Marta Amico

Marta AMICO, anthropologue et ethnomusicologue

Née le : 30 avril 1982

Courriel

  • Research Fellow King’s College London
  • Programme Marie Curie, Union Européenne
  • Qualifiée par le CNU en section 20 (Anthropologie) et 18 (Arts)
  • Membre Laboratoire Mixte International MACOTER, Institut de Recherche sur le Développement. Axe « Territoires d’identités et médiations culturelles » ici
  • Membre Société Française d’Ethnomusicologie
  • Membre Music Department, King’s College London
  • Marta AMICO s’intéresse aux relations entre musique, identité, mondialisation, politiques culturelles, conflit et maintien de la paix. Après une thèse sur la mondialisation de la musique touarègue, ses travaux récents étudient les processus de création et de patrimonialisation musicale qui se composent dans des contextes de conflit armé, notamment au Mali, dans le Sahara et en Afrique de l’Ouest.
  • Centres d’intérêt

  • Musique, conflits armés et maintien de la paix
  • Ethnicité, globalisation, création musicale, World Music, festivals
  • Patrimonialisation, diversité culturelle, tourisme
  • Education musicale, politiques culturelles et sociales, pédagogie, interculturalité
  • Mali, Sahara, Touaregs, France
  • Parcours académique

  • 2017-2019 Research Fellow, King’s College London (UK), Music Department. Marie Curie Individual Fellowship, Union Européenne.
  • 2015 Post-doctorat « Fernand Braudel », Fondation de la Maison des Sciences de l’Homme de Paris. Chercheuse invitée au Center for World Music, Universiué e Lildesheim (Allemagne).
  • 2013-2014 Post-doctorat Musée du Quai Branly de Paris dans le cadre du Labex CAP (Création Arts Patrimoines) de l’Université de Paris 1 Panthéon Sorbonne.
  • 2013 Doctorat en Anthropologie Sociale et Ethnologie à l’EHESS de Paris. Laboratoire Georg Simmel. Directeur de Thèse : Denis Laborde (EHESS/CNRS). Composition du jury : Philippe Bohlman (Université de Chicago), Pierre Boilley (Paris I Sorbonne), Dominique Casajus (CNRS), Anne Doquet (IRD), Emmanuelle Olivier (CNRS), Martin Stokes (King’s College London).
  • Mention : très honorable avec félicitations du jury à l’unanimité.
  • Thèse : La fabrique d’une musique touarègue. Un son du désert au prisme de laWorld Music
  • Articles et chapitres d’ouvrages       

  • Articles dans des revues à comité de lecture :
  • AMICO Marta, 2016, « La résistance des Touaregs au prisme de la World Music », Cahiers d’Etudes Africaines, n. 224, p. 821-844.
  • AMICO Marta et DESPRES Altaïr, 2016, « Migrer à contre-courant. L’exemple des résidents culturels européens en Afrique de l’Ouest », Cahiers d’Etudes Africaines, n. 221-222, p. 367-389.
  • AMICO Marta, 2014, « Labelliser le désert, recomposer le Mali, mixer les diversités du monde. Un  festival à l’épreuve de la réconciliation », Cahiers d’Ethnomusicologie, n. 27, p. 189-202.
  • Chapitres d’ouvrages collectifs  à comité de lecture:
  • AMICO Marta (à paraitre 2017), « The play of ethnicity. Musical representations, power and belonging during the Malian armed conflict », ed. C. Rivers N’Daliko and S. Anderson, Art of Emergency. Aesthetics and Aid in African crises, Oxford University Press.
  • AMICO Marta (à paraître 2017), « Les Touaregs à l’antenne. Musique et recompositions politiques entre les scènes internationales et le Sahara malien », ed. S. Boulay et F. Freire, Culture et politique dans l’Ouest saharien (Mauritanie, Mali, Sahara Occidental). Art, activisme et Etat dans un espace de conflits. Leiden, Brill Editions.
  • AMICO Marta (à paraitre 2017), « La musique classique à La Courneuve. Une musique de l’Autre?  », ed. D. Laborde et G. Delebarre, Le projet Démos. Education musicale et citoyenneté, Editions de la Philharmonie de Paris.
  • AMICO Marta, 2015, « Les voix du Mali à l’épreuve du conflit. Ensembles musicaux, diversité culturelle et identité nationale », ed. J. Roda et D. Moisa, La diversité des patrimoines. Du rejet du discours à l’éloge des pratiques, Collection Nouveaux Patrimoines, Montréal, Presses de l’Université de Québec, p. 65-80.
  • AMICO Marta, 2013, « The Staged Desert: Tourist and Nomad Encounters at the Festival au Désert », ed. S. Krueger et R. Trandafoiu, The Globalisation of Musics in Transit: Music Migration and    Tourism. London, Routledge, p. 86-101.
  • Chapitres d’ouvrages collectifs sans comité de lecture :
  • AMICO Marta, 2016, « Trajectoires d’exil et tradition touarègue en création au Sahara malien », Cahiers du Labex CAP, Editions de la Sorbonne, n. 3, p. 15-35.
  •  AMICO Marta, (à paraître 2017), « La recréation des fêtes Bozo du Mali sur la scène parisienne », ed. D. Laborde, Musiques du monde à Paris. Ethnographies du Festival de l’Imaginaire.  Paris, L’Harmattan.
  • Comptes rendus d’ouvrages :
  • AMICO Marta, 2014, Revue MUSICultures, Université de Montréal. [Emmanuelle Olivier, dir, 2012, Musiques au monde. La tradition au prisme de la création. Paris, Ed La Deleatour].
  • Enseignement

  • 2016-2017 Université des Sciences Humaines de Bamako,  Cours Magistral, Anthropologie de la culture et des pratiques artistiques, Niveau Master. Dans le cadre d’un partenariat entre l’IRD (France-Mali), l’EHESS (France) et le FSHSE (Mali).
  • 2015-2016  Université de Paris XIII, Cours Magistral, Anthropologie générale, niveau Licence,  Université de Paris V – Descartes, CMTD, Médiations culturelles, niveau Licence/DU, Université de Hildesheim / Hannover Hochschule für Musik Theater und Medien (Allemagne), cours Magistral, Anthroplogy and music, niveau Master (en anglais)
  • Comité scientifique et d’organisation de manifestations scientifiques

  •  27-29 mai 2016, Société Française d’Ethnomusicologie / Philharmonie de Paris
  • Membre du comité scientifique, colloque de la Société Française d’Ethnomusicologie (SFE), « Enfances musicales, enfants musiciens »
  • 12-13 novembre 2015, Maison des Cultures du Monde/Labex CAP/LAHIC/EHESS, Paris, France
  • Membre du comité d’organisation, colloque international « Orchestrer la nation. Musiques, danses et (trans)nationalismes »
  • 9-10 décembre 2014, Maison des Cultures du Monde/EHESS/Centre Georg Simmel, Paris
  • Membre du comité scientifique et d’organisation, colloque international « La fabrique de la diversité en musique. De la World Music au Patrimoine Culturel Immatériel»
  • 28-29 octobre 2014, Institut Français de Ouagadougou/Labex CAP, Ouagadougou, Burkina Faso
  • Membre du comité scientifique et d’organisation, colloque international « Arts et territoires. Les espaces de la création africaine en question »
  • 23 octobre 2014, Musée du Quai Branly, Paris, France
  • Membre du comité scientifique et d’organisation de la journée d’études « Patrimonialisations en terrains minés. Sauvegarde culturelle et conflits armés en Afrique »
  • Membre du comité d’organisation du séminaire « Fictions et frictions culturelles : art et patrimoine en action ». Co-responsable de l’axe 1 « Arts, patrimoines et mondialisation culturelle »
  • Janvier – octobre 2014, Labex CAP (Création Arts Patrimoines), Paris, France

 

  • Expériences professionnelles et expertise (liste non exhaustive)

  • 2016: Chargée de recherches à la Philharmonie de Paris. Conception et direction scientifique des programmes de recherches et d’évaluation du Département Education et du projet Démos, dans les domaines de l’enfance, de l’éducation musicale, des politiques culturelles publiques et de l’interculturalité.
  • 2013: Etudes ethnographiques/expertises pour la Fondation de France, deux projets culturels adressés à un public défavorisé.
  • 2011: Etude ethnographique /expertise pour la Fondation Royaumont en partenariat avec l’EHESS, projet « SleepSong », création musicale de musiciens Américains et Irakiens.
  • 2011-2012: Project Manager pour la Fondazione Fabbrica Europa per le Arti Contemporanee (Italie). Projet soutenu et financé par l’Union Européenne (EACEA). Réseau de six festivals en Italie, France, Serbie, Hongrie, Hollande, Belgique sur les musiques africaines et leur place dans les productions culturelles européennes.
  • Communications récentes
  • 20-21 avril 2016, CERI Siences Po
  • Présentation au colloque international « Understanding Musical Diplomacies ».            Communication : Diplomaties musicales pendant le conflit du Mali. Des scènes internationales aux politiques patrimoniales.
  • 14-16 janvier 2016, Université de Paris VII
  • Présentation aux rencontres des Jeunes Chercheurs en Etudes Africaines               Communication : Musique touarègue globale au tournant du conflit
  • 4-7 novembre 2015, Universidade de Campinas, Brasil
  • Présentation au colloque international « The spectacle of heritage » de la Chaire de Recherche du Canada en Patrimoine.
  • Communication : Mali music under the conflict reflectors. Stakes and virtues of a « heritage in danger » 03-06 juin 2015, Musée du Quai Branly, Paris
  • Présentation au colloque international de la Société Française d’Ethnomusicologie et British Forum for Ethnomusicology « Border crossing / Bounday maintenance »
  •  Communication : La « musique de l’Autre » des banlieues parisiennes.
  • 10-13 juin 2015, DOHW Music Academy, Zanzibar, Tanzanie
  • Présentation au colloque international « Memory, power and knowledge in african music and beyond » du Center for World Music, Université de Hildesheim.
  • Communication : The making of Tuareg music through memory and conflict
  • 4 octobre 2014, Université de Montréal, Canada
  • Présentation au colloque international « Patrimoine et diversité culturelle » de la Chaire de Recherche du Canada en Patrimoine
  • Communication : Un patrimoine au prisme du conflit. Les « musiques maliennes » entre enjeux nationaux et labels mondialisés.
  • Coordination et participation à des projets de recherche collectifs (liste non exhaustive)
  • 2016-2020 : Membre du Laboratoire Mixte International « Résiliences maliennes : Cohésions sociales, Territoires et Développement » de l’Institut de Recherche sur le Développement (IRD). Axe trois: « Terroirs d’identités et médiation culturelle »
  • 2013-2014 : Coordination scientifique d’une équipe de l’EHESS composée de 14 jeunes chercheurs en sciences sociales, enquête/évaluation collective du projet Démos, Dispositif d’Education Musicale et Orchestrale à Vocation Sociale, pour l’EHESS – Philharmonie de Paris.
  • Présentation à l’émission « Sur les Docks », épisode « Guitares touarègues »
  • 10 décembre 2014, Radio France-France Culture
  • Organisation de deux journées d’études sur le projet DEMOS à l’issue d’une enquête scientifique collective
  • 29-30 janvier 2014, Philharmonie de Paris
  • Communication : Les rebelles touaregs sur les scènes de la World Music
  •   Présentation au Week-end « L’ethnologie va vous surprendre
  •  15 mars 2015, Musée du Quai Branly, Paris
  • Communication : Guerre et transculturalité au filtre d’une création musicale
  •  Présentation au colloque « Musiques et migrations
  • 18 septembre 2016, Fondation Royaumont, Asnières sur Oise
  • Présentation à la table ronde « Les représentations des musiques du monde »
  • 7 octobre 2016, Centre des Musiques Traditionnelles Rhône Alpes, Lyon
  • Valorisation et diffusion de la recherche (liste non exhaustive)

    Livrets – catalogues :

  • AMICO Marta, 2011, « Ishumar. New Tuareg Guitars », livret de CD, Reaktion.
  • AMICO Marta, 2014,  « Les Touaregs au prisme de la musique. Des années 1960 à nos jours », Catalogue de l’Exposition « Touaregs. Regards croisés ». Musée de la Ville de Cahors.

 

i