Yann Rocher

Né en 1975

  • Diplômé de l’ENS d’architecture Paris-Malaquais

  • Diplômé du Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris (prix d’acoustique musicale)

  • Diplômé de l’EHESS (DEA Musique, histoire, société, doctorat en cours).

  • Maître assistant associé à l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Paris-Malaquais

  • Co-responsable du département Art Architecture Politique

  • Membre du CRIA et du CRAL

  • Direction d’un collectif d’artistes (Théâtre électronique), après une période d’activité comme chef de projet sur plus de trente programmes de théâtres et auditoriums (Xu-Acoustique, Fabre et Speller, Philippe Pumain, 1998-2008).

Courriel

Thèmes de recherche

  • Histoire des concepts de destruction dans la culture allemande autour de la seconde guerre mondiale, analyse des œuvres musicales.

  • Architecture des lieux de spectacle (histoire, scénographie, acoustique), représentations de l’espace de concert, histoire des théâtres utopiques du XX e siècle.

Principales publications

  •  (avec Cyril Béghin 🙂 “ La chambre secrète de l’empereur de Chine ” (interview du compositeur Michel Fano), Théâtres au cinéma n°13 : Marguerite Duras / Alain Robbe-Grillet, mars 2002, pp. 177-180.

  • “ La musique au corps, à propos du Temps retrouvé de Raoul Ruiz ”, Théâtres au cinéma n°14 : Raoul Ruiz, mars 2003, pp. 66-71.

  • (avec Cyril Béghin 🙂 “ L’homme contrepoint ” (interview du compositeur Jorge Arriagada), Théâtres au cinéma n°14 : Raoul Ruiz, mars 2003, pp. 100-103.

  • “ Berlioz – Quatre Sommeils ”, in : Anne Bongrain (ed.), Berlioz 2003, Paris, Centre de Recherche et d’Edition du Conservatoire, 2003, pp. 131-140.

  • (avec Cyril Béghin 🙂 “ An Interview with Jorge Arriagada ”, in : Helen Bandis, Adrian Martin, Grant McDonald (eds), Raúl Ruiz : Images of Passage, Victoria, Rouge Press, 2004.

  • “ Le crime de l’ornement. À propos d’Undici fantasmi d’Édouard Ropars ”, in  Richard Peduzzi (dir), Sei. Créations françaises contemporaines, catalogue d’exposition, Rome, Académie de France à Rome, Villa Médicis, janvier 2005.

  • “ Au-delà de la salle. Trois aspects socio-historiques du lieu de concert ”, in : Bernhard Günther, Dominique Escande (eds), Philharmonie du Luxembourg. Célébrations d’ouverture, Editions Philharmonie Luxembourg, 2005, pp. 29-31.

  • “ Faut-il brûler le Louvre ? Pensées de la destruction dans une enquête de l’Esprit  Nouveau ”, in Esteban Buch, Denys Riout, Philippe Roussin (dir), Réévaluations des avants-gardes, Editions de l’EHESS, Paris (à paraître).

  • Philippe Franck, « Présent et futur des théâtres sonores, entretien avec Yann Rocher », in Interzone, n°2, Transcultures, Bruxelles,janvier-mars 2005.

  • “ Destruction of art versus destruction art. Methodological reflections”, in Uwe Fleckner, Maike Steinkamp, Hendrik Ziegler (dir.), Der Sturm der Bilder. Zerstörte und zerstörende Kunst von der Antike bis in die Gegenwart, Warburg haus, Hambourg (à paraître).

  • “Contexte et évaluation d’une commande de guerre : La League of Composers et le Memorial to Lidice de Bohuslav Martinu », in Esteban Buch, Nicolas Donin, Laurent Feneyrou (dir.), Du politique en analyse musicale , Delatour, Paris ( à paraître).

  • « Destruction et assimilation de machines : le Maschinist Hopkins de Max Brand », in Igor Contreras, Sara Iglesias (dir.) ? Le son des rouages, Delatour, Paris (à paraître).

Activités diverses

Conférences et journées d’étude

Ses travaux ont donné lieu à une trentaine de conférences depuis 2003 :

(lieux de formation tels que l’EHESS, Université de Tours, Ecoles d’architecture de Nantes et Rouen, Beaux-Arts de Lyon et de Mulhouse, American Art Schools de Fontainebleau, institutions telles que l’Opéra Bastille, ircam, Théâtre du Rond-Point, Cartoucherie de Vincennes, Odéon, Théâtre Gérard Philippe, Vieux-Colombier, Warburg Haus, INHA).

En partenariat avec des collègues, il a en outre organisés une dizaine de journées d’études à l’EHESS, l’INHA, Paris –Malaquais et au Théâtre du Rond-Point.

i