges d’antan de Gregor von Rezzori ou la démystification du mythe habsbourgeois », in Austriaca, n° 54, juin 2002, p. 107-115.
  • « Vitupération, ‘extinction’ et satire a-politique chez Thomas Bernhard », in Revue d’Allemagne, vol. 34, 2002, n° 2, p. 265-278.
  • « Gegen einen austriakischen Autismus », in Mitteilungen (Marbacher Arbeitskreis für Geschichte der Germanistik), 2002, n°21/22 (« Germanistik – eine politische Wissenschaft »), p. 39-41
  • « Les traducteurs de Freud à l’épreuve de l’étranger », in Essaim. Revue de psychanalyse, n° 9, printemps 2002, p. 5-14.
  • « Un siècle de réception française de Nietzsche », in Chroniques allemandes, revue du CERAAC Grenoble III, vol. 9, 2001-2002 (« 1900-2000. Cent ans de regards français sur l’Allemagne »), p. 43-65
  • « Arnold Böcklin ou le retour à l’antique de la modernité », in 48 / 14. La Revue du Musée d’Orsay, n° 13, automne 2001 (Böcklin entre l’antique et le moderne), p. 50-57
  • « Philologie grecque et formation de la théorie psychanalytique : Sigmund Freud et Theodor Gomperz », in Essaim. Revue de psychanalyse, n° 7, printemps 2001, p. 203-217.
  • « Pourquoi étudie-t-on les langues étrangères », in Europe, n° 863, mars 2001, p. 267-270
  • « Altphilologie, Judentum und Wiener Moderne. Zu Theodor und Heinrich Gomperz », in Das jüdische Echo, Vienne, vol. 49, oct. 2000, p. 374-376
  • « Moïse égyptien », in Revue germanique internationale, n° 14, septembre 2000,  (« Sigmund Freud, de L’Interprétation des rêves à L’Homme Moïse »), p. 127-150.
  • « Alma et Gustav Mahler », in Revue des deux mondes, juillet-août 2000, n° 7-8, 187-191
  • « Thomas Bernhard, Arthur Schopenhauer. Pour en finir avec la peinture-mimésis », in Germanica, Lille, n° 26, 2000, p. 87-99.
  • « Journal d’un séjour à Vienne. L’Autriche de Jörg Haider », in Commentaire, n° 90, été 2000, p. 311-320
  • « La non-réception de la ‘Théorie des couleurs’ de Goethe », in Revue germanique internationale, n° 13, janvier 2000, p. 169-186
  • « La vie, l’histoire et la mémoire dans la “Seconde Considération inactuelle“ de Nietzsche », in Littérature et nation. Revue d’histoire des représentations littéraires et artistiques, n° 21, 1999, « La philosophie de l’histoire: héritage des Lumières dans l’idéalisme allemand ? », sous la dir. de Myriam Bienenstock, Tours, p. 159-186
  • “ Das Menschenbild in der österreichischen Moderne ”, in Veröffentlichungen des Tiroler Landesmuseums Ferdinandeum, vol. 79, Innsbruck, 1999, p. 85-98
  • “ Les couleurs et le dessin chez Adalbert Stifter ”, in Austriaca, juin 1999, n° 48, p. 63-75.
  • “ Nietzsche und Frankreich: Der Meinungswandel Elisabeth Förster-Nietzsches und Henri Lichtenbergers ”, ibid., p. 366-376.
  • “ Ernst Behler und die französische Kultur ”, in Nietzsche-Studien, Vol. 27, 1998 (Berlin, 1999), p. 23-28.
  • “ Campagne de France en 1792. Parallèle entre Chateaubriand et Goethe ”, in Revue germanique internationale, n° 12, septembre 1999, “ Goethe cosmopolite ”, p. 211-227.
  • “ Oubli, mémoire, histoire dans la Deuxième Considération inactuelle ”, in Nietzsche moraliste, n° 11, janvier 1999, de la Revue germanique internationale, p. 207-225
  • “ Oubli, mémoire, histoire ”, in Commentaire, n° 84, hiver 1998/99, p. 965-973.
  • “ Regards croisés français et autrichiens sur le Sud-Est européen ”, in Revue d’Europe centrale, 1998, tome VI, n° 1 (“ L’élargissement de l’Union Européenne ”), p. 85-105.
  • “ Ligne et couleur : histoire d’un différend ”, in Revue germanique internationale, n° 10, 1998, p. 173-184
  • “ L’Autriche, l’Europe centrale et les Balkans ”, in Commentaire, n° 79, automne 1997, p. 605-612
  • “ Peut-on parler d’une littérature autrichienne ? ”, in Revue Germanique Internationale, n° 8, 1997, (“ Théorie de la littérature ”), p. 201-211 (traduction en catalan par Jaume Soler “Es pot parlar d’una litteratura austríaca?”, in L’Esprill, deuxième série, n° 44, fin 2013 [Publications de l’Université de València], p. 82-90).
  • “ L’identité juive selon Freud ”, in Commentaire, n° 76, Hiver 1996-97, p. 857-861; traduction américaine: “ Jewish Identity in Moses and Monotheism ”, in The Psychohistory Review. Studies of Motivation in History and Culture, vol. 25, n° 3, printemps 1997, p. 245-254; traduction allemande par Georg Schmid: “ Jüdische Identität in Freuds Der Mann Moses und die monotheistische Religion ”, in Literatur und Kritik, Sept. 1997, n° 317-318, p. 27-32.
  • “La présence française en Autriche depuis 1994-1995”, in Revue d’Europe centrale,  III, n° 2, 1995, p. 161-184.
  • “La ‘Reitergeschichte’ de Hugo von Hofmannsthal. Éléments d’interprétation”, in Hofmannsthal Jahrbuch zur europäischen Moderne, 1995, n° 3, p. 215-249.
  • “Représentations de la condition juive”, in Europe, juin-juillet 1995, n° 794-795 (“Stefan Zweig”), pp. 37-54.
  • “La subversion de l’historicisme dans ‘Le Perroquet vert'”, in Austriaca, n° 39 (“Arthur Schnitzler”), décembre 1994, p. 41-49.
  • “La ‘Lettre de Lord Chandos'”, in Littérature, n° 95, octobre 1994, p. 93-110.
  • “L’affaire Dreyfus vue par les Juifs assimilés de Vienne et de Berlin: Die Fackel de Karl Kraus et Die Zukunft de Maximilian Harden”, in Revue de la Bibliothèque Nationale de France, 1994, n° 2, p. 37-43 (traduction allemande: “Die Dreyfus-Affäre in den Augen der assimilierten Juden Wiens und Berlins; Karl Kraus’ ‘Die Fackel’ und Maximilian Hardens ‘Die Zukunft'”, in Julius H. Schoeps et Hermann Simon (éd.), Dreyfus und die Folgen, Berlin, Edition Hentrich, 1995, p. 139-155).
  • “‘Great is the Diana of the Ephesians’: Remarks on the Masculine-Feminine-Jewish Triangle from Goethe to Freud”, in The Psychothistory Review, vol. 22, n° 3, 1994, p. 267-293.
  • “Kultur contre civilisation: Histoire et actualité d’une opposition franco-allemande”, in Topique. Revue freudienne, n° 52 (“Avoir droit”), 1993, pp. 273-287 (repris dans Paragrana. Internationale Zeitschrift für Historische Anthropologie, vol. 3, 1994, n° 1 “Does Culture Matter”, pp. 121-134)
  • “Günther Anders et l’identité juive”, in Austriaca, n° 35, décembre 1992, op. cit., pp. 87-99
  • “Grande est la Diane des Éphésiens: remarques sur le triangle masculin-féminin-juif, de Goethe à Freud”, in Dires, revue du centre freudien de Montpellier, n° 13, janvier 1993, p. 1-37.
  • “Viennese Modernity and Crises of Identity”, in The Psychohistory Review. Studies of Motivation in History and Culture, vol. 21, n° 1, 1992, pp. 73-106
  • “Rembrandt de Langbehn à Simmel: du clair-obscur de “l’âme allemande” aux couleurs de la modernité”, in Sociétés, n° 37 (Dossier Simmel), 1992, p. 241-252.
  • “Clarissa”, in Austriaca, n° 34, juin 1992 (“Stefan Zweig”), p. 85-90.
  • “Nietzsche et Baudelaire”, in Littérature, n° 86, mai 1992 (“Littérature et philosophie”), pp. 85-102
  • “Un texte retrouvé: La première version d’Actuelles sur la guerre et la mort ” et “Une interview retrouvée de Sigmund Freud, du 14 août 1933”, in Revue internationale d’histoire de la psychanalyse, 1992, n° 5, p. 599-611 et p. 613-617.
  • “Rilke et Cézanne. La poésie à l’école de la couleur”, in Le Courrier du Centre international d’études poétiques (Bibliothèque Royale, Archives et Musée de la Littérature, Bruxelles), n° 193/194, janvier-juin 1992, p. 17-30; adaptation du même article in Blätter der Rilke-Gesellschaft, vol. 19, 1992, “Rilke und Frankreich”, Sigmaringen, Jan Thorbecke Verlag, 1993, p. 109-117
  • “Wien als ‘porta Orientis’. Die Farben und das Dreieck männlich / weiblich / jüdisch bei Hugo von Hofmannsthal”, in Begegnungen mit dem ‘Fremden’. Grenzen – Traditionen – Vergleiche, Akten des VIII. Internationalen Germanisten-Kongresses Tokyo 1990, vol. 7, p. 451-453. Développement du même article, avec le sous-titre “Über Die Briefe des Zurückgekehrten und Die Wege und die Begegnungen” , in Austriaca, n° 33, décembre 1991, p. 109-121
  • “Die moderne Blindheit und die postmoderne Wiedergewinnung der Vision”, in manuskripte, 32e année, n° 115, mars 1992 (“Literarisches Symposion im Steirischen Herbst 1991: Treiber und Wächter. Die Welt des Botho Strauß”), p. 126-136.
  • “Un an après l’unification: retour à la normalité de la nation allemande ?”, in Politique étrangère, n° 4/1991 (“L’Allemagne après l’unité”), p. 913-927.
  • “Hugo von Hofmannsthal: rêve d’une rencontre avec le Booz de Victor Hugo”, in Romantisme, n° 73, 1991, pp. 81-91
  • “Allemagne, Autriche et Europe centrale”, in Le Débat, n° 67, novembre-décembre 1991, pp. 105-126; traduction allemande: “Deutschland, Österreich, Zentraleuropa”, in Freibeuter, n° 52, 1992, pp. 49-72
  • “Réactions allemandes à la guerre du Golfe”, in Allemagne d’aujourd’hui , n° 116, avril-juin 1991, pp. 6-14; “Réactions allemandes à la guerre du Golfe (suite)”, in Allemagne d’aujourd’hui , n° 117, juillet-septembre 1991, p. 58 sq.
  • “Quelle Europe pour l’Europe centrale ?”, in Austriaca , n° 32, juin 1991 (“L’Autriche et l’Europe”), pp. 71-89
  • “La postmodernité”, in Commentaire , n° 54, été 1991, pp. 283-291
  • “Nouvelles études sur les Juifs au tournant du siècle”, in Austriaca , déc. 1990, n° 31 (“Judaïsme, antijudaïsme, antisémitisme”), pp. 29-35
  • “Après l’unification: retour à la normalité de la nation allemande ?”, in Le Débat , 1991, janv.-fév., n° 63, pp. 122-141
  • “Hugo von Hofmannsthal et la critique de l’ornement. Une modernité en quête de rhétorique”, in Sud , numéro spécial Hugo von Hofmannsthal, 1991, pp. 167-187
  • “Musil et Nietzsche”, in Europe , 1991, janv.-fév., n° 741-742, pp. 45-49
  • “Die Krise der Moderne”, entretien avec Robert Fleck, in Österreichische Zeitschrift für Geschichtswissenschaften , 1990, n° 3, pp. 89-98
  • “La ‘lutte des races’ selon Ludwig Gumplowicz”, in Lignes , 1990, n° 12 (Dossier “Penser le racisme”), p. 200-216.
  • “Between Modernism and Postmodernism. The Viennese Identity Crisis”, in Austrian Studies, Édimbourg, 1990, n° 1, p. 1-11.
  • “La représentation de la Révolution Française dans la pièce ‘Le Perroquet vert’ d’Arthur Schnitzler”, in Austriaca , n° 29, décembre 1989 (“L’Autriche et la Révolution Française”), pp. 99-108; “Une démystification postmoderne de l’histoire. Post-scriptum au commentaire du ‘Perroquet vert’ de Schnitzler”, in Austriaca , n° 30, juin 1990, p. 141 sq.
  • “Le dossier Heidegger des Archives du Ministère des Affaires Étrangères”, in Allemagnes d’aujourd’hui , janv.-mars 1989, n° 107, p. 97-109
  • “Stefan Zweig und Frankreich”, in Österreich in Geschichte und Literatur , Vienne, janv.-fév. 1989, n° 1, p. 31-43.
  • “Le narcissisme orphique de Rainer Maria Rilke”, in Europe , mars 1989, n° 719, p. 104-120
  • “Heidegger et le nazisme”, in Le débat , mars-avril 1988, n° 23, p. 189-191
  • “Variation sur le thème de l’Anschluss, de Robert Musil à Heimito von Doderer”, in Austriaca , Rouen, mars 1988, n° 26, p. 101-106
  • “Actualité d’Otto Weininger”, in Austriaca, décembre 1986, n° 23, p. 92-99
  • “L’antisémitisme juif à Vienne autour de 1900. Un essai d’étiologie culturelle”, in L’Infini, 1986, n° 13, p. 62-83
  • “Misères de la virilité à la Belle Époque”, in Le genre humain, 1984, n° 10 (“Le masculin”), p. 117-137
  • “Erwin Chargaff, un savant contre la science contemporaine”, in Repères, Lausanne, octobre 1983, n° 7, p. 66-71
  • “Modernisme/féminisme – Modernité/virilité. Otto Weininger et la modernité viennoise”, in L’Infini, 1983, n° 4, p. 5-20.
  • “Comment écrire sur Otto Weininger. Réponses à Allan Janik”, in Austriaca, 1983, n° 16, p. 190-193.
  • “Claude David, interprète de Franz Kafka”, in Sprachkunst, 1981, vol. XII, n° 1, p. 185-196.
  • “Lulu, de Wedekind à Berg: métamorphoses d’un mythe”, in Critique, n° 401, octobre 1980, p. 962-974.

  Chapters in collective volumes

  • Préface à Vincent Piednoir, Cioran avant Cioran. Histoire d’une transfiguration, Marseille, Éditions Gaussen, 2013, p. 11 sq.
  • Préface à Fritz Mauthner, Le Langage, Paris, Bartillat, 2012, p. 7-28.
  • « Un humanisme cosmopolite », préface et « Note bibliographique », in Stefan Zweig, Derniers messages, Paris, Bartillat, 2013, p. 9-28 et p. 245-248.
  • d« Perspectives de la culture-analyse », in Lire depuis “Le Malaise dans la culture”, sous la dir. d’Isabelle Alfandary, Chantal Delourme et Richard Pedot, Paris, Hermann, 2012, p. 99-114.
  • « Manès Sperber oder Der Wille zur Hoffnung », in Der Wille zur Hoffnung. Manès Sperber – Ein Intellektueller im europäischen Kontext, éd. par Anne-Marie Corbin, J. Le Rider et Wolfgang Müller-Funk, Vienne, Sonderzahl, 2013, p. 45-67.
  • « Les travaux de traduction de Malwida von Meysenbug (1816-1903) à l’époque de son exil à Londres (1852-1862) », in Migrations, exil et traduction. Espaces francophone et germanophone XVIIIe-XXe siècles, sous la dir. de Bernard Banoun, Michaela Enderle-Ristori, Sylvie Le Moël, Tours, Presses Universitaires François Rabelais, 2011, p. 341-357.
  • « Le modèle judéo-autrichien (Vienne, 1800-1914) », in La Civilisation du judaïsme. De l’exil à la diaspora, sous la dir. de Shmuel Trigano, Paris, Editions de l’éclat, 2012 (Bibliothèque des fondations), p. 311-322.
  • « L’Autriche-Hongrie dans les discours savants français de 1867 à 1914 », in Österreichisch-französische Kulturbeziehungen 1867-1938. France-Autriche: leurs relations culturelles de 1867 à 1938, éd. par Sigurd Paul Scheichl et Karl Zieger, Innsbruck, Innsbruck University Press, 2012 (Germanistische Reihe, vol. 78), p. 23-41.
  • « Hundert Jahre nach dem Wörterbuch der Philosophie : zu Fritz Mauthners Aktualität », in Gerald Hartung, éd., An den Grenzen der Sprachkritik. Fritz Mauthners Beiträge zur Sprach- und Kulturtheorie, Würzburg, Königshausen & Neumann, 2013, p. 51-66.
  • « Freud. Schreiben, Lesen und Heilen », in Die Lust an der Kultur / Theorie. Transdisziplinäre Interventionen. Für Wolfgang Müller-Funk, éd. par Anna Babka, Daniela Finzi et Clemens Ruthner, Vienne-Berlin, Turia & Kant, 2012, p. 190-203.
  • « Faust, humain trop surhumain et Allemand trop allemand », in De l’Allemagne. De Friedrich à Beckmann, ouvrage accompagnant l’exposition organisée au musée du Louvre du 28 mars au 24 juin 2013, Paris, Hazan-Louvre Éditions, 2013, p. 336-347.
  • « Das Chaos ist in Ordnung », in Katalog der Unordnung, éd. par Helmuth Lethen, Vienne-Linz, IFK-Kunstuniversität Linz, 2013, p. 114-116.
  • « Conversations et correspondances avec Cioran, à propos d’Otto Weininger, puis de l’entretien de Tübingen », in Cioran et ses contemporains. Essais, sous la direction de Yun Sun Limet & Pierre-Emmanuel Dauzat, Paris, Éditions Pierre-Guillaume de Roux, 2011, p. 123-130. Traduction hongroise par Andor Horvá : « Beszélgetések és levélváltás Ciorannal Otto Weininger és tübingeni látogatása kapcsán », in Nagy Világ, 2012/6 (« Hommage à E. M. Cioran »), p. 508-514.
  • « Arbeit am Habsburgischen Mythos. Joseph Roth und Robert Musil im Vergleich », in Hans Richard Brittnacher et Wiebke Amthor (éds), Joseph Roth – Zur Modernität des melancholischen Blicks, Berlin – Boston, Walter de Gruyter, 2012 (Untersuchungen zur deutschen Literaturgeschichte, vol. 142), p. 19-28.
  • « “Dès que nous exprimons quelque chose, nous le diminuons étrangement”. De Maurice Maeterlinck au scepticisme linguistique de Fritz Mauthner », in Österreichisch-französische Kulturbeziehungen 1867-1938. France-Autriche: leurs relations culturelles de 1867 à 1938, éd. par Sigurd Paul Scheichl et Karl Zieger, op. cit., p. 125-159.
  • « “… Je mettrai en branle l’Achéron” : une citation de Virgile, de Goethe et de Schiller à L’Interprétation des rêves de Freud », in Sans le latin…, sous la dir. de Cecilia Suzzoni et Hubert Aupetit, Paris, Mille et une nuits, 2012, p. 139-155.
  • « Du scepticisme linguistique à la « mystique sans Dieu » et à l’histoire de l’athéisme : Fritz Mauthner », in Les Religions du XIXe siècle (IVe congrès de la Société des Études romantiques et dix-neuviémistes, Paris, Fondation Singer-Polignac, BNF & INHA, 26-28 novembre 2009), actes édités par Sophie Guermès et Bertrand Marchal (mise en ligne septembre 2011) <http://etudes-romantiques.ish-lyon.cnrs.fr/cariboost_files/JacquesLeRider.pdf>
  • « Malwida von Meysenbug (1816-1903). Eine Demokratin zwischen Deutschland und Frankreich », in Europa denken – europäisch denken. Deutsch-französische Wechselwirkungen, éd. par Georg Maag, Berlin – Münster – Wien, LIT (Kultur und Technik. Schriftenreihe des Internationalen Zentrums für Kultur- und Technikforschung der Universität Stuttgart, vol. 21), p. 2-15.
  • « De Bernays à Gomperz : les références philologiques à la catharsis chez Freud », in Littérature et thérapeutique des passions. La catharsis en question, sous la dir. de Jean-Charles Darmon, Paris, Hermann, 2011, p. 153-165.
  • « Le texte engendré par l’image. Les références picturales dans le Second Faust de Goethe », in Les Sciences humaines et leurs langages. Artifices et adoptions, sous la dir. de Sabine Frommel et Gernot Kamecke, Rome, Campisano, 2011, p. 135-140.
  • Préface à Otto Gross, Psychanalyse et révolution. Essais, Paris, Éditions du Sandre, 2011, p. 7-86 (réédition révisée et augmentée de Otto Gross, La Révolution sur le divan, Paris, Éditions Solin, 1988).
  • « Sigmund Freud, entre science et savoir », in Encyclopaedia Universalis. Universalia 2011, Paris, 2011, p. 125-131.
  • « L’Europe selon Hugo von Hofmannsthal, de la Première Guerre mondiale à 1929 », in La République des Lettres dans la tourmente (1919-1939), sous la dir. d’Antoine Compagnon, Paris, CNRS / Alain Baudry et Cie, 2011, p. 61-73.
  • « Warum Goethes Farbenlehre in Frankreich kaum rezipiert wurde », in Farben in Kunst- und Geisteswissenschaften, éd. par Jakob Steinbrenner, Christoph Wagner et Oliver Jehle, Regensburg, Schnell & Steiner, 2011 (Regensburger Studien zur Kunstgeschichte, vol. 9), p. 190-201.
  • « L’expérience du moi de Jean-Jacques Rousseau à Franz Kafka », in Jürgen Henkel / Eugène van Itterbeck (ed.), Die Ich-Erfahrung in der zeitgenössichen europäischen Literatur von Ost und West – Experienta Eului in literatura europeana contemporana din Est si Vest, Sibiu/Hermannstadt, Honterus, 2010 (Evangelische Akademie Siebenbürgen, Seria Academia, vol. IX), p. 29-47 (trad. en roumain par Mihaela-Gentiana Stanisor, p. 48-65).
  • « La production du national en Europe centrale et orientale au XIXe siècle ou la conversion de la discontinuité en continuité », in Mémoire et histoire en Europe centrale et orientale, sous la direction de Daniel Baric, Jacques Le Rider et Drago Roksandic, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2010, p. 15-31.
  • « La connaissance de la Galicie en France avant la Première Guerre mondiale », in La Galicie au temps des Habsbourg (1772-1918). Histoire, société, cultures en contact, éd. par J. Le Rider et Heinz Raschel, Tours, Presses Universitaires François Rabelais, 2010, p. 333-350.
  • « Nietzsche et le « surhomme Renaissance » : réception critique du Faust de Goethe et préférence pour la Renaissance italienne », in Faust, homme Renaissance, sous la dir. de Jacques Le Rider et Bernard Pouderon, Paris, Beauchesne, 2010, p. 127-149.
  • “Le ‘corps couleur’ du théâtre: Vassily Kandinsky et Arnold Schönberg”, in Corps du théâtre. Organicité, contemporanéité, interculturalité / Il corpo del teatro…, sous la direction de / a cura di Ulf Birbaumer, Michael Hüttler, Guido di Palma, Vienne, Hollitzer Wissenschaftsverlag Johann Lehner, 2010 (Don Juan Archiv Wien – Specula Spectacula, vol. 1), p. 39-50.
  • “Couleur pure et katharsis dans la modernité française et allemande, de Rilke et Hofmannsthal à Proust et Claude Simon”, in Couleurs de la morale, morale de la couleur, Actes du colloque de Montbéliard 16 et 17 septembre 2005, sous la direction de Jean-Loup Korzilius, avec la collaboration de Catherine Chédeau, Besançon, Presses Universitaires de France-Comté, 2010 (Annales littéraires de l’Université de Franche-Comté, vol. 859, Série “Histoire de l’art et archéologie”, vol. 48), p. 59-71.
  • “Gustav Freytag, le philologue défroqué”, in La Philologie au présent, pour Jean Bollack, éd. par Christoph König et Denis Thouard, Villeneuve d’Ascq, Presses Universitaires du Septentrion, 2010 (Cahiers de philologie), p. 149-155.
  • “Les couleurs du peintre, visualisation de l’invisible: réflexions sur la théorie des couleurs dans le contexte des transferts culturels franco-allemands”, in Visualisierung und kultureller Transfer, éd. par Kirsten Kramer et Jens Baumgarten, Würzburg, Königshausen & Neumann, 2009, p. 351-360.
  • « Der österreichische Begriff von Zentraleuropa : Habsburgischer Mythos oder Realität ? », in Europa – Stier und Sternenkranz. Von der Union mit Zeus zum Staatenverbund, éd. par Almut-Barbara Renger et Roland Alexander Ißler, Göttingen, Bonn University Press – Vandenhoeck & Ruprecht – unipress, 2009, p. 509-519.
  • « André Malraux und Nietzsche », in Thorsten Valk (éd.), Friedrich Nietzsche und die Literatur der klassischen Moderne, Berlin – New York, De Gruyter, 2009 (Klassik und Moderne. Schriftenreihe der Klassik Stiftung Weimar, vol. 1), p. 269-282.
  • « Adieux à l’Europe centrale », in Désaccords parfaits. La réception paradoxale de l’oeuvre de Milan Kundera, éd. Par Maire-Odile Thirouin et Martine Boyer-Weinmann, Grenoble, ELLUG (Éditions littéraires et linguistiques de l’Université de Grenoble) Université Stendhal, 2009, p. 19-36.
  • « Introduction à Faust II », in Goethe, Faust (Urfaust, Faust I, Faust II), Paris, Éditions Bartillat, 12009, 22012 op. cit., p. 405-485.
  • «  Un zélateur d’Apollon saisi par la débauche dionysiaque », in Death in Venice, Benjamin Britten, programme du Théâtre royal de la Monnaie, Bruxelles, 2009, p. 67-72.
  • « Freud, lecteur de Salomon Reinach. Reinach, juge du ‘freudisme’ », in Les Frères Reinach, colloque de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, éd. par Sophie Basch, Michel Espagne et Jean Leclant, Paris, AIBL, diffusion De Boccard, 2008, p. 339-346.
  • « Joseph und Moses als Ägypter : Sigmund Freud und Thomas Mann », in Peter-André Alt et Thomas Anz (ed.), Sigmund Freud und das Wissen der Literatur, Berlin – New York, Walter de Gruyter (spectrum Literaturwissenschaft, vol. 16), 2008, p. 157-167.
  • « L’art philosophique ou la peinture pure. Réflexions sur le texte et l’image à l’époque du réalisme », in Monika Schmitz-Emans, Claudia Schmitt et Christian Winterhalter (éd.), Komparatistik als Humanwissenschaft. Festschrift zum 65. Geburtstag von Manfred Schmeling, Würzburg, Königshausen & Neumann, 2008, p. 353-365.
  • « Der Habsburgische Mythos eines harmonischen Zusammenlebens der Nationalitäten und seine antagonistischen Kräfte : Kolonialismus und Nationalismus », in Ulfried Reichardt (éd.), Die Vermessung der Globalisierung. Kulturwissenschaftliche Perspektiven, Heidelberg, Universitätsverlag Winter, 2008 (American Studies, vol. 162), p. 201-213.
  • « Mitteleuropa as a lieu de mémoire », in Cultural Memory Studies. An International and Interdisciplinary Handbook, éd. par Astrid Erll et Ansgar Nünning, Berlin – New York, Walter de Gruyter, 2008 (Media and Cultural Memory, vol. 8), p. 27-36 (réédité sous le titre A Companion to Cultural Memory Studies, éd. par Astrid Erll et Ansgar Nünning, en collaboration avec Sara B. Young, Walter de Gruyter 2010).
  • « Mitteleuropa ?… Donauraum ? », in Graue Donau, Schwarzes Meer. Wien, Sulina, Odessa, Jalta, Istanbul, éd. par Christian Reder et Erich Klein, Vienne – New York, Springer, 2008 (Edition Transfer), p. 92-97.
  • « Arthur Schnitzler » ; « Stefan Zweig », articles de l’Encyclopaedia Universalis, Corpus, mise à jour 2008.
  • « Michael Pollak, interprète de la modernité viennoise », in Michael Pollak. De l’identité blessée à une sociologie des possibles, sous la direction de Liora Israël et Danièle Voldman, Paris, Éditions Complexe – CNRS/IHTP (coll. Histoire du temps présent), 2008, p. 29-33.
  • « Nietzsche et Flaubert », in Jules de Gaultier, Le Bovarysme. La psychologie dans l’œuvre de Flaubert, suivi d’une série d’études réunies par Per Buvik, Paris, Éditions du Sandre, 2007, p. 265-287.
  • « Malwida von Meysenbug et Friedrich Nietzsche en dialogue à propos de l’apprentissage précoce des langues étrangères et de l’éducation polyglotte », in Combat pour les langues du monde. Fighting for the World’s Languages, Hommage à Claude Hagège, sous la direction de M.M. Jocelyne Fernandez-Vest, Paris, L’Harmattan, 2007, p. 317-325.
  • « André Gide et Nietzsche », in Nietzsche nach dem ersten Weltkrieg, éd. par Sandro Barbera et Renate Müller-Buck, Pise, Editzioni ETS, 2007, p. 37-57.
  • « Nietzsche et Flaubert », in Nietzsche und Europa – Nietzsche in Europa, éd. par Volker Gerhardt et Renate Reschke, Berlin, Akademie Verlag, 2007, p. 237-249
  • Articles Ahasver, le Juif errant ; Autriche, littérature et identité culturelle ; Bachofen ; Burgtheater ; Couleur ; François-Joseph Ier ; Freytage, Spielhagen et le réalisme bourgeois ; Freud ; Gesamtkunstwerk ; Jeune Vienne (Bahr, Schnitzler) ; Mach ; Mitteleuropa ; Musil ; Nietzsche ; Physiognomonie ; Psychanalyse ; Rembrandt et l’identité allemande ; Weimar, la ville dans l’histoire culturelle, in Dictionnaire du monde germanique, Paris, Bayard, 2007.
  • « L’ambition sans limites de l’œuvre : Nietzsche et la tragédie », in Les Limites de l’œuvre, sous la dir. De Michel Guérin et Pascal Navarro, Marseille, Publications de l’Université de Provence, 2007, p. 331-338.
  • « Elias Canetti », article de l’Encyclopaedia Universalis, Corpus, édition 2007.
  • « Adorno, l’allié incommode de la psychanalyse freudienne » postface à Theodor W. Adorno, La psychanalyse révisée, trad. J. Le Rider, Paris, Éditions de l’Olivier, collection penser/rêver, 2007, p.  53-109.
  • « Nietzsche entre Malwida von Meysenbug et Lou von Salomé », in Feminisierung der Kultur ? Féminisation de la civilisation ? Krisen der Männlichkeit und weibliche Avantgarden. Crises de la masculinité et avant-gardes féminines, Würzburg, Königshausen & Neumann (Saarbrücker Beiträge zur Vergleichenden Literatur- und Kulturwissenschaft, vol. 33), 2007, p. 69-82.
  • « Nietzsche und Schiller : Produktive Differenzen », in Friedrich Schiller und der Weg in die Moderne, éd. par Walter Hinderer, Würzburg, Königshausen & Neumann, 2006, p. 435-474.
  • « Napoleons Konzepte für die Neugestaltung des Alten Reichs », in Das Heilige Römische Reich und sein Ende 1806. Zäsur in der deutschen und europäischen Geschichte, éd. par Peter Claus Hartmann et Florian Schuller, Regensburg, Friedrich Pustet, 2006, p. 66-77 (publication résumée de la même étude dans Zur Debatte. Themen der katholischen Akademie in Bayern, 36e année, 2006, n° 5, p. 26-27)
  • « Malwida von Meysenbug und Österreich », in Schauplatz Kultur – Zentraleuropa. Transdisziplinäre Annäherungen, éd. Johannes Feichtinger, Elisabeth Großegger, Gertraud Marinelle-König, et al., Mélanges offerts à Moritz Csáky, Innsbruck – Vienne – Bolzano, Studien Verlag, 2006, p. 361-369
  • « Les traductions françaises de Freud », in Polychronie de la traduction. Temps de l’écriture – Temps de la traduction, éd. par Bernhild Boie et Sylvie Le Moël (Littérature et Nation, n° 31), Tours, Presses Universitaires François Rabelais, 2005, p. 151-164
  • « Les projets éditoriaux de Hugo von Hofmannsthal durant la Première Guerre mondiale : de la Bibliothèque autrichienne à la Bibliothèque tchèque », in Est-Ouest : Transferts et réceptions dans le monde du livre en Europe (XVIIe-XXe siècles), éd. par Frédéric Barbier, Leipzig, Leipziger Universitätsverlag, 2005 (L’Europe en réseaux. Contributions à l’histoire de la culture écrite 1650-1918, vol. 2), p. 283-292
  • « Memorie si istorie. Locurile memoriei în Europa Centrala » (trad. Ilinca Ilian), in Cultura memoriei în Europa Centrala, Timisoara, Editura Universitatii de Vest, 2005, p. 149-192
  • « Europa im Spannungsfeld von Wortsemantik und politischer Wirklichkeit », in Hubert Christian Ehalt (éd.), Schlaraffenland ? Europa neu denken. Auf der Suche nach einer neuen Identität für den alten Kontinent, Weitra (Autriche), Bibliothek der Provinz, 2005 (Bibliothek urbaner Kultur, vol. 1), p. 141-158
  • « Préface » et « Critique de la presse à grand tirage ou hyperassimilation à la norme culturelle ? Les réactions de Karl Kraus, dans Die Fackel, au procès pour ‘crime rituel’ de Polna et à l’affaire Dreyfus », in Normes culturelles et construction de la déviance. Accusations et procès antijudaïques et antisémites à l’époque moderne et contemporaine, éd. par Juliette Guilbaud, Nicolas Le Moigne et Thomas Lüttenberg, Paris, École pratique des Hautes Études – Genève, Droz, 2004 (Études et Rencontres du Collège doctoral européen, vol. 2), p. 3-4 et p. 193-208
  • « Friedrich Nietzsche et Malwida von Meysenbug », in Sandro Barbera, Paolo D’Iorio, Justus H. Ulbricht (éd.), Friedrich Nietzsche. Rezeption und Kultus, Pise, Edizioni ETS, 2004, p. 7-31
  • « Mit Bäumen leben », in Hans Petschar et Georg Rigele (éd.), Geschichte. Schreiben. Georg Schmid gewidmet, Mélanges Georg Schmid, Vienne, Turia & Kant, 2004, p. 183-187
  • « Hugo von Hofmannsthal et les ‘gentillesses de la langue française’ (Französische Redensarten, 1897) », in Brücken schlagen. Studien zur deutschen Literatur des 19. und 20. Jahrhunderts. Festschrift für George Gutu, éd. par Anton Schwob, Stefan Sienerth et Andrei Corbea-Hoisie, Munich, Institut für deutsche Kultur und Geschichte Südosteuropas, IKGS Verlag, 2004 (Wissenschaftliche Reihe, Literatur- und Sprachgeschichte, vol. 101), p. 179-187.
  • « Schnitzler et Freud : les doubles devenus vieux, ou l’Œdipe en souffrance », in Les ‘Jeunes Viennois’ ont pris de l’âge. Les œuvres tardives des auteurs du groupe ‘Jung Wien’ et de leurs contemporains autrichiens, éd. par Rolf Wintermeyer et Karl Zieger, Valenciennes, Presses Universitaires de Valenciennes, 2004 (Recherches valenciennoises, n° 16), p. 151-162
  • « ‘Nationalliteratur’. Ein Fantom in der Rumpelkammer der Literaturgeschichte », in Nationale Literaturen heute – ein Fantom ? Die Imagination und Tradition des Schweizerischen als Problem, Munich, Wilhelm Fink, 2004, p. 85-101
  • « Geleitwort », Ekkehard W. Haring, Auf dieses Messers Schneide leben wir… Das Spätwerk Franz Kafkas im Kontext jüdischen Schreibens, Vienne, Wilhelm Braumüller (Zu neueren Literatur Österreichs, vol. 18), 2004, p. V.
  • « Présentation » de Andrei Corbea-Hoisie, La Bucovine. Éléments d’histoire politique et culturelle, Paris, Centre d’études slaves et Institut d’études slaves, 2004 (Cultures et sociétés de l’Est, vol. 41), p. 9-10.
  • « De l’illusion à l’œuvre : le travail du journal intime de Kafka et Goethe à Paul Nizon », in De soi à soi : l’écriture comme autohospitalité, Études réunies par Alain Montandon, Clermont-Ferrand, Presses Universitaires Blaise Pascal, 2004, p. 67-82.
  • « La mort à l’œuvre chez Arthur Schnitzler », in La pulsion de mort entre psychanalyse et philosophie, sous la direction de Michel Plon et Henri Rey-Flaud, 31520 Ramonville Saint-Agne, Éditions érès, 2004, p. 169-199.
  • Article « Claudio Magris », in Universalia 2004, supplément de l’Encyclopaedia Universalis, p. 408.
  • Articles « Goethe, Poésie et vérité », « Karl Kraus, Les derniers jours de l’humanité », « Nietzsche, Humain, trop humain », « Nietzsche, Aurore », in Encyclopaedia Universalis, mise à jour 2004.
  • « Vienne : l’architecture néoclassique du Parlement de Theophil Hansen », in Institutions, services publics et architecture, XVIIIe-XXe siècle, sous la dir. de Jean-Michel Leniaud, avec la collab. de Markus Dauss, Laurence de l’Estoile et Nicolas Padiou, Paris, Librairie Honoré Champion, 2004 (Études et rencontres du Collège doctoral européen EPHE – TU Dresden, vol. 1), p. 89-101.
  • « Faust II : le dernier mot de Goethe sur le monde moderne », in Faust ou La mélancolie du savoir, textes réunis par Jean-Yves Masson, Paris, Desjonquères, 2003, p. 56-63.
  • « Der Witz oder das Trauerspiel Österreichs », conversation avec Peter Mahr, in Österreichische Ästhetik. 19 Interviews, éd. par Peter Mahr, Klagenfurt, Ritter, 2003, p. 282-301.
  • « La crise d’identité d’Arthur Schnitzler durant la Première Guerre mondiale », in À la recherche de l’austriacité, Mélanges en hommage à Gilbert Ravy, éd. par Paul Pasteur et Christine Mondon, Rouen, Publications de l’Université de Rouen (Centre d’études et de recherches autrichiennes), 2003, p. 31-59
  • « Préface » à Ernst Bruckmüller, Histoire sociale de l’Autriche, Paris, Éditions de la Maison des Sciences l’homme, 2003, p. XIII-XVII
  • « L’héritage de Goethe : romantisme et expressionnisme », in Aux origines de l’abstraction, 1800-1914, catalogue de l’exposition au Musée d’Orsay (3 novembre 2003 – 22 février 2004), Paris, Éditions de la Réunion des Musées nationaux, 2003, p. 111-120
  • « Du projet de civilisation au tout culturel » (avec Wolfgang Fink), in Grand dictionnaire de la philosophie, sous la dir. de Michel Blay, Paris, Larousse – Éditions du CNRS, 2003, p. 231-234
  • « Das Österreichbild im intellektuellen Diskurs Frankreichs im 20. Jahrhundert », Außenansichten. Europäische (Be)Wertungen zur Geschichte Österreichs im 20. Jahrhundert, Innsbruck, StudienVerlag, 2003 p. 27-50.
  • « Arthur Schnitzlers Identitätskrise während des Ersten Weltkriegs », in Arthur Schnitzler im zwanzigsten Jahrhundert, éd. par Konstanze Fliedl, Vienne, Picus, 2003, p. 158-191
  • « Ce que nous enseignent les transferts culturels en Europe centrale et les relations franco-allemandes au XIXe et au XXe siècles », in Les Civilisations dans le regard de l’autre II, Actes du colloque international, Paris, 30 janvier 2003, UNESCO, 2003, p. 69-77
  • « Existenzielle Kurvenlandschaften und persönliches Tagebuch. Überlegungen zum Begriff der Identitätskrise », in (Nicht) normale Fahrten. Faszinationen eines modernen Narrationstyps, éd. par Ute Gerhard, Walter Grünzweig, Jürgen Link et Rolf Parr, Heidelberg, Synchron Wissenschaftsverlag der Autoren, 2003, p. 169-178
  • « Nietzsche. La Naissance de la tragédie », article de l’Encyclopaedia Universalis, édition 2003
  • « The Austrian Crisis As Seen by a French Scholar of Germanic Culture », p. 56-66, in Austria in the European Union, éd. par Günter Bischof, Anton Pelinka et Michael Gehler, New Brunswick (New Jersey) – Londres, Transaction Publishers, 2002 (Contemporary Austrian Studies, vol. 10) ; repris dans Österreich in der Europäischen Union. Bilanz seiner Mitgliedschaft, éd. par Michael Gehler, Anton Pelinka et Günter Bischof, Vienne – Cologne – Weimar, Böhlau, 2003, p. 529-536
  • « Ruptures de tradition dans l’interprétation du Laocoon, du Greco à Winckelmann, Lessing et William Blake », in Le ‘Laocoon’ : histoire et réception, loc. cit., p. 181-194
  • « War die Klassik farbenfeindlich und die Romantik farbengläubig ? von Lessings Laokoon zu Goethes Farbenlehre und deren Nachwirkung », in Goethe und das Zeitalter der Romantik, éd. par Walter Hinderer, Würzburg, Königshausen & Neumann, 2002 (Stiftung für Romantikforschung, vol. 21), p. 31-49.
  • « Un an avec Thomas Bernhard, in Thomas Bernhard, dirigé par Pierre Chabert et Barbara Hutt, Paris, Minerve, 2002, p. 41-55.
  • « Beschimpfung, ‘Auslöschung’ und unpolitische Satire bei Thomas Bernhard », in Österreich (1945-2000). Das Land der Satire, éd. par Jeanne Benay et Gerald Stieg, Berne, Peter Lang, 2002 (Convergences, vol. 23), p. 165-182.
  • « De la pluralité des cultures à la civilisation européenne : transferts culturels et construction des identités », in Les civilisations dans le regard de l’autre, Actes du colloque international UNESCO-EPHE des 13-14 décembre 2001, Paris, UNESCO, 2002, p. 193-204.
  • « ‘Athen an der Donau’ 1800 bis 1900 : Archäologie eines ‘Erinnerungsorts’ », in Transnationale Gedächtnisorte in Zentraleuropa, op. cit., p. 141-161.
  • « Deutsch-französischer Kulturtransfer : Zur Übertragbarkeit dieses Modells auf Ostmitteleuropa », in Kulturelle Nachbarschaft. Zur Konjunktur eines Begriffs, loc. cit., p. 197-249.
  • « Nietzsche und die europäische Erinnerungs(un)kultur. Zur Aktualität der II. Unzeitgemässen Betrachtung », in Nietzsche und die Kultur – Ein Beitrag zu Europa ?, éd. par Georges Goedert et Uschi Nussbaumer-Benz, Hildesheim – Zurich – New York, Georg Olms, 2002, p. 90-111.
  • « Nietzsche – Ein Jahrhundert französische Nietzsche-Rezeption », in Marek Zybura, éd., Geist und Macht. Schriftsteller und Staat im Mitteleuropa des “kurzen Jahrhunderts” 1914-1991, Dresden, Thelem, 2002, p. 79-93.
  • « Doch mehr Moses als Apoll oder Dionysos ? Zu Freuds Umgang mit der Altertumswissenschaft », in Achim Auernhammer et Thomas Pittrof, éd., “Mehr Dionysos als Apoll”. Antiklassiszistische Antike-Rezeption um 1900, Francfort/Main, Vittorio Klostermann, 2002 (Das Abendland – Neue Folge, vol. 30), p. 205-215.
  • « L’Europe centrale littéraire », in Nicole Fernandez-Bravo, Peter Henninger, René-Marc Pille, Claudine Raboin, éd., L’Exterritorialité de la littérature allemande, Paris, L’Harmattan, 2002, p. 27-36.
  • « Proust und Nietzsche », in Marcel Proust und die Belle Epoque, éd. Thomas Hunkeler et Luzius Keller, Cologne : Marcel Proust Gesellschaft (Publikation n° 10) – Francfort/Main : Insel, 2002, p. 158-188.
  • « E.T.A. Hoffmann. Der fantastische Maler und die Farben des Teufels », in Korrespondenzen. Visuelle Kulturen zwischen Früher Neuzeit und Gegenwart, éd. Matthias Bickenbach et Axel Fliethmann, Cologne, DuMont, 2002, p. 129-149.
  • Articles Hugo von Hofmannsthal et La Lettre de Lord Chandos ; Le Divan occidental-oriental de Goethe ; La Marche de Radetzky, de Joseph Roth ; La Pitié dangereuse, de Stefan Zweig, in nouvelle édition de l’Encyclopaedia Universalis, 2002.
  • « Proust, Nietzsche und Mitteleuropa in der Zeitschrift Le Banquet (1892-1893) », in Wolfgang Hackl et Kurt Krolop (éd.), Worverbunden – Zeitbedingt. Perspektiven der Zeitschriftenforschung, Innsbruck, Studienverlag, 2001, p. 87-96.
  • « Les premières biographies de Nietzsche », in La biographie, modes et méthodes,  Actes du deuxième colloque international Guy de Pourtalès, Université de Bâle 12-14 février 1998, réunis par Robert Kopp, Paris : Honoré Champion – Étoy-Lausanne : Fondation Guy de Pourtalès, 2001, p. 329-345.
  • « Theodor und Heinrich Gomperz. Altphilologie, Judentum und Wiener Moderne », in Jüdische Intellektuelle und die Philologien in Deutschland 1871-1933, éd. par Wilfried Barner et Christoph König, Göttingen, Wallstein, 2001, p. 321-326
  • « Moïse égyptien », in Österreich-Konzeptionen und jüdisches Selbstverständnis. Identitäts-Transfigurationen im 19. Und 20. Jahrhundert, éd. par Hanni Mittelmann et Armin A. Wallas, Tübingen, Niemeyer, 2001 (Conditio Judaica, vol. 35), p. 53-76
  • « Mittel- bzw. Zentraleuropa und Österreich als imaginäre Gedächtnisorte der europäischen Identität » , in Die Verortung des Gedächtnisses, éd. par Moritz Csáky et Peter Stachel, Vienne, Passagen Verlag, 2001, p. 139-149
  • « Erinnern, Vergessen und Vergangenheitsbewätigung. Zur Aktualität der Zweiten Unzeitgemässen Betrachtung », in Zeitenwende – Wertewende. Internationaler Kongreß der Nietzsche-Gesellschaft zum 100. Todestag Friedrich Nietzsches vom 24.-27. August 2000 in Naumburg, éd. par Renate Reschke, Berlin, Akademie Verlag (Nietzscheforschung, Sonderband 1), 2001, p. 97-109
  • Préface à Giuliano Campioni, Les lectures françaises de Nietzsche, Paris, Presses Universitaires de France, 2001, p. VII-IX
  • « Georges Bataille, interprète de Nietzsche. “Crise des Lumières” et “irrationalisme” ? Un cas de transfert sans re-transfert franco-allemand », in L’Allemagne et la crise de la raison, Hommage à Gilbert Merlio, éd. par Nicole Pelletier, Jean Mondot et Jean-Marie Valentin, Bordeaux, Presses Universitaires de Bordeaux, 2001, p. 279-286
  • Préface à Pierre Burlaud, Danube-Rhapsodie. Images, mythes et représentations d’un fleuve européen, Paris, Bernard Grasset / Le Monde de l’Éducation, 2001, p. 9-13
  • « Goethe, la Révolution française et Napoléon », préface à Johann Wolfgang Goethe, Écrits autobiographiques 1789-1815, op. cit., p. I – LXXXI
  • « E.T.A. Hoffmann. Le peintre fantastique et les couleurs du diable », in La couleur réfléchie, op.cit., p. 59-74
  • « L’émancipation de la couleur dans la modernité », in Frontières éclatées, Peinture et écriture 3, éd. par Montserrat Prudon, Paris, La Différence / UNESCO, 2000, p. 307-334.
  • « L’autografia e la decadenza. Bourget, Nietzsche e Hofmannsthal lettori del Journal intime di Amiel », in Maria Cristina Fornari, éd., La Trama del testo. Su alcune letture di Nietzsche, Lecce, Edizioni Milella, 2000, Pubblicazioni del dipartimento di filosofia dell’Università di Lecce, vol. 8, p. 69-89.
  • « Pour une “science de l’homme” : Les Journaux de Robert Musil », in La Lecture littéraire, numéro spécial Robert Musil (colloque organisé par l’Université de Reims, 8-9 mars 1999), Paris, Klincksieck, 2000, p. 171-189.
  • « Anmerkungen zu Pierre Noras “Lieux de mémoire” », in Speicher des Gedächtnisses. Bibliotheken, Museen, Archive, Teil 1, Absage an und Wiederherstellung von Vergangenheit. Kompensation von Geschichtsverlust, éd. par Moritz Csáky et Peter Stachel, Vienne, Passagen Verlag, 2000, p. 15-22.
  • « Du Saint Empire romain germanique à l’Europe littéraire », in Identité littéraire de l’Europe, sous la dir. de Marc Fumaroli, Yves Bonnefoy, Harald Weinrich, Michel Zink, Paris, Presses Universitaires de France, coll. Perspectives littéraires, 2000, p. 63-73.
  • Articles Mitteleuropa – Europe centrale, Faust de Goethe, Wilhelm Meister de Goethe, Sébastien en rêve de Trakl, Vienne au crépuscule de Schnitzler, Les Somnambules de Hermann Broch, L’Homme sans qualités de Musil, Le Procès de Kafka, in nouvelle édition de l’Encyclopaedia Universalis, novembre 2000.
  • « Weininger, Otto », in Élie Barnavi et Saul Friedländer (éd.), Les Juifs et le XXe siècle. Dictionnaire critique, Paris Calmann-Lévy, 2000, p. 713-719.
  • « Les ‘langues’ coupées de la littérature », in Michel Jarrety (sous la dir.), Propositions pour les enseignements littéraires, Paris, Presses Universitaires de France, 2000, p. 111-117.
  • « Thomas Bernhard, Le Froid : autobiographie de deux années de tubardise », in Littérature de sanatorium,  éd. par Francis Cransac (Écrivains découvreurs de montagne, cahier n° 3), Rodez, À la rencontre d’écrivains – Éditions du Rouergue, 2000, p. 179-183.
  • « Otto Weininger. Le cas par excellence de la “haine de soi“ juive », in Esther Benbassa et Jean-Christophe Attias, La Haine de soi. Difficiles identités, Bruxelles, Éditions Complexe, 2000, p. 47-58 (trad. roumaine : Ura de sine. Identitati dificile, Paris, Bucarest, Jérusalem, Est-Samuel Tastet Éditeur, 2005).
  • “ Literatur und Malerei im österreichischen Frühexpressionismus ”, in Literatur im Wandel, Festschrift für Viktor Zmegac zum 70. Geburtstag, éd. par Marijan Bobinac, Zagreber Germanistische Beiträge, Beiheft 5, 1999, p. 243-252
  • “ Brecht intime ? Retour sur les journaux personnels ”, in Brecht 98. Poétique et politique, sous la dir. de Michel Vanoosthuyse, Montpellier, Université Paul Valéry, 1999, p. 315-320
  • “ Culture / Civilisation. Actualité d’un ancien différend ”, in Französischlehrer. Fortbidungstagung, Bayreuth 1999, éd. par János Riesz et Véronique Porra, Bayreuther Frankophonie Studien, Beiheft 2, Brême, Palabres Editions, p. 79-119
  • “ “Ästhetische Identität soll dem Nichtidentischen beistehen, das der Identitätszwang in der Realität unterdrückt“. Überlegungen zu Egon Schiele ”, in Alice Bolterauer et Dietmar Goltschnigg, éd., Moderne Identitäten, Vienne, Passagen Verlag, Studien zur Moderne 6, 1999, p. 155-192
  • “ Johann Wolfgang Goethe ”, in Célébrations nationales 1999, éd. par Ministère de la Culture, Délégation aux célébrations nationales, Paris, La Documentation française, 1999, p. 58-61
  • “ Gilles Deleuze über Francis Bacon ”, in Raum und Körper in den Künsten der Nachkriegszeit, éd. par Angela Lammert, Berlin-Dresde-Amsterdam, Akademie der Künste – Verlag der Kunst, 1998, p. 228-245
  • “ Le “midi de l’Allemagne“, la monarchie habsbourgeoise, l’Autriche. Construction d’une identité culturelle dans le discours savant français ”, in Marianne-Germania. Deutsch-französischer Kulturtransfer im europäischen Kontext 1789-1914, Leipzig, Leipziger Universitätsverlag, Deutsch-Französische Kulturbibliothek, vol. 10, 1998, p. 629-646
  • “ L’héritage viennois du XXe  siècle ”, in Encyclopédie philosophique universelle (Paris, Presses Universitaires de France), vol. IV, 1998, Le discours philosophique, article 21, p. 303-321
  • “ Le besoin d’oubli et le devoir de mémoire ”, in Le temps. Actes du colloque interdisciplinaire de l’Institut Universitaire de France, Nantes, 12 et 13 mars 1998, Paris, Ministère de l’Éducation Nationale, de la Recherche et de la Technologie, 1998, p. 121-129
  • “ Pour une histoire interculturelle de la production littéraire de langue allemande en Europe centrale ” (p. 21-48) et “ Prague à l’époque de Kafka ” (p. 93-114), in Les littératures de langue allemande en Europe centrale, op. cit.
  • “ Otto Gross à Schwabing ”, in Munich 1900 site de la modernité. München 1900 als Ort der Moderne, éd. par Gilbert Merlio et Nicole Pelletier, Jahrbuch für Internationale Germanistik, série A, vol. 47, Berne, Berlin, Francfort/Main, Peter Lang, 1998, p. 233-236
  • “ Menschenbilder in der österreichischen Moderne ”, in Menschenbilder. Egon Schiele und seine Zeit. Meisterwerke aus der Sammlung Leopold, catalogue de l’exposition au Tiroler Landesmuseum Ferdinandeum, 18 sept. 1998-17 jan. 1999, Innsbruck, 1998, p. 18-32
  • “ Rilke et Cézanne: la poésie à l’école de la couleur ”, in Rilke — ein europäischer Dichter aus Prag, éd. par Peter Demetz, Joachim W. Storck, Hans Dieter Zimmermann, Wurtzbourg, Königshausen & Neumann, 1998, p. 137-148
  • “ Cultiver in le malaise ou civiliser la culture ? ”, in Autour du “Malaise dans la culture“ de Freud, op. cit., p. 79-118
  • “ Bildung durch Kunst ”, in Europäisches Forum Alpbach 1997, éd. par Heinrich Pfusterschmid-Hardtenstein, Vienne, Ibera Verlag, 1998, p. 55-58
  • “ Les Couleurs de l’expressionnisme: Oskar Kokoschka et Georg Trakl ”, in Kokoschka und der frühe Expressionismus, Symposion, Österreichische Galerie Belvedere, Wien 1997, éd. par Gerbert Frodl et G. Tobias Natter, Vienne, Österreichische Galerie Belvedere, 1997, p. 141-163
  • “Salomé la Juive ”, in Richard Strauss. Salome,  livret -programme du Théâtre Musical du Châtelet, juin 1997, p. 24-30.
  • “ Rilke et Cézanne: la poésie à l’école de la couleur ”, in Cézanne aujourd’hui, Actes du colloque organisé par le Musée d’Orsay les 29 et 30 novembre 1995, sous la direction de Françoise Cachin, Henri Loyrette et Stéphane Guégan, Paris, Réunion des Musées Nationaux, 1997, p. 125-134.
  • “La coopération culturelle, scientifique et technique de la France avec l’Autriche au premier semestre 1996 ”, in L’Autriche et l’idée d’Europe, Association des germanistes de l’Enseignement Supérieur, Actes du Congrès de Dijon 1996, Dijon, Éditions Universitaires de Dijon, 1997, p. 99-112.
  • “ Otto Weininger: un symptôme de génie ? Un saint homme de la modernité viennoise ? Le triangle masculin / féminin / juif ”, in Dieter Hornig, Georg Jankovic, Klaus Zeyringer (éd.), Continuités et ruptures dans la littérature autrichienne, Nîmes, éditions Jacqueline Chambon, 1996, p. 260-282.
  • Préface à Adalbert Stifter, Descendances, Nîmes, éditions Jacqueline Chambon, 1996, p. 7-31
  • “ L’aigle à deux têtes ”, in Vienne-Budapest 1867-1918. Deux âges d’or, deux visions,  un Empire, éd. par Dieter Hornig et Endre Kiss, Paris, autrement (coll. Mémoires, n° 45, oct. 1996), p. 49-58.
  • “ Der Brief des Lord Chandos ”, in Christoph Brecht et Wolfgang Fink (éd.), ‘Unvollständig, krank und halb ?’ Zur Archäologie moderner Identität, Bielefeld, Aisthesis Verlag, 1996, p. 101-121.
  • “Nationalité et “race” dans la monarchie habsbourgeoise”, in Gotthart Wunberg et Dieter A. Binder (éd.), Pluralität. Eine interdisziplinäre Annäherung, Mélanges Moritz Csáky, Vienne, Böhlau, 1996, p. 100-103.
  • “Der Intellektuelle in der mediengesteuerten Gesellschaft – Renaissance oder Dekadenz”, in Isolde Charim et Georg Hoffmann-Ostenhof (éd.), Der Fall des Intellektuellen, Vienne, Sonderzahl, 1996, p. 150-154.
  • Elektra de Hugo von Hofmannsthal ”, in L’Autriche de 996 à 1996, Tausend Jahre Österreich, hommage à Gertrude Stolwitzer, Centre de recherches autrichiennes de l’Université de Nice, Publications de la Faculté des Lettres, Université de Nice Sophia-Antipolis, décembre 1996, p. 93-103
  • “Visions de l’antique” et “La ‘Jeune Vienne’ et le mycénien”, in Richard Strauss. Elektra,  livret -programme du Théâtre Musical du Châtelet, avril 1996, p. 25-29
  • “Le mythe de l’identité viennoise”, in Hugo von Hofmannsthal. L’Homme difficile, Cahier publié par le Théâtre National de la Colline, mars 1996, p. 7-9
  • « Stefan Zweig – Darstellungen des Judentums in den Erzählungen der dreißiger und vierziger Jahre », in Stefan Zweig. Exil und Suche nach dem Weltfrieden, éd. par Mark H. Gelber et Klaus Zelewitz, Riverside, CA, Ariadne Press, 1995 (Studies in Austrian Literature, Culture, and Thought), p. 206-224.
  • “L’Autriche et l’Europe centrale vue par les normaliens germanistes”, in L’École Normale Supérieure et l’Allemagne, textes rassemblés par Michel Espagne, Leipziger Universitätsverlag, Deutsch-Französische Bibliothek, vol. 6, 1995, p. 141-155.
  • “Anamnèse d’une identité juive”, in Elias Canetti, l’ennemi de la mort, dir. par Catherine Geoffroy et Gerald Stieg, Paris, Éditions du Centre Pompidou, 1995 (ouvrage publié à l’occasion de l’exposition de la Bibliothèque publique d’information « Elias Canetti, l’ennemi de la mort »), p. 45-50.
  • Les Journalistes de Gustav Freytag, prototype de la satire de la presse et des journalistes dans le théâtre de langue allemande”, in “Les Journalistes” d’Arthur Schnitzler. Satire de la presse et des journalistes dans le théâtre allemand et autrichien contemporain, op. cit., p. 263-274.
  • “Abbitte an Nietzsche. Klossowski als Wegbereiter Nietzsches in Frankreich”, in Pierre Klossowski. Anima, livre de l’exposition à la Wiener Secession, 24/05-09/07 1995, Stroemfeld/Roter Stern, Bâle-Francfort/Main, 1995, p. 111-117.
  • “Hans Gross, criminologue, et son fils Otto Gross, “délinquant sexuel” et psychanalyste”, in Britta Rupp-Eisenreich et Justin Stagl, éd., Kulturwissenschaft im Vielvölkerstaat. Zur Geschichte der Ethnologie und verwandter Gebiete in Österreich, ca. 1780-1918 – L’Anthropologie et l’État pluri-culturel. Le cas de l’Autriche, de 1780 à 1918 environ, Vienne, Böhlau, 1995, p. 229-240.
  • “Hugo von Hofmannsthal. Défaillance de l’historicisme et invention d’une tradition”, in Tradition. Proceedings of an International Research Workshop, éd. par Christoph J. Nyírí, Vienne, IFK-Materialien, Internationales Forschungszentrum Kulturwissenschaften, 1995, p. 204-220.
  • “Motivi di una sopravvalutazione. Come vedo oggi Weininger”, in Otto Weininger e la differenza. Fantasmi delle ragione nella Vienna del primo Novecento, éd. par Giovanni Sampaolo, Milan, Guerini, 1995, p. 29-40.
  • “ The Otto Weininger Case Revisited ”, in Jews and Gender. Responses to Otto Weininger, éd. par Nancy A. Harrowitz et Barbara Hyams, Philadelphie, Temple University Press, 1995, p. 21-33.
  • « La réception de l’Affaire en Autriche-Hongrie », in L’Affaire Dreyfus de A à Z, sous la dir. de Michel Drouin, Paris, Flammarion, 1994, p. 537-542.
  • “ La contribution française à la définition d’une identité culturelle autrichienne ”, in Michel Espagne et Michael Werner (éd.), Les études germaniques en France (1900-1970), Paris, CNRS éditions, 1994, p. 397-432.
  • “Pourquoi créer une revue ? La nouvelle Revue germanique internationale ” (avec Michel Espagne), in Revue et recherche, sous la direction de Béatrice Didier et Marie-Claire Ropars, Presses Universitaires de Vincennes, coll. “Les cahiers de Paris VIII”, 1994, p. 91-96
  • “Die Bedeutung Rumäniens und Bulgariens in Friedrich Naumanns Mitteleuropa”, in Germanistentreffen Deutschland – Bulgarien – Rumänien 1993, DAAD Dokumentationen & Materialien, vol. 27, Bonn, 1994, p. 17-26
  • Soll und Haben de Gustav Freytag. Un bréviaire de l’identité nationale ‘bourgeoise'”, in Philologiques III. Qu’est-ce qu’une littérature nationale ? Approches pour une théorie interculturelle du champ littéraire, sous la direction de Michel Espagne et Michael Werner, Paris, Éditions de la Maison des Sciences de l’Homme, 1994, p. 161-182
  • “Nietzsche et la France. Présences de Nietzsche en France”, in Friedrich Nietzsche, Oeuvres, Paris, Robert Laffont, “Bouquins”, 1993, op.cit., vol. 1, p. XI-CXII
  • “Deutschland, Österreich und die Mitte Europas: Geschichte und Aktualität des ‘Mitteleuropa’-Themas”, in Armin von Bogdandy (éd.), Die Europäische Option. Eine interdisziplinäre Analyse über Herkunft, Stand und Perspektiven der europäischen Integration, Baden-Baden, Nomos, 1993, p. 35-72
  • “La Revue d’Allemagne: les germanistes français, témoins et interprètes de la crise de la République de Weimar et du nazisme”, in Entre Locarno et Vichy. Les relations franco-allemandes dans les années 1930, dirigé par Hans Manfred Bock, Reinhart Meyer-Kalkus et Michel Trebitsch, Paris, CNRS éditions, coll. De l’Allemagne, 1993, p. 363-374.
  • “La réunification de l’Allemagne, 1989-1992”, in Histoire de l’humanité, Atlas Hachette, sous la direction de Pierre Vidal-Naquet, Paris, troisième édition, 1992, p. 318 sq.
  • Articles Hofmannsthal, Karl Kraus, Rilke et Weininger, in Encyclopédie philosophique universelle, tome III, “Les oeuvres philosophiques”, Paris, Presses Universitaires de France, 1992.
  • “Solitude et Gemeinschaft chez Manès Sperber”, in Présence de Manès Sperber, sous la direction de Gerald Stieg, Asnières, Presses de l’Institut d’Allemand, Université de la Sorbonne Nouvelle, 1992, p. 27-46.
  • “La cécité moderne et la reconquête postmoderne de la vision”, in Partir, revenir… En route avec Peter Handke, op. cit., p. 133-158.
  • “Le destin singulier de Hermine von Hug-Hellmuth”, préface à Hermine von Hug-Hellmuth, Essais psychanalytiques. Destin et écrits d’une pionnière de la psychanalyse des enfants, éd. et trad. par Dominique Soubrenie, Paris, Payot, 1991, p. 7-14.
  • “Les intellectuels juifs viennois et Nietzsche. Autour de Sigmund Freud”, in De Sils-Maria à Jérusalem, op.cit., p. 181-200.
  • “L’Autriche, l’Europe centrale et la Communauté européenne”, in Actes de la Journée Europe du 17 octobre 1990 , Publications du Centre d’Études et de Recherches Européennes, vol. 2, Université de Paris XII, Créteil, 1991, p. 29-41.
  • “Karl Kraus, satiriste de la femme en guerre”, in La Tentation nationaliste. Entre émancipation et nationalisme. La presse féminine d’Europe, 1914-1945 , sous la direction de Rita Thalmann, Paris, éditions Tierce, 1990, p. 63-75.
  • “Österreich zwischen Zentraleuropa und der europäischen Gemeinschaft”, in Oliver Rathkolb, Georg Schmid, Gernot Heiß, Österreich und Deutschlands Größe. Ein schlampiges Verhältnis , Salzbourg, Otto Müller Verlag, 1990, p. 235-239.
  • “La littérature autrichienne contemporaine”, in L’Ami étranger. Écrivains, littératures germaniques , Strasbourg, Carrefour des littératures européennes, 1990, p. 123-134.
  • “La postmodernité: les données du débat”, in Actes des Journées Europe des 11 et 12 octobre 1989 , Université de Paris XII-Val de Marne, publications du Centre d’Études et de Recherches Européennes, n° 1, 1990, p. 131-140.
  • “Wittgenstein et Weininger”, in Wittgenstein et la critique du monde moderne , édité par Pierre-Yves Soucy, Bruxelles, éditions de la Lettre Volée, 1990, p. 43-65 (traduction allemande: “Wittgenstein und Weininger”, in Emil Brix et Allan Janik, éd., Kreatives Milieu. Wien um 1900, Vienne, Verlag für Geschichte und Politik- Munich, R. Oldenbourg, 1993, p. 188-208).
  • “Sionisme et antisémitisme: le piège des mots… De Karl Kraus à Hannah Arendt, avec un détour par Robert Hamerling, Börries von Münchhausen et quelques autres”, in Karl Kraus et son temps , édité par Gilbert Krebs et Gerald Stieg, Paris, Publications de l’Institut d’allemand de la Sorbonne Nouvelle, n° 10, 1989, p. 67-83
  • “Narziß und das Ornament. Anmerkungen zur Literatur und Kunst um 1900 (Lou Andreas-Salomé, Gustav Klimt und Richard Beer-Hofmann)”, in Identitätskrise und Surrogatidentitäten: Zur Wiederkehr einer romantischen Konstellation , édité pr Cornelia Klinger et Ruthard Stäblein, Francfort/Main (Campus Verlag)-Paris (Éditions de la Maison des Sciences de l’Homme), 1989, p. 189-215
  • “Les silences de Lou Andreas-Salomé: Rilke et la psychanalyse”, postface à Lou Andreas-Salomé, Rainer Maria Rilke, Paris, Maren Sell, 1989, p. 111-122
  • “Freud zwischen Aufklärung und Gegenaufklärung”, in Zwischen Aufklärung und Gegenaufklärung , édité par Jochen Schmidt, Darmstadt, Wissenschaftliche Buchgesellschaft, 1989, p. 475-496
  • “Karl Kraus et l’identité juive déchirée”, in Vienne au tournant du siècle , édité par François Latraverse et Walter Moser, Montréal (Hurtubise)-Paris (Albin Michel), 1988, p. 103-151
  • “Wiener Moderne und Feminisierung der Kultur: Zum Kretisch-Mykenischen in der Literatur und Kunst”, in Kunst um 1800 und die Folgen. Festschrift Werner Hofmann , édité par Ch. Beutler, P.K. Schuster et M. Warnke, Munich, Prestel, 1988, p. 328-335
  • Introduction à Otto Gross, La Révolution sur le divan, Paris, Éditions Solin, 1988, p. 5-39
  • “Le cas Otto Weininger”, in Aspects du darwinisme social du XIXe au XXe siècle, éd. par Rita Thalmann, Paris, Université de Paris VII, 1987, p. 37-65
  • “Musil et Maeterlinck”, in Bruxelles-Vienne, 1890-1938, éd. par Fabrice van de Kerckhove, Archives et Musée de la littérature, Bibliothèque Royale Albert Ier, Bruxelles, 1987, p. 38-47
  • “Doderer et Weininger”, in Actualité de Heimito von Doderer, Paris, Didier-Érudition, 1986, p. 37-45
  • Postface à La Mort de Georges  de Richard Beer-Hofmann, Bruxelles-Paris, éditions Complexe, 1990, p. 191-219.
  • “Otto Weininger, l’anti-Freud”, in Vienne, 1880-1938, la joyeuse apocalypse, catalogue, Centre Georges Pompidou, Paris, 1986, p. 149-153
  • “Modernismus/Feminismus – Modernität/Virilität”, in Ornament und Askese, éd. par Alfred Pfabigan, Vienne, 1985, p. 242-260
  • “Otto Weininger als Anti-Freud”, in Traum und Wirklichkeit. Wien 1870-1930, catalogue du Historisches Museum der Stadt Wien, Vienne, 1985, p. 248-251 (reproduit dans Joshua Sobol, Weiningers Nacht, éd. par Paulus Manker, Vienne, Volkstheater-Europaverlag, 1988, pp. 135-139)
  • “Thomas Bernhard in Frankreich”, in Thomas Bernhard. Literarisches Kolloquium Linz 1984, éd. par Alfred Pittertschatscher et Johann Lachinger, Linz, 1985, p. 161-175
  • “Quelques aspects de la réception de la psychanalyse dans la République de Weimar. Résistances scientifiques, déviations littéraires, impasses politiques”, in Weimar ou l’explosion de la modernité, éd. par Gérard Raulet, Paris, Anthropos, 1984, p. 185-198
  • “Lou Andreas-Salomé ou la fidélité à soi-même”, préface à L. Andreas-Salomé, Carnets intimes des dernières années, Paris, Hachette, 1983, p. 7-64
  • “Histoire de la psychanalyse en Allemagne”,Ibid., tome 2, p. 107-143
  • “Freud et la littérature”, in Histoire de la psychanalyse, éd. par Roland Jaccard, Paris, Hachette, 1982, tome 1, p. 44-64
  • Préface à Otto Weininger, Des Fins ultimes, Lausanne, L’Âge d’Homme, 1981, p. 7-28.

 Other publications

  • Johann Wolfgang Goethe, Faust (Urfaust, Faust I, Faust II), édition et traduction par Jean Lacoste et Jacques Le Rider, Paris, Éditions Bartillat, 2009, 800 p. (nouvelle édition en collection de poche Omnia, 2012).
  • Johann Wolfgang Goethe, Écrits autobiographiques 1789-1815 : Annales, Campagne de France, Siège de Mayence, Rencontre avec Napoléon, 1808, trad. Jacques Porchat, révisée, complétée, introduite et annotée par Jacques Le Rider, Paris, Éditions Bartillat, 2001, LXXXI + 550 p.
  • Hugo von Hofmannsthal, Le Chevalier à la rose (Préface, p. 7-41; Chronologie, variantes, mises en scène, filmographie, discographie, bibliographie, notes, résumé, p. 203-239), Paris, Gallimard (folio théâtre vol. 40), 1997 (trad. Jacqueline Verdeaux).
  • Hugo von Hofmannsthal, Andréas  (révision de la traduction d’Eugène Badoux et traduction nouvelle des fragments, préface p. 7-40, notes), Paris, Gallimard (folio bilingue, vol. 41), 1994.
  • Co-direction (avec Jean Lacoste) de l’édition des Oeuvres  de Friedrich Nietzsche dans la collection “Bouquins”, Paris, Robert Laffont, 1993, 2 vol., 1372 p. et 1752 p. (d’après les premières traductions publiées en France : Henri Albert, Marie Baumgartner, Robert Dreyfus et Daniel Halévy). Dans le volume 1: révision de la traduction et notes de La Naissance de la tragédie, Considérations inactuelles I-IV. Dans le volume 2: révision de la traduction et notes de La Généalogie de la morale, Le Cas Wagner, Nietzsche contre Wagner.
  • Otto Gross, La Révolution sur le divan, édition et présentation, Paris, Éditions Solin, 1988. Réédition révisée et augmentée : Otto Gross, Psychanalyse et révolution. Essais (trad. Jeanne Étoré), édition et préface (p. 7-86), Paris, Éditions du Sandre, 2011, 228 p.

Translations

  • Stefan Zweig, Introduction à “E. M. Lilien. Son oeuvre” (1903), in Approches. Revue trimestrielle de sciences humaines, n° 156, décembre 2013 (“Stefan Zweig”), p. 49-81.
  • Fritz Mauthner, Le Langage, Paris, Bartillat, 2012, p. 28-184.
  • Johann Wolfgang Goethe, Faust II, in Faust (Urfaust, Faust I, Faust II), édition établie par Jean Lacoste et Jacques Le Rider, Paris, Éditions Bartillat, 12009, 22012, p. 487-775.
  • Theodor W. Adorno, La psychanalyse révisée, Paris, Éditions de l’Olivier, collection penser/rêver, 2007, p. 13-51.
  • Sigmund Freud, Lettre à Chaim Koffler, du 26 février 1930, in Cliniques méditerranéennes. Psychanalyse et psychopathologie freudiennes, n° 70, 2004 (« Haïr, ignorer »), p. 9.
  • Wilhelm Vosskamp, « Goethe et le Laocoon. L’inscription de la perception dans la durée », ibid., p. 159-166 (avec Christiane Weidenfeld).
  • Wilfried Barner, « Le Laocoon de Lessing : déduction et induction », in Le ‘Laocoon’ : histoire et réception, loc. cit., p. 131-143.
  • 8.      Johann Wolfgang Goethe, Écrits autobiographiques 1789-1815 : Annales, Campagne de France, Siège de Mayence, Rencontre avec Napoléon, 1808, trad. Jacques Porchat, révisée, complétée, op. cit.
  • Hugo von Hofmannsthal, Andréas  (révision de la traduction d’Eugène Badoux et traduction des fragments), Gallimard, collection folio bilingue, 1994.
  • Peter Pütz, Notices de présentation et notes se rapportant aux oeuvres de Nietzsche (Naissance de la tragédie, Considérations inactuelles, Généalogie de la morale, Le cas Wagner, Nietzsche contre Wagner), in Nietzsche, Oeuvres, deux vol., “Bouquins”, 1993, op. cit.
  • Richard Beer-Hofmann, La Mort de Georges, Bruxelles-Paris, Complexe, 1990, 190 p.
  • Lou Andreas-Salomé, Rainer Maria Rilke, Maren Sell, collection Petite bibliothèque européenne du XXe siècle, 1989.
  • Lou Andreas-Salomé, Carnets intimes des dernières années, Paris, Hachette, 1983, 212 p.
  • Otto Weininger, “Fragments et aphorismes. Textes inédits du Taschenbuch, éd. par A. Gerber”, trad. en collaboration avec Michel-François Demet, in L’Infini, Paris, 1983, n° 4, p. 21-31.
  • Günter Kunert, “Visite au musée de l’homme”, in Le Monde, 19/9/83.
  • Georg Schmid, “Attentat”, in Le Monde, 13/2/83.
  • Siegfried Lenz, “Notre homme de confiance”, in Le Monde, 28/3/82.
  • Peter Rosei, “Partie de campagne”, in Le Monde, 31/1/82.
  • Friederike Mayröcker, “Kaléidoscope/Trompe l’oeil”, in Obsidiane, 1981, n° 16, pp. 32-39.
  • Herbert Achternbusch, “Comment Dieu créa la Bavière”, in Le Monde, 9/8/81.
  • Gabriele Wohmann, “Une détresse ordinaire”, in Le Monde, 10/5/81.
  • Helmut Eisendle, “Pensées futiles au café San Marco”, in Le Monde, 25/1/81.
  • Florjan Lipus/Peter Handke, “Le cri”, in Le Monde, 11/1/81.
  • Heinrich Böll, “Les taches de gras”, in Le Monde, 23/11/83.
  • Adolf Muschg, “Épître à la soeur d’un poète”, in Le Monde, 6/7/80.
i