Amandine Pras

Ingénieure sonore et arts audionumériques

Née le : 13 janvier 1982

Courriel

  • Professeure dans le département de musique de l’université de Lethbridge, Alberta, Canada
  • Intervenante dans la Formation supérieure aux métiers du son (FSMS) du Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris (CNSMDP), France

http://www.conservatoiredeparis.fr/disciplines/les-disciplines/les-disciplines-detail/discipline/formation-superieure-aux-metiers-du-son/

  • Membre collaborateur du Centre interdisciplinaire de recherche en musique, médias et technologie (CIRMMT), Montréal, Québec, Canada

https://www.cirmmt.org/about/fr

  • Membre du comité Diversité et inclusion de l’Audio Engineering Society (AES)

Centres d’intérêt

  • Pratiques du studio d’enregistrement, ingénierie sonore et direction artistique
  • Créativité, cognition, improvisation libre, transculturalité et individualité musicale
  • Industrie de la musique à l’ère numérique, interactivité et collaborations
  • Innovations dans les métiers du son, applications de technologie audio 3D

Parcours académique

  • 2014-2015 Post-doctorat en psychologie cognitive à la New School for Social Research de New York, supervisé par Michael Schober et financé par le Fonds de recherche Société et culture du Québec (FRQSC)
  • 2013-2014 Post-doctorat en musicologie à l’université Columbia de New York, supervisé par George E. Lewis et financé par le FRQSC
  • 2008-2012 Thèse de doctorat en sciences de l’information à l’université McGill et au CIRMMT à Montréal, supervisé par Catherine Guastavino et financée par le FRQSC
  • 2010 Résidence de recherche en musique et technologie à l’école Steinhardt de l’université de New York, supervisé par Agnieszka Roginska et financé par le programme d’échange universitaire du CIRMMT
  • 2002-2006 Formation supérieure aux métiers du son (FSMS) du CNSMDP
  • 2002 2ème prix de piano à la Maison des conservatoires de Paris dans la classe de Marc Bensoussan du conservatoire du 10ème arrondissement de Paris
  • 1999-2002 DEUG de sciences de la matière à l’université Paris 7
  • 1999-2001 Diplôme en acoustique musicale dans la classe de Benoît Fabre au conservatoire à rayonnement régional d’Aubervilliers – La Courneuve

 Articles et chapitres d’ouvrages

 

Articles dans des revues à comité de lecture

  • PRAS Amandine, SCHOBER Michael et SPIRO Neta, 2017, « What about their performance do free jazz improvisers agree upon? A case study », Frontiers in Psychology, n. 8(966).
  • PRAS Amandine, 2016, « Irréductibles défenseurs de la composition improvisée », éd. A. Pras, « A Home Away From Home – Improviser au 21ème siècle », Études Critiques en Improvisation, n. 10(2).
  • PRAS Amandine et LAVERGNE Grégoire, 2015, « L’échantillonnage dans l’improvisation : Rencontre de deux instigateurs du free jazz avec un jeune artiste de la scène noise à New York », Musicae Scientiae, n. 19(4), p. 433-451.
  • PRAS Amandine, CANCE Caroline et GUASTAVINO Catherine, 2013, « Record producers’ best Practices for artistic direction – From light coaching to deeper collaboration with musicians», Journal of New Music Research, 42(4), p. 381-395.
  • PRAS Amandine et GUASTAVINO Catherine, 2013, « The impact of producers’ comments and musicians’ self-evaluation on perceived recording quality», Journal of Music Technology and Education, n. 6(1), p. 81-101.
  • PRAS Amandine, LAVOIE Marye, et GUASTAVINO Catherine, 2013, « The impact of technological advances on recording studio practices», Journal of the American Society for Information Science and Technology, n. 64(3), p. 612-626.
  • PRAS Amandine et GUASTAVINO Catherine, 2011, « The role of music producers and sound engineers in the current recording context, as perceived by young professionals», Musicae Scientiae, n. 15(1), p. 73-

Chapitre d’ouvrage collectif à comité de lecture

  • PRAS Amandine, 2016, « What has been left unsaid about studio practices: How producers and engineers prepare, manage and direct recording sessions», éds. A. King et E. Himonides, Music, Technology & Education: Critical Perspectives, Ashgate.

Chapitre d’ouvrage collectif sans comité de lecture

  • PRAS Amandine, 2015, « Research & creative adventures with distinguished improvisers from New York City», éd. Rothenberg, vs. Interpretation, Agosto.

 Éditorial en tant qu’éditrice invitée d’un numéro spécial bilingue

  •  PRAS Amandine, 2016, « A Home Away From Home – Improviser au 21ème siècle», Études Critiques en Improvisation, n. 10(2).

 

i