Maria Stavrinaki

Maître de conférences, HDR, Université Paris I-Panthéon-Sorbonne Née en 1971  courriel Maria Stavrinaki

 Thèmes de recherche

  • Histoire et Théorie de l’art du XXe siècle
  • Ecriture de l’histoire
  • Les avant-gardes historiques : conceptions de l’histoire et idéologies politiques ; temporalités (présentisme, primitivismes, figures apocalyptiques)
  • Les usages modernes de la préhistoire
  • Rapports entre l’histoire de l’art et les sciences humaines
  • Usages politiques de l’Art

 Formation

  • Juin 2014 : Habilitation à diriger les recherches, Université Paris-Sorbonne. « Contraindre à la liberté : une histoire des avant-gardes. Pratiques artistiques, enjeux politiques, temporalités ». Garant : Prof. Arnauld Pierre
  • 2000 : Doctorat d’Histoire de l’Art, sous la direction de Jean-Claude Lebensztejn, Université Paris I – Panthéon – Sorbonne : « Les idéologies de l’œuvre d’art totale. Les problématiques de l’union de l’art et de la vie selon quelques architectes allemands et ceux de la Gläserne Kette en particulier »
  • 1993 – 1994 : D.E.A. d’histoire de l’art, Université Paris I-Panthéon-Sorbonne
  • 1988 – 1993 : Etudes de premier et de deuxième cycle à l’Université d’Histoire et d’Archéologie d’Athènes. Maîtrise d’histoire

Fonctions

  • Membre du comité scientifique international de la revue Critique d’Art
  • Commissaire de l’exposition « Préhistoire et Modernité » (avec R. Labrusse et C. Debray) Centre Pompidou, 2019

 

Bourses et invitations par des institutions étrangères

  • 1er semestre 2018 : Italian Academy for Advanced Studies in America, Columbia University, New York.
  • 2016 : (automne) Invitée de New York University
  • Paul Mellon Grant (for the study of british art)
  • Terra Fondation Grant (recherche sur Robert Smithson)
  • 2014 : Clark Art Institute, Williamstown MA
  • 2014 : Gerda Henkel Stiftung pouyr la traduction en anglais de Présentisme Dada. Essai sur l’art et l’histoire (Stanford University, 2016)
  • 2012 : Membre de l’Institut for Advanced Studies, Princeton
  • 2005 : Centre Canadien d’Architecture (Montréal) – Bourse Post-doc. Recherche sur les utopies expressionnistes
  • 2003-2004 : Postdoctorat, Humboldt Universität, Berlin
  • 2003  : Bourse DAAD
  • 2002 : Bourse du CIERA
  • 1998 : Bourse DAAD
  • 1994-1998 : Lauréate de la bourse doctorale d’Histoire de l’Art, concours de la fondation de bourses de l’Etat hellénique

 

Publications

Ouvrages

  • Dada Presentism. An essay on Art and History, Stanford University Press, 2016.
  •  « Le sujet dans son milieu:  8 textes sur les avant-gardes allemandes », Mamco, 2018
  • « Contraindre à la liberté : Carl  Einstein, les avant-gardes, l’histoire », Paris, Centre allemand  d’histoire de l’art, presses du réel, 2018
  • La Chaîne de verre. Une correspondance expressionniste, Paris, Les Editions de la Villette, 2009, 269p
  • Edition critique du livre de Adolf Behne, Der Moderne Zweckbau (1926), sous le titre La construction fonctionnelle moderne, Paris, Les Editions de la Villette, 2008. Introduction: « L’architecture du pays du milieu : la solution sublime », pp. 25, annotations, annexes, révision de la traduction, 206p.
  • Edition critique  des Ecrits et correspondances de Franz Marc, Paris, Editions de l’Ecole nationale des beaux-arts, coll. Ecrits d’artistes, 2007. Introduction : « Le prédicat selon Marc. De l’ensauvagement à l’ascèse », pp. 9-57, annotations, annexes, 515p.

  Direction de numéros spéciaux de revues

  • Journal RES. A Journal of Anthropology and Aesthetics, direction du
    numéro spécial « Writing Prehistory », avec Stefanos Geroulanos (NYU), à paraitre en 2018
  • Modernité préhistorique : numéro spécial des Cahiers du Musée National d’Art Moderne, n°127, janvier 2014, en collaboration avec Rémi Labrusse. Contributions : Laurent Baridon, Horst Bredekamp, Larisa Dryansky, Marc Groenen, Thomas Hirschhorn, Rémi Labrusse, Charles Miller, Audrey Rieber, Maria Stavrinaki.
  • Artistes et partis, Esthétique et politique en Europe, 1900-1945, avec Maddalena Carli, Memoria e Ricerca, n° 33, mai 2010, un ouvrage collectif augmenté a paru sous le titre : Artistes et partis : esthétique et politique 1900-1945, Dijon, Les Presses du réel, 2012.Contributions : Mark Antliff, Romy Golan, Tatiana Goriatcheva, Iro Katsaridou, Cécile Pichon, Anson Rabinbach, Maike Steinkamp et Marla Stone.
  • Carl Einstein et l’art du XXe siècle, Les Cahiers du Musée National d’art moderne, n°117, automne 2011. Conception du numéro, travail d’édition et présentation critique de deux textes de C. Einstein : du projet d’un Handbuch der Kunst [Manuel de l’art] et du texte « La révolution brise l’histoire ». Auteurs participant au numéro : Javier Arnaldo, Uwe Fleckner, Isabelle Kalinowski, Maria Stavrinaki et Sebastian Zeidler.
  • Carl Einstein et les primitivismes, Gradhiva, avec Isabelle Kalinowski, n° 14, novembre 2011. Conception du numéro, travail d’édition, introduction au numéro. Auteurs participant au numéro : Joyce Cheng, Devin Fore, Charles Haxthausen, Isabelle Kalinowski, Spyros Papapetros, Maria Stavrinaki et Zoë Strother.

Contributions à des ouvrages collectifs et catalogues d’exposition

  • À paraître
  1. « Warum haben sich die Dreißigerjahre mit der Steinzeit identifiziert ? »/ « Why did the 1930s identify with Prehistory ? »[« Pourquoi les années 1930 se sont-elles identifiées à la préhistoire ? »], Exposition Neolithische Kindheit/Neolithic Childhood. Art in a False Present, c. 1930, éd. Anselm Franke et Tom Holert, Haus der Kulturen der Welt, Berlin (avril-juillet 2018).
  2. « Bataille in Lascaux. Überlegungen zu Anfang und Ende der Geschichte » [Bataille à Lascaux. Méditation sur les commencements et la fin de l’histoire], Höhlen. Obsession der Vorgeschichte, éd. Jean-Louis Georget, Marcel Lepper, Markus Messling, Berlin, Matthes & Seitz, coll. Fröhliche Wissenschaft, à paraître en 2018.
  3. « Être maître : approches pédagogiques au Bauhaus (Itten, Moholy-Nagy, Paul Klee) », éd. Sandrine Morsillo, Diane Watteau, Paris, Presses universitaires de la Sorbonne, à paraître en 2018.
  4. « Carl Einstein », dictionnaire Le Cubisme, éd. Brigitte Léal, Paris, Ed. Laffont, à paraître en 2018.
  5. « Oralité et anonymat. Émergence d’un nouveau paradigme historique dans la pensée du médium après la Deuxième Guerre mondiale », Repenser le médium. Matière technique et transmission dans l’art contemporain et le cinéma, éd. L. Dryansky et A. Somaini, Dijon, Les presses du réel, à paraître en 2018.
  6. « L’histoire de l’art à l’épreuve de la préhistoire, 19e-21e siècles. Petite histoire d’une stupeur surmontée », L’usage des temporalités dans les sciences humaines et sociales, éd. Pierre Monnet, Thomas Maissen, Barbara Mittler, Bochum, Winkler Verlag, 2018, à paraître en 2018.
  7. « Time, History, and Politics in Georges Bataille’s Thought », Power and Time, éd. Dan Edelstein, Stefanos Geroulanos, Natasha Wheatley, Chicago University Press, à paraître en 2018.
  • Publiés
  1. « L’âge de l’étonnement : préhistoire et jeu d’échelles chez Robert Smithson », Robert Smithson : paysage et entropie, éd. Céline Flécheux et Jean-Pierre Criqui, Dijon, Les presses du réel, 2018, p. 169-188.
  2. « Beyond Simplicity. The Late Prehistory of the Moderns (from Evolutionism to Claes Oldenburg)», Komplexität und Einfachheit. DFG-Symposion 2015, éd. Albrecht Koschorke, Stuttgart, J. B. Metzler Verlag, 2017, p. 573-601.
  3. « Fossil », Postclassicisms, éd. Brooke Holms, Princeton/Athènes, Princeton University/Benaki Museum, p. 85-86.
  4. « ‘Le moment est venu’ : Paul Klee et l’expérience de l’histoire », catalogue Paul Klee : l’ironie à l’œuvre, éd. Angela Lampe, Paris, Centre Georges Pompidou, 2016, p.  228-233, traduit en anglais : « ‘The moment has come’ : Paul Klee and the Experience of History », Irony at Work, Munich, Londres, New York, éd. Prestel, 2016, p. 228-233.
  5. « Un récit d’autoformation. Simplicité et grâce chez Paula Modersohn-Becker », Paula Modersohn-Becker, éd. Julia Garamorth, Musée d’art moderne de la ville de Paris, 2016, p. 96-103.
  6. « L’aporie mythique : le cas de l’historien de l’art Carl Einstein », dans Les historiens croient-ils aux mythes ?, éd. Dominique Kalifa et Patrick Boucheron, Paris, Publications de la Sorbonne, 2016, p. 25-36.
  7. « La puissance diluvienne de l’art. Esquisse des usages de la préhistoire par Picasso », Actes du colloque international Revoir Picasso, Musée Picasso, Paris, 2015 : http://revoirpicasso.fr/face-a-loeuvre/la-puissance-diluvienne-de-lart-esquisse-des-usages-de-la-prehistoire-par-picasso-%E2%80%A2-m-stavrinaki/
  8. « Survivance en Afrique, Résurrection en Europe : temporalités, épistémologie et métaphysique dans la préhistoire de Leo Frobenius »/ « Überleben in Afrika, Wiederauferstehung für Europa. Leo Frobenius’ Sicht der Vorgeschichte », catalogue Leo Frobenius, éd. Kohl, Karl-Heinz, Richard Kuba & Hélène Ivanoff, Martin Gropius Bau, Berlin, 2016, p. 33-42.
  9. « Die Ausstellung ‘40, 000 Years of Modern Art’ in London 1948. Ein legitimer Verbrauch der Arbeit von Leo Frobenius », ibid. Traduit en espagnol « La exposiciòn ’40 000 años de arte moderne’ en Londres, 1948. Uso legitimo del trabajo de Leo Frobenius », dans Kohl, Karl-Heinz, Richard Kuba & Hélène Ivanoff, Frobenius. El mundo del arte rupestre. Mexico City, Instituto Nacional de Anthropología e Historia, 2017, p. 204-206.
  10. « Un esthète barbare : Wyndham Lewis face à la guerre », 1914 : Guerre et avant-gardes, éd. Annette Becker, Presses de Paris Ouest Nanterre La défense, coll. 20/21 siècles, 2016, p. 157-166.
  11. « Les Braque de Carl Einstein : entre stabilité classique et mythe romantique », catalogue Georges Braque, 1882-1963, éd. Brigitte Léal, Paris, Grand Palais/Galeries nationales, 2013, p. 152-161. Traduction en espagnol sous le titre « Los Braque de Carl Einstein. Entre la estabilidad clásica y el mito romántico », Georges Braque 1882-1963, Guggenheim Museum, Bilbao, 2014, p. 117-125.
  12. « Indifferent Destruction: the Tension between Subjet and Object in German Dadaism », Der Sturm der Bilder. Zerstörte und zerstörende Kunst von der Antike bis in die Gegenwart, éd. U. Fleckner, M. Steinkamp, B. Ziegler, Berlin, Akademie Verlag/Mnemosyne, Warburg Kolleg, p. 217-232.
  13. « Total Artwork vs Revolution. Art, Politics and Temporalities in the Expressionist Architectural Utopias and the Merzbau », The Aesthetics of the Total Artwork: On Borders and Fragments, éd. Danielle Follett, Anke Finger, Baltimore, Johns Hopkins Univ. Press, p. 253-276.
  14. « Marc, Pferd in Landschaft », Catalogue Traces du sacré, éd. Jean de Loisy, Angela Lampe, Marc Alizard, Paris, Musée National d’art Moderne, 2008, p. 182.
  15. Ibid., « Utopies architecturales », p. 144.
  16. Ibid., « Apocalypse expressionniste », p. 250.
  17. Ibid., « Artiste-chaman », p. 332.
  18. Ibid., « Socialismes mystiques », p. 146.
  19. « La destruction en acte. Beckmann, la guerre et le salut », Max Beckmann, catalogue de l’exposition rétrospective, éd. Didier Ottinger, MNAM/Centres Georges Pompidou, Paris, septembre 2002, p. 121-128.
  20. « Ni révolution ni démocratie : le singulier équilibre dynamique de l’architecture allemande », dans Raum-Dynamik/Dynamisme d’espace. Beiträge zu einer Praxis des Raums/Contributions aux pratiques de l’espace, éd. F. Hoffmann, Jens E. Sennewald, Bielefeld, Transkript Verlag, 2004, p. 164-174.

Articles

Tous ces articles ont été publiés dans des revues à comité de lecture. Par ailleurs, je fais des expertises pour les revues Riha (Journal of the International Association of Research Institutes in the History of Art), Critique d’art et RES : A Journal of Anthropology and Aesthetics.

  • À paraître
  1. « De Rome à l’Utah, de l’Incarnation au Fossile : la relève du christianisme par la géologie dans l’œuvre de Robert Smithson », Les Cahiers du Mnam, n° 143, juin 2018.
  2. « L’art contemporain entre présentisme et longue durée », Critique d’art, n° 50, mai 2018.
  3. « ‘Nous nous échappons à nous-mêmes’: la découverte et l’intériorisation de l’âge de la terre au 19e siècle » (‘We are escaping Ourselves’ : The Discovery and the Interiorization of the Age of Earth in the 19th Century », RES. Journal of Anthropology and Aesthetics, novembre 2018.
  4. « Le tournant historique des années 1950 : l’effet André Malraux », La part de l’œil, n° 32, 2018/2019, dossier « L’œuvre d’art entre structure et histoire ».
  •  Articles publiés
  1. « All the Time in the World. Art and Prehistory », Artforum, mars 2018, p. 202-214.
  2. « L’urgence de l’histoire : symptômes, thèses et problèmes / The Urgency of History : Symptoms, Theories and Issues », Critique d’art, n° 48, printemps 2017,  p. 39-51.
  3. « Postwar : Art Between the Pacific and the Atlantic, 1945-1965, Haus der Kunst, Munich », Artforum, March 2017, p. 257-258.
  4. « Carl Einstein’s History without Names : from Geology to the Masses », Grey Room, n° 62, 2016, p. 71-101.
  5. « Lascaux-Hiroshima. La préhistoire de Pierre Huyghe à Georges Bataille », Les Cahiers du  musée national d’art moderne, n° 135, printemps 2016, p. 25-63.
  6. « L’avant-garde : un bloc à désagréger, une temporalité à feuilleter », Atala, n°18 (Découper le temps II), 2015, p. 173-182.
  7. « Notre époque serait-elle vouée à incarner la démocratie même ?/Is Our Age Destined to Incarnate Democracy Itself ? », Critique d’art, n°44, printemps 2015, p. 70-86.
  8. « La cathédrale expressionniste : Révolution ou Retour à l’ordre ? »/ « Die expressionistische Kathedrale : Revolution oder Rückkehr zur Ordnung ? », Regards croisés, revue en ligne (Paris I/Centre allemand d’histoire de l’art/Kunstakademie, Münster), n° 2, 2014 : http://hicsa.univ-paris1.fr/documents/file/Regards%20Croises%202/2_3_1_Stavrinak%20%28fr%29.pdf
  9. « Enfant né sans mère, mère morte sans enfant’. Les historiens de l’art face à la préhistoire », Les Cahiers du musée national d’art moderne (numéro spécial : Préhistoire/Modernité), n° 126, hiver 2013/2014, p. 5-13.
  10. « De l’Allemagne 1800-1939. German Thought and Painting, from Friedrich to Beckmann » (avec Éric Michaud), Artforum, October 2013, p. 288-289.
  11. « Eileen Gray (Centre Pompidou, Paris) », Artforum, Summer 2013, p. 348-349.
  12. « Le cauchemar et le rêve : Imitations et métamorphoses de l’histoire selon Carl Einstein », Les Cahiers du musée national d’art moderne, n° 116, octobre 2011, p. 35-57.
  13. « Un bref éclair du temps. L’absolue synchronie de l’art et de la révolution russes selon Carl Einstein », Les Cahiers du musée national d’art moderne, n° 116, octobre 2011, p. 5-11.
  14. « Le Manuel de l’art de Carl Einstein : vers une histoire « tectonique » de l’art », Les Cahiers du musée national d’art moderne, n° 116, octobre 2011, p. 17-24.
  15. « Apocalypse primitive. Une lecture politique de la Negerplastik », Gradhiva, n°14, novembre 2011, p. 57-77.
  16. Introduction au numéro spécial « Carl Einstein » (avec I. Kalinowski), Gradhiva, n°14, novembre 2011, p. 5-28.
  17. Le Cavalier Bleu dans l’Art du XXe siècle de Carl Einstein : lecture comparée (1926-1931)», Gradhiva, n° 14, novembre 2011, p. 199-203.
  18. « Big Flower, Small Root: Germany, War and Revolution according to Le Corbusier », Oxford Art Journal, Vol. 34, n°2, 2011, p. 157-177.
  19. « Messianic Pains: the Apocalyptic Temporality in Avant-Garde Art, Politics and War », Modernism/Modernity, Vol. 18, n° 2, April 2011, p. 371-393.
  20. « Modernité préhistorique. Techniques d’ ‘auto-imitation’ et temporalités à rebours dans l’art de Max Ernst et de Joan Mirό», Perspective, n° 3, Juin 2011, p. 574-579.
  21. « The African Chair or the Charismatic Object », Grey Room, n°41, Automne 2010, p. 88-110.
  22. « Prendere partito. I dadaisti berlinesi come arbitri politici », Memoria e Ricerca, n° 33, mai 2010, p. 29-47 ; texte en français sous le titre « (Sans) parti pris : artistes expressionnistes et dadaïstes face à la Révolution spartakiste », dans Artistes et partis, éd. M. Stavrinaki et M. Carli, Dijon, Les presses du réel, 2012.
  23.  « Hugo Ball : le faune et le moine au Cabaret Voltaire», Retour d’y voir, n° 2, MAMCO, Genève, Juin 2010, p. 147-171.
  24. « Magie au Bauhaus. Note sur un photomontage de Marcel Breuer », Les Cahiers du Musée national d’art moderne, n° 109, automne 2009, p. 47-75.
  25. « Dada inhumain : le sujet et son milieu », Les Cahiers du musée national d’art moderne, n° 103, printemps 2008, p. 66-99.
  26. Introduction et annotations du texte d’Hugo Ball « Kandinsky » (1917), Les Cahiers du musée national d’art moderne, numéro 102, hiver 2007-2008, pp. 21-35.
  27. « La révolution des artistes : vers une incarnation du politique (Allemagne, autour de 1918)», Pratiques. Réflexions sur l’art, n°17, Presses Universitaires de Rennes, novembre 2005, p. 70-92.
  28. « Franz Marc : Cheval dans le paysage », Parade (revue d’art et de littérature, ERSEP), n° 5 (Le portrait), 2005.
  29. « L’empathie est l’abstraction : réflexions sur l’art et la vie de Franz Marc », Pratiques. Réflexions sur l’art, n° 16, Presses Universitaires de Rennes, printemps 2005, p. 26-63.
  30. « Dieu, l’art et le travail dans l’Allemagne des années vingt (De l’Alpine Architektur aux Tiller Girls) », Les Cahiers du musée national d’art moderne,  n° 86, hiver 2003, p. 60-81.
  31. « Entre ciel et terre : l’œuvre d’art totale dans les utopies expressionnistes », Les Cahiers du musée national d’art moderne, n° 80, été 2002, p. 80-106.
  32. « L’unité du même: la modalité paragonale de l’unité des arts dans l’expressionnisme architectural allemand (1918-1921) », Pratiques. Réflexions sur l’art, n° 11, Presses Universitaires de Rennes, automne 2001, p. 5-46.

Colloques, conférences et autres interventions publiques (choix)

  •        À venir :
  • « Time and Space in the Land of ‘Surd’ : The Artist and Reader Robert Smithson », The Cartographic Imagination : Art, Literature and Mapping in the United States, 1945-1980, dir. Monica Manolescu (Université de Strasbourg) et Will Norman (University of Kent), 18-19 mai, Reid Hall, Paris.
  • « Préhistoire et histoire de l’art : deux contemporaines », Préhistoire. Itinéraires d’un mot dans les champs du savoir, dir. Sophie de Beaune et Rémi Labrusse, Musée d’archéologie nationale, Saint-Germain-en-Laye/INHA, 22 et 23 mai 2017.
  • « The End of the Neolithic Revolution, our Present », Neolithic Childhood. Art in a False Present, c. 1930, dir. Anselm Franke, Tom Holert, Haus der Kulturen der Welt, Berlin, 25-27 mai.

Conférences et communications passées :

  • « Regard sur l’historicité de l’art contemporain », Ce que les artistes font à l’histoire, Journée d’étude organisée par le Fonds Ricoeur et la revue Passés Futurs, 10 mars 2018, Fonds Ricoeur, Paris.
  • « Carl Einstein et la tragédie de la culture », Les enfants de Simmel, dir. Denis Thouard, le 16 mars 2018, EHESS.
  • « Après le déluge : Dada entre christianisme et préhistoire », Hybridation Dada, colloque organisé à l’Orangerie et au Centre allemand d’histoire de l’art, Paris, 23 janvier 2018.
  • « Être maître : approches pédagogiques au Bauhaus (Itten, Moholy-Nagy, Paul Klee) », Les enseignements de la conférence dans l’art, dir. S. Morsillo, Ch. Viart, D. Watteau, Musée de la chasse, 7 octobre 2017.
  • « Élan d’autodissolution. Politique et mysticisme dans les utopies expressionnistes d’architecture de verre », L’architecture comme laps de temps, ENSA, Marseille, 31 août 2017.
  • « Avant-garde et politique » : trois interventions à l’Université Populaire du FRAC Centre, Orléans, mai 2017 : avant-garde et révolution ; avant-garde et réaction ; avant-garde et réconciliation sociale.
  • « L’art magique : l’origine contre l’histoire », Breton après Breton, dir. J. Chénieux, Bibliothèque nationale de France, 27 avril 2017.
  • « Encore une fois la préhistoire : Réflexions sur l’historicité de l’art contemporain »,  Université Toulouse 2, Département d’Archéologie et d’Histoire de l’art, journée coorganisée par François Bon et Jean Nayrolles, 30 mars 2017.
  • « La tête mécanique de Raoul Hausmann », conférence dans le cadre du programme Un dimanche, une œuvre, Centre Pompidou, 19 mars 2017.
  • « L’histoire de l’art à l’épreuve de la préhistoire », Les usages de la temporalité dans les sciences sociales/Vom Umgang mit der Temporalität in den Sozial- und Geisteswissenschaften, Université Goethe, Francfort/ Centre historique allemand, 31 octobre-1er novembre 2016.
  • « The Earth without Man from Cézanne to Pierre Huyghe », Institute of Fine Arts, New York University, 26 octobre 2016.
  • « Prehistory at the Atomic Age : Georges Bataille and the Art of the Fifties », Rewald Lecture, CUNY Graduate Center, New York, 18 octobre 2016.
  • « Oralité et anonymat : émergence d’un nouveau paradigme historique dans la pensée du médium après la Deuxième Guerre mondiale », colloque international Répenser le médium/Rethinking the Medium, dir. L. Dryanski, O. Fahle, V. Hediger, A. Somaini, R. Venturi, INHA, Paris, 22-24 Juin 2016.
  • « Paul Klee, l’écriture de la préhistoire », colloque Paul Klee, nouveaux regards, dir. A. Lampe, J.-P. Criqui, Th. Kirchner, Centre Georges Pompidou, 19-20 mai 2016.
  • « Beyond Simplicity : the Late Prehistory of the Moderns », Komplexität und Einfachheit, Internationales literaturwissenschaftliches Symposium der DFG, dir. Albrecht Koschorke, Villa Vigoni, 22-25 septembre 2015.
  • « The Prehistoric Paradigm after the Second World War : George Bataille and Maurice Merleau-Ponty interpretate History through Prehistory », Time and Political Authority, dir. Stefanos Geroulanos, Dan Edelstein, New York University, Berlin, 14-15 Mai 2015.
  • « Les préhistoires de Picasso », Revoir Picasso, Musée Picasso, Paris, 25-28 mars 2015.
  • « The Nineteenth Century : The Prehistorical Unconscious of Modernity », Die Tage woher wir kommen ? Das 19. im 20. Jahrhundert, Institut für Kunstgeschichte und Musikwissenschaft, Johannes Gutenberg-Universität, Mainz, 12 et 13 décembre,
  • « Le travail de l’œuvre : Simmel, Rilke, Rodin », journée d’études au Musée Rodin, le 26 septembre 2014.
  • « La constellation préhistorique autour de Leo Frobenius », Conférence, Goethe Institut, Paris, 17 juin 2014.
  • « De la préhistoire sadique (autour de Georges Bataille) », Nous sommes tous en danger (Antonin Artaud), dir. Régis Michel et Annie Claustres, INHA, 12-14 juin 2016.
  • « Prehistorical Modernity : The Interwar Paradigms », The Clark Art Institute, 24 Avril 2014.
  • « L’esthétisme barbare de Wydham Lewis », Colloque 1914 : Guerre et Avant-gardes, cir. Annette Becker, 5 et 6 décembre 2013.
  • « Une histoire sans noms : jeux d’échelle dans le Handbuch der Kunst de Carl Einstein », Die Historiographie der Moderne, dir. Carl-Einstein-Gesellschaft/Paul Klee Zentrum, Berne, 7-9 novembre 2013.
  • « L’âge de l’étonnement : le paradigme préhistorique chez Robert Smithson », Colloque Robert Smithson : entre mémoire et entropie, Jean-Pierre Criqui et Céline Flécheux, Centres Georges Pompidou, 26-27 septembre.
  • « Dada Presentism : A Snapshot of Art Wrestling with History », Time and Temporality in European Modernism and the Avant-Gardes, University of Leuven, 16-18 Septembre 2013.
  • « The Monstrous, the Average and the Readymade : Three epistemological Approaches of th Object in the Interwar Years », Use, Reuse, Refuse, University of Tel-Aviv, 16-17 Juin, 2013.
  • « L’aporie mythique : le cas de l’historien de l’art Carl Einstein », Les historiens croient-ils aux mythes ?, Université Paris I, UFR d’Histoire, 19-20 Avril 2013.
  • « The Merzbau : Kurt Schwitters beyond the Gesamtkunstwerk », Wesleyan University, 4 avril 2013.
  • « Dada Presentism », Art History Seminar, 14 mars 2013, Institute for Advanced Study, Princeton.
  • « Apocalyptic Primitivism : Political and Temporal Regimes in Carl Einstein’s Negerplastik (1915), 2 mars 2013, Institute for Advanced Study, Princeton (School of Historical Studies).
  • « Merz : le travail de la subjectivité », L’image de l’artiste, colloque organisé par Eric Darragon et Bertrand Tillier, Université Paris I, INHA, juin 2010.
  • « The African Chair », Conférence, Princeton University, programme Media + Modernity, avril 2010.
  • « Le cauchemar de l’histoire et les métamorphoses de l’artiste », Carl Einstein : Art, magie et politique, colloque organisé par M. Stavrinaki et I. Kalinowski, INHA, octobre 2009.
  • « Adolf Behne : Leçons de géographie politique », Conférence, Centre Allemand d’Histoire de l’Art, Paris, décembre 2008.
  • « Douleurs messianiques : métaphores apocalyptiques dans l’art autour de la Grande Guerre », Conférence, Thyssen Museum, Madrid, novembre 2008.
  • « Horizontale contre verticale: Le Corbusier observe l’architecture allemande », Colloque interdisciplinaire L’art allemand en France, 1919-1939. Diffusion, réception, transferts, Université Paris I/INHA, colloque organisé par Bertrand Tillier, Dimitri Vezyroglou et Catherine Wermester, octobre 2008.
  • « War, Modernism, and Apocalypse: The Ambivalence of the Sacral », Modernism and Antimodernism. Theories, Visions, Ideologies, Politics, colloque organisé par The National Museum of Romanian Literature/Oxford Brookes University, Bucarest, septembre 2008.
  • « Du cubisme comme camouflage de l’humain », Camouflages, journées d’études ENSA/Bourges et Musée des beaux-arts/Angers, mai 2008.
  • « The Object vanishes: The Fate of Marcel Breuer’s Chair(s) », Bauhaus Palimpsest. The Object of Discourse, Harvard University Art Museums, M. Victor Leventritt Symposium, organisé par Robin Schuldenfrei et Jeffrey Saletnik, mars 2008.
  • « Indifferent Destruction », Der Sturm der Bilder, Warburg-Haus, Hamburg, Warburg-Kolleg organisé par Uwe Fleckner, Maike Steinkamp et Hendrick Ziegler, février et octobre 2007.
  • « L’apocalypse expressionniste : art, histoire, politique », Temporalités de la destruction, cycle de journées d’étude organisé par M. Stavrinaki et Y. Rocher, juin 2007.
  • « L’abstraction comme détachement », colloque international L’abstraction : un concept à définir, organisé par Nadia Podzemskaia, INHA, CRAL/EHESS, juin 2006.
  • « La destruction chez Kurt Schwitters », La destruction dans les avant-gardes, cycle de journées d’études organisé par M. Stavrinaki et Y. Rocher, octobre 2006.
  • « La cathédrale expressionniste comme retour à l’ordre en Allemagne. Fuite hors du tourbillon des – ismes, des arts et de la Révolution », Colloque « L’imaginaire moderne de la cathédrale », organisé par Georges Roque, CRAL/EHESS, janvier 2006.
  • « Le corps mystique de la Gläserne Kette», Conférence, Centre Canadien d’Architecture (CCA), Montréal, juillet 2005.
  • « El Lissitzky : messianisme du progrès ou irruption du miracle ? », Conférence, Humboldt Universität/séminaire de Horst Bredekamp, juillet 2004

  Organisation de colloques et de journées d’études

  •  Les apories de l’œuvre d’art totale : artiste, société, temporalités, Colloque international organisé avec Julie Ramos, INHA et l’Équipe d’Accueil HiCSA-Université Paris I-Panthéon-Sorbonne, janvier 2012 (Avec la participation de : L. Baridon, P. Rousseau, S. Papapetros, K. Kuenzli, C. Chocarro Bujanda, C. Grewe, E. Thibault, J. Koss, X. Douroux, A. Nagel, E. Michaud, J-C. Lebenztejn, N. Pezolet, M. Lista, F. Schwartz, B. Joseph, J-Ph. Antoine, A. Mengoni). (http://www.inha.fr/spip.php?article3363)
  •  Carl Einstein : Art, magie et politique, colloque international organisé avec Iabelle Kalinowski, Ecole Normale Supérieure/CRIA, INHA, octobre 2009 (J. Arnaldo, U. Fleckner, I. Kalinowski, J-M. Monnoyer, M. Stavrinaki, S. Zeidler).  inha
  • Penser la destruction : cycle de quatre journées d’études organisées avec Yann Rocher, CRIA, INHA/EHESS, 2006-2007. (http://cria.ehess.fr/document.php?id=656)
  • 1e journée, octobre 2006 : « La destruction dans les avant-gardes » (C. Blotkamp, E. Buch, J. Delfiner, H. Ehrlicher, Y. Rocher, M. Stavrinaki, G. Zapperi).
  • 2e journée, décembre 2006, « Représentations de la destruction : architecture et ville » (L. Baridon, M. Bouchier, E. Danchin, H. Fontenas, M. Passini, M. Pic, Y. Rocher).
  • 3e journée, février 2007 : « Destruction, politique et art » (M. Carli, P-D. Huyghe, W. Kraushaar, M. Lucken, D. Monteau, I. Slavkova).
  • 4e journée, juin 2007 : « Temporalités de la destruction » (P. Lee, E. Michaud, N. Hauck, Y. Rocher, M. Stavrinaki).

 

 

 

i